Edgar Morin, 103 ans et la dent dure

Il a vu l’humanité courir tant de dangers. Edgar Morin aura 103 ans demain 8 juillet, juste après ce second tour des élections législatives. Fils de juifs de Thessalonique, il a connu la guerre, l’Occupation, la Résistance, et maintenant l’hypothèse d’une nouvelle coalition anti-RN. Voici quelques extraits de son analyse confiée au journal Libération :

«  Le noyau dur de Marine Le Pen est «souchien» alors que la France s’est constituée historiquement dans l’intégration de peuples étrangers les uns aux autres. Le RN méconnaît la réalité française qui est la diversité dans l’unité. Je crains que s’il occupe le pouvoir, il n’y installe un néo-autoritarisme. La France se détacherait de l’influence impériale des Etats-Unis pour se soumettre à celle du bloc des dictatures impérialistes russo-chinoises. Mais être «contre» est insuffisant, il faut nécessairement un «pour».

L’alliance des gauches parvient à s’opposer à l’hégémonie du profit, aux inégalités extrêmes et lie son programme avec la réforme écologique oubliée par les autres partis. La compassion pour le peuple palestinien colonisé et réprimé ont été parfois taxées abusivement d’antisémitisme. En ce qui me concerne, je fais partie de ces Juifs humanistes comme le furent en France Stéphane Hessel, Jérôme Lindon, Pierre Vidal-Naquet et ceux qui sont critiques en Israël de la politique de leurs gouvernements. Les temps sont sombres.

Nous sommes dans une époque où le triomphe de l’illusion et du mensonge constitue une grande défaite pour la France, l’Europe et l’humanité. J’ai vécu la grande illusion du communisme, et je n’ai compris le grand mensonge auquel j’avais adhéré qu’en 1948 par dégoût des procès truqués. Je n’ai acquis la résistance de l’esprit qu’à 28 ans, j’espère qu’elle est définitive. L’heure d’une nouvelle résistance est venue. Celle d’avant-hier était contre l’occupant nazi, celle d’hier contre le profit déchaîné. La nouvelle résistance est d’abord la résistance aux hystéries collectives sur lesquelles surfe l’extrême droite en France et en Europe. Les tragédies se succèdent avec des différences et des traits communs. Ce qui se répète, c’est l’inconscience des gouvernants et des peuples lorsque l’on subit la course vers les désastres.

L’être humain n’est pas que rationnel – sapiens – il est aussi délirant – demens. Il n’est pas seulement technicien – faber – mais aussi voué aux mythes et aux religions. Il n’est pas seulement mû par l’intérêt personnel – homo œconomicus – mais il peut être animé par l’esprit du don ou celui du jeu. Toute politique devrait se fonder sur cette connaissance complexe et élaborer la voie nouvelle, ce que j’ai formulé dans mon livre la Voie, qui pourrait nous sauver du néo-autoritarisme.« 

En savoir plus grâce à notre blog biosphere

Une tribune d’Edgar Morin, à 102 ans ! (22 janvier 2024)

extraits : « Le progrès scientifique technique qui se développe de façon prodigieuse dans tous les domaines est la cause des pires régressions de notre siècle. C’est lui qui a permis l’organisation scientifique du camp d’extermination d’Auschwitz ; c’est lui qui a permis la conception et la fabrication des armes les plus destructrices, jusqu’à la première bombe atomique ; c’est lui qui rend les guerres de plus en plus meurtrières ; c’est lui qui, animé par la soif du profit, a créé la crise écologique de la planète. ...»

post-Covid, la conception d’Edgar Morin (21 avril 2020)

extraits : « Toutes les futurologies du XXe siècle qui prédisaient l’avenir en transportant sur le futur les courants traversant le présent se sont effondrées. L’expérience des irruptions de l’imprévu dans l’histoire n’a guère pénétré les consciences. J’étais de cette minorité qui prévoyait des catastrophes en chaîne provoquées par le débridement incontrôlé de la mondialisation techno-économique, dont celles issues de la dégradation de la biosphère et de la dégradation des sociétés. Mais je n’avais nullement prévu la catastrophe virale. Cette épidémie nous apporte un festival d’incertitudes…. »

lettre ouverte à Edgar Morin (12 juin 2010)

extraits : Edgar, tu nous invites à résister, d’accord, mais à qui, à quoi ? Tu vaudrais décoloniser l’imaginaire, parfait, mais lequel ? Tu nous invites seulement à « épouser les combats de notre temps » (Le Monde du 11 juin 2010). Un peu court, pour un grand intellectuel hors norme. De ton temps, puisque tu es né en 1921, il était assez facile de savoir à quoi résister, le nazisme, la guerre coloniale en Algérie, le communisme stalinien. Mais aujourd’hui, alors que les générations présentes sont menacées d’une amnésie généralisée,  ton interview ne nous aide pas beaucoup à savoir à quoi résister ! Dans notre société dont tu soulignes la complexité, la publicité habille en blanc même les idées les plus révolutionnaires, les entreprises habillent en vert l’environnement et la nature, les politiques retournent leur veste ! Alors, que faire ?…..

