le quotidien Le Monde est militariste

Un éditorial non signé correspond à la ligne politique d’un journal. Or l’édito du Monde ce jour* est ouvertement pro-militariste : «  On voit mal en quoi le défilé militaire du 14 Juillet n’est pas « citoyen « . On ne saisit pas en quoi les Français qui ont choisi le métier des armes, et de risquer leur vie pour la République, sont moins « citoyens » que les autres. On ne voit pas pourquoi la France, l’un des rares pays en Europe à avoir le courage de faire l’effort d’exister encore en matière de défense, ne rendrait pas, ce jour-là, hommage à son armée. »

D’abord cet éditorial est en totale contradiction avec l’article en page intérieure, « Le défilé militaire du 14 juillet est contesté depuis sa création en 1880. » Ensuite ce défilé n’est pas tellement citoyen puisque que les hommes qui défilent sont des militaires de métier. Ce bruit de bottes est d’autant plus malvenu que la fête nationale commémore à la fois la lutte contre la royauté et l’unité nationale ; en 1789 le peuple avait pris la Bastille quand une armée professionnelle tirait dans la foule. Ensuite « risquer militairement sa vie pour la République » est un argument un peu léger alors que la France engage ses soldats dans des pays étrangers qui ne l’ont pas demandé. Nous rendons hommage en ce moment à nos 70 morts en Afghanistan à coups de décorations inutiles, des soldats morts pour rien comme d’ailleurs tous ceux qui les ont précédés : à quoi ont bien servi toutes nos guerres ? Ce n’est pas du courage que d’entretenir des forces françaises d’intervention et la dissuasion nucléaire, c’est de l’inconscience. Ce sont surtout les Etats totalitaires qui célèbrent leur armée. Soutenons plutôt les casques bleues de l’ONU, montrons que la sagesse, c’est le désarmement nucléