La démographie, le vrai problème, le problème de fond

Les Georgia Guidestones sont un monument en granit érigé le 22 mars 1980 en Géorgie. Dix commandements sont gravés sur les deux faces de 4 pierres érigées verticalement. Ils sont écrits en 8 langues différentes : l’anglais, le russe, l’hébreu, l’arabe, l’hindi, le chinois (mandarin), l’espagnol et le swahili.

Maintenez l’humanité en dessous de 500 millions d’individus en perpétuel équilibre avec la nature3.

Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité4.

Unissez l’humanité avec une nouvelle langue mondiale5.

Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération6.

Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables7.

Laissez toutes les nations gérer leurs problèmes internes, et réglez les problèmes extra-nationaux devant un tribunal mondial8.

Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles9.

Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux10.

Faites primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini11.

Ne soyez pas un cancer sur la terre. Laissez de la place à la nature. Laissez de la place à la nature12.

Partagez ...

13 réflexions sur “La démographie, le vrai problème, le problème de fond”

  1. Que dire de la dictature démographique ,de la réduction sévère de l’ espace vital individuel et de la destruction de la biodiversité imposées par les lapinistes sans frontières ?

  2. J’ ignore si l’ Iran a utilisé des mesures coercitives pour limiter sa démographie mais j’ admire leurs dirigeants pour avoir compris que la folie nataliste propre à l’ Islam les menait au désastre .
    Je pense que la Chine ne s’ est pas contentée de mesures brutales mais a fait reposer aussi sa politique antinataliste sur l’ éducation générale et sur le planning familial.
    La coercition est indispensable lorsque la situation démographique devient dramatique (natalité galopante induisant des famines et la destruction du milieu) : cette politique sévère a été lancée au lendemain de la mort de Mao dont l’ irresponsabilité en matière de contrôle démographique était patente.

  3. @biosphere:
    merci pour l’ information ,mais la Chine a-t -elle fixé un chiffre optimal bien précis ?
    Un chiffre malthusien serait basé sur le ratio chiffre de population et quantité de ressources (agricoles notamment) disponibles .
    La nécessité absolue de maintenir une biodiversité aussi étendue que possible devrait aussi peser lourdement sur ce chiffre de population .

  4. Tout gouvernement sensé (cela doit certainement exister : Thailande / Iran) mettrait en oeuvre un contrôle démographique d’ abord sur base volontaire (par des campagnes d’ information sur la stérilisation) mais devrait aussi garder l’ arme de la coercition en réserve .
    Une suggestion : graver dans la Constitution de chaque pays la nécéssité de ne pas dépasser un chiffre de population maximal (15 millions pour la France par exemple ou 1 million pour la Belgique);

    1. Marcel,
      en République populaire de Chine « l’Etat encourage la planification familiale pour assurer l’harmonie entre la croissance démographique et les plans de développement économique et social » : c’est l’article 25 de la constitution chinoise, le malthusianisme est ainsi constitutionnalisé.

  5. (suite). La proposition de l’importance de la limitation des naissances ne me pose pas en soi de probleme ethique ou moral, meme si je n’y adhere pas. Mes reserves tiennent aux moyens d’y parvenir: est-il possible d’y parvenir sans coercition, sans nier ou limiter la primaute de la responsabilite *et de la liberte* individuelle sur le collectif? Je pense que non, ca n’est pas possible.

    Je reconnais que le discours de « Demographie Responsable » est coherent: en substance: « il n’est sans doute pas possible de limiter cet individualisme, et, en l’absence de solutions techniques repetees pour compenser cette augmentation, l’humanite va donc dans le mur. » Je prefere ce risque a la certitude d’un « totalitarisme contraceptif ». Je prefere regler le probleme potentiel en travaillant sur la technique plutot que de supprimer le probleme potentiel en contraignant l’individu.

  6. @ Didier: mais il n’est pas question de limitation des naissances dans ce passage sur la « bonne forme physique ». Le commandement « ameliorer la forme physique » est un commandement different de « limitez les naissances ». Il est ici question de « qualite » des nouveaux-nes, c’est a dire d’eugenisme.

  7. Le problème est que l’alternative à la restriction volontaire de notre fécondité est la destruction de tous les équilibres écologiques de notre planète. Ni plus ni moins ! Ces pierres disent des choses sages et si nous les ignorons, la nature se chargera du travail.. elle ne prendra pas de pincettes et on peut la comprendre.

  8. « Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité »:
    Bienvenue dans un mode d’eugenisme. Vous versez (ou non) dans votre commentaire au billet des larmes de crocodiles sur les « infants that get killed » si il n’y a plus assez de resources, mais vous debarrasser de ceux qui n’ont pas la bonne « forme physique » vous fait rever…
    Personne ne veut de ce monde la. Personne sauf 0.5% d’extremistes ne veut de votre societe eugeniste et malthusienne.

  9. Qui aurait bien pu faire graver ces préceptes de bon sens ?
    Qui fera partie de la

  10. A l’exception peut-être de la question des langues, (j’en garderais plus d’une parce que derrière des langues il y a parfois des différences de perception qui font partie d’une diversité intéressante), je trouve ce texte admirable de sagesse. C’est curieux d’ailleurs parce que l’humanité fait exactement le contraire, sur tous les points, autant dire que nous sommes mal partis !

  11. – There are a number of mechanisms for keeping K-selected populations in balance with the rest of the ecological system. For example,Too high population tends to cause stress and leads to violence against neighboring groups. The winner gets more territory ; the losers typically are killed.
    – Infants may be killed, to keep the population in line with resources.
    – Learned behaviors or instincts may limit when mating takes place.
    – High population will tend to attract predators (germs, in the case of humans)
    – If population is too high, hierarchical behavior may appear or increase. Because individuals who do not need resources get a disproportionate share of the total, there is less for those at the bottom of the hierarchy, helping to reduce population size more quickly than if resources are shared equally. Those at the top are spared.
    source : http://www.wendy-leblog.com/2013/02/demographie-la-vraie-question.html
    pour plus de précisions : http://ourfiniteworld.com/2012/02/15/human-population-overshoot-what-went-wrong/

Les commentaires sont fermés.