La négation généralisée de la surpopulation

Nous serons 8 milliards le 15 novembre 2022 selon l’ONU. C’est ingérable, c’est invivable. Sur cette planète devenue trop petite pour nous, les catastrophes en cours nous le montrent tous les jours. Pourtant médias, intellectuels, partis politiques et associations occultent complètement la question démographique, ou même empêchent la parole des malthusiens.

Lire, Pourquoi la France déteste-t-elle Malthus ?

– Instances internationales : Depuis des décennies, aucune mention de la démographie dans les conférences internationales (climat, biodiversité, développement, etc.).

Lire, Conférence internationale sur la population

– Fonds mondial de l’ONU pour la population à propos du passage aux 8 milliards : « Le franchissement de ce seuil s’accompagnera sans doute de discours invoquant avec alarmisme le terme de « surpopulation ». Se laisser aller à de telles paroles serait une erreur. ».

Lire, 8 milliards d’humains, surpopulation avérée

Xi Jinping :1,4 milliards de Chinois, c’est pas assez.

Lire, Délire, la Chine en manque de bébés !!! (16 août 2022)

– le pape contre la décroissance démographique en Italie

Lire, Le pape veut faire des bébés à la chaîne (14 mai 2021)

– LE MONDE : ne connaît que la notion de « surpopulation carcérale »

Le mot « Surpopulation », un tabou médiatique

– les écosocialistes poursuivent aujourd’hui les attaques de Marx contre Malthus.

Lire, Une planète trop peuplée ? (le mythe populationniste) de Ian Angus et Simon Butler

– les écolos institutionnels (EELV) vont à l’encontre de René Dumont, présidentable écolo et malthusien en 1974

Lire, la campagne de René Dumont, les objectifs de l’écologie politique

– Le parti « Génération écologie » de Delphine Batho pour la décroissance économique, mais pas pour la décroissance démographique.

Lire, Delphine Batho : décroissance démographique ?

– les décroissants : Trop d’automobiles, peu importe le nombre de conducteurs.

Lire, Malthusianisme dans le journal La Décroissance

– les décroissants chrétiens

Lire, Limite, revue d’écologie intégrale… antimalthusienne

– la collection « Les précurseurs de la décroissance » veut ignorer Malthus

Lire, les précurseurs de la décroissance… sans Malthus

Conclusion : Une seule association milite en France pour une maîtrise de la fécondité humaine contre l’ensemble des institutions, « Démographie Responsable ». Adhérez, militez…

https://www.demographie-responsable.org/

Pour en savoir plus grâce à notre blog biosphere

Tout savoir sur les anti-malthusiens

21 janvier 2021, Des médias natalistes, même LE MONDE

27 décembre 2020, Les anti-malthusiens contre l’évidence

27 août 2020, MALTHUS, décroissant nié par les décroissants

26 août 2020, Libérons MALTHUS de la critique marxiste

3 juin 2019, Les anti-malthusiens face à la saturation de l’espace

8 octobre 2017, L’écologie est-elle fondamentalement anti-malthusienne ?

12 mai 2017, politique de santé reproductive, crime contre l’humanité

7 décembre 2014, Ali Khamenei et Cécile Duflot, tous deux natalistes !

13 novembre 2013, petit commentaire de commentaires anti-malthusiens

5 juin 2013, consensus nataliste chez les dirigeants occidentaux

2 février 2013, Pierre Rabhi, un anti-malthusien en parole et en acte

16 août 2012, croisés de la dénatalité ou salauds de malthusiens ?

10 août 2007, Croissez et multipliez !

Partagez ...

4 réflexions sur “La négation généralisée de la surpopulation”

  1. – « Que ces pierres nous guident vers un âge de la raison […] 1 : Maintenez l’humanité en dessous de 500 millions d’individus en perpétuel équilibre avec la nature ; 2 : Guidez judicieusement la reproduction afin d’améliorer adaptabilité et diversité ; [etc. etc.] »

    Ces pierres ne guideront plus personne. Le 6 juillet dernier une bombe a eu raison du «Stonehenge américain». Un coup des gauchos sûrement, qui d’autre qu’eux auraient pu commettre un tel crime, hein ? On verra bien, ou pas, une enquête est en cours.

    Pour passer de 8 milliards à 500 millions… à votre avis, on fait comment dans le contexte actuel et ce qui se prépare ? Chuuut ! Le sujet est tabou. En attendant, bien con celui qui ne comprend pas.

  2. Ah, il y avait longtemps ! 8 milliards, c’est ingérable, c’est invivable… parait-il !
    Je tiens à rassurer Biosphère, si ce n’est que ça… on va gérer. Et à 10 milliards idem.
    Tiens… Biosphère serait-il censuré, interdit de parole ? Et depuis quand ? La bonne blague ! Mais qu’est-ce que les meRdias et les politiques pourraient-ils bien nous raconter sur ce sujet ? Quant aux intellectuels, tout dépend déjà lesquels, il suffit de les écouter.
    Qu’est-ce qu’on pourrait donc rajouter de plus, hein ? Et surtout POURQUOI ?
    Alors on ne va quand même pas passer son temps à pleurnicher parce que la question démographique ne fait pas la une tous les jours, si ? Et on ne va pas non plus nous ressortir cette histoire de Tabou alors même qu’on n’est pas fichu de répondre aux questions qui dérangent… si ?

    1. Ben oui nous sommes trop ! Combien de milliards de gens vivent dans la misère ? Combien de milliards de gens manquent d’eau ? Combien de milliards de gens manquent à l’accès aux moyens d’hygiène ? Combien de milliard de gens manquent de nourriture ? Combien de milliards de gens sont mal logés ? Combien de milliards de gens n’ont pas accès à la culture ? Combien de milliards de gens sont entassés comme des lapins dans des cités en béton ? Combien de gens n’ont pas accès aux loisirs ? Répond honnêtement à ces questions ! Arrête de te dérober cette fois !

      1. Les inégalités sociales ne disparaîtront pas, surtout si la population continue d’augmenter puisque nous sommes de plus en plus nombreux à être en concurrence pour accéder aux ressources ! Même toi tu n’es pas prêt de voir ta pension de retraite se réduire pour que ces milliards de gens puissent vivre ! Halte l’hypocrisie ! Tu as un discours de gauche pour te faire passer pour un gentil, pour te faire bien voir, mais en vérité tu mens car tu préfères garder ton porte-feuille à droite !

Les commentaires sont fermés.