11 réflexions sur “Edgar Morin, 103 ans et la dent dure”

  1. Esprit critique

    – « La semaine que nous venons de vivre est le meilleur exemple de cette mutation mortifère. […]
    On a été emporté par la dramaturgie de la politique spectacle dont Pierre Bourdieu a identifié en son temps les périls. Comme le dit une chaîne : « priorité au direct ». La réflexion attendra. […]
    On n’oubliera pas dans ce tableau apocalyptique l’influence des réseaux sociaux. […] « Les réseaux sociaux ont donné le droit à la parole à des légions d’imbéciles qui avant ne parlaient qu’au bar et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite. Aujourd’hui ils ont le même droit de parole qu’un prix Nobel. » [etc.] »

    ( La presse a-t-elle encore un rôle dans les élections ?
    Par Hervé Nedelec 7 juillet 2024 – gomet.net )

    1. esprit critique

      – « Nous sommes dans une époque où le triomphe de l’illusion et du mensonge constitue une grande défaite pour la France, l’Europe et l’humanité. » (Edgar Morin)

      – « On est en train de vivre un mouvement où la société semble tomber dans le vide, avec une inversion des termes ; dans le discours dominant, on croirait que l’extrême droite est devenue antiraciste, et la gauche antisémite. Quelque chose devrait faire tilt »
      ( A gauche, l’appel inattendu d’Olivier Besancenot à surmonter les divisions
      Le MONDE 07 mai 2024 )

      Justement ça ne fait pas TILT, en tous cas pas assez. Ce qui révèle la défaite de la pensée, ainsi que le vide dans lequel ON est en train de se noyer. Edgar Morin nous appelle à résister à ces mensonges, ces illusions, ces inversions du véritable sens des mots… tout ce qui crée et alimente ces hystéries collectives (sic)… sur lesquelles surfe l’extrême droite.

  2. DELENDA EST SINISTRA

    A l’ adresse des jobastres de gauche atteints de démence chronique :

    « Les gens de gauche ont rarement de grands projets.
    Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d’opinion.
    La Gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d’égalitarisme.
    C’est comme ça que l’on a fini dans l’abîme en 1940
    Les Socialistes sont d’éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux »

  3. C’est toujours rassurant de voir qu’à 103 ans les neurones peuvent être encore en bon état.
    Pas comme chez ce pauvre Serge Klarsfeld (89 ans), dont j’ai dit deux mots ici le 29 juin dernier. Sans parler bien sûr de tous ces plus jeunes, des plus déboussolés aux plus misérables. Bref c’est sûr, Brassens avait raison, le temps ne fait rien à l’affaire.
    Edgar Morin se revendique de ces Juifs humanistes (sic) comme le furent en France Stéphane Hessel, Jérôme Lindon Pierre Vidal-Naquet etc. Je dirais d’abord juif tout court, comme Boris Cyrulnik, Serge Klarsfeld et j’en passe.
    Si tout le monde a vu la place de l’antisémitisme dans cette campagne, tout le monde ne semble pas avoir compris qu’il n’était là que pour salir le NFP. En passant bien sûr par LFI, parti comme ON sait… d’extrême gauche ! Et dont bon nombre de ses membres ont tenu des propos ouvertement antisémites (sic), ON l’a assez dit à la Télé ! (à suivre )

    1. (suite) Ben oui, c’est de bonne guerre comme ON dit. Ben oui, même bonne, propre, juste, sainte et tout ce qu’ON voudra, la guerre c’est dégueulasse !
      Dans son « Indignez-vous » (2010), Hessel condamnait clairement la politique sioniste d’Israël, ce qui lui avait donc valu à lui aussi d’être accusé d’antisémitisme.
      Exactement comme Edgar Morin il y a 20 ans.
      En 2024 nous en sommes donc là, à devoir supporter de plus en plus (toujours plus) la Bêtise, l’inculture, la mauvaise foi, la haine, le Grand N’importe Quoi etc.

      – « Edgar, tu nous invites à résister, d’accord, mais à qui, à quoi ? »
      ( lettre ouverte à Edgar Morin – Biosphère juin 2010 )
      14 ans plus tard… j’espère que Biosphère a enfin compris à qui et à quoi.
      Reste à voir comment…

  4. Didier BARTHES

    Il me semble bien naïf Edgar Morin, manifestement il n’est guère au courant de la réalité que vivent beaucoup de nos concitoyens. On aimerait aussi qu’il fasse preuve de la même lucidité envers les dérives dont fait preuve l’ensemble du groupe réuni sous le nom de NFP !

    1. Esprit critique

      Mais quelle réalité… Monsieur Barthès !?
      Mais quelle lucidité !!?? Et la vôtre Monsieur Barthès !!??
      Mais quelles dérives !!!??? Et les vôtres Monsieur Barthès !!!???

      1. major Daubuisson

        Il est tout de même « bizarre » de voir un commentaire posté ce matin réapparaître ce soir à 20 heures .
        J’ ose espérer que le patron du site n’ ait pas subi une cmichelisation de l’ esprit critique .
        Encore une pour la route : la coalition gauchiasse composée de 4 partis désastreux a obtenu moins de 205 sièges tandis que le RN attaqué par les merdias , par le parti de macrondelle , la crapule NFP et de probables tricheries électorales, parvient à près de 150 sièges , chapeau bas !
        Si la NFP gouverne jamais la France , je pense que la casse économique va être légendaire et la guerre civile en résultera .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *