EELV 2022, y aller pour gagner

Les écologistes veulent être en ordre de bataille pour la présidentielle 2022, unis autour d’un Pole écologiste. Voici leur discours :
Exposé des motifs : La politique des gouvernements successifs détruit un peu plus chaque jour. Les écologistes de la première heure, méprisés ! Les jeunes qui s’engagent pour le climat, moqués ! Les propositions de la convention citoyenne, balayées ! Des personnalités isolées comme Nicolas Hulot dans des gouvernements productivistes, ne peut faire une politique écologiste. Nous pouvons, et nous devons gagner les élections présidentielle et législatives de 2022 : envoyer à l’Elysée un.e président.e écologiste, à l’assemblée une majorité écologiste. En tant que parti fondateur de l’écologie politique, c’est notre responsabilité. Les écologistes et leurs partenaires de gauche sont aujourd’hui dispersé.e.s dans de multiples organisations qu’elles soient des partis, des associations, des syndicats, des collectifs citoyens, des ONG, des combattant.e.s isolé.e.s de la justice sociale et environnementale… dont aucune ne peut prétendre individuellement à l’hégémonie sur l’espace politique de l’écologie. Il convient de rechercher une coordination. Le pôle écologiste n’est qu’une première étape du rassemblement qu’il nous faudra construire. Nous mettrons en place une plate-forme participative. Une fois le projet constitué, nous engagerons la désignation de celui ou celle qui saura le porter pendant la campagne présidentielle. Ne soyons plus celles et ceux qui réclament, devenons celles et ceux qui font. Cette fois-ci, nous devons y aller pour nous qualifier au premier tour, et faire élire un.e président.e écologiste au second. Cette fois nous y allons pour gagner.

Motion : Afin de mettre sur pied une organisation qui a pour but de construire les bases d’un rassemblement pour remporter l’élection présidentielle de 2022, EELV propose aux partenaires du pôle écologiste, et à celles et ceux qui souhaiteront nous rejoindre une organisation de rédaction du projet, de pilotage de la campagne et un mode de désignation de la personne qui incarnera cette candidature… Le comité de pilotage recherchera en priorité un consensus pour proposer parmi les candidat.e.s celle/celui qui portera les couleurs de l’écologie politique en 2022. A défaut, les candidat.e.s seront départagé-es par un vote. Conformément à l’article 36 des statuts d’EELV, les seul-es adhérent-es seront appelé-es à s’exprimer le lendemain du 2e tour par voie électronique pour valider ou non la candidature issue de la primaire de l’écologie.
(résumé de la motion adoptée les 21 et 22 novembre 2020 lors du Conseil fédéral d’Europe-Écologie-Les-Verts)

Élection présidentielle : y aller pour gagner

Partagez ...

2 réflexions sur “EELV 2022, y aller pour gagner”

  1. C’est quand même beau d’y croire, surtout en cette saison. Aujourd’hui en pleine période morose, EELV nous annonce tranquillement : «Nous pouvons, et nous devons gagner les élections présidentielle et législatives de 2022. […] Ne soyons plus celles et ceux qui réclament, devenons celles et ceux qui font. […] Cette fois nous y allons pour gagner.»

    Il y a 4 ans (nov 2016), le gagnant de la primaire écologiste étalait publiquement son scepticisme quant à ses chances de remporter l’épreuve reine de 2017. On a vu la suite. Fiasco sur toute la ligne ! Comme la nature a horreur du vide, il faut bien continuer à exister. Et malgré le discrédit qui ne cesse de croître, il faut au moins faire semblant d’y croire.

    1. Généralement le retour des beaux jours fait du bien au moral. Au printemps 2019 on a surfé joyeusement sur la «vague verte européenne». Au printemps suivant, en pleine première vague, celle où on manquait de masques, on a pataugé allègrement sur une seconde «vague verte». Celle qui masquait le raz-de-marée abstentionniste.
      Je parie que le printemps prochain sera plus vert que jamais. Le suivant je ne crois pas, sauf sur le papier ça va de soi. Même la Peste brune sera maquillée en vert.

Les commentaires sont fermés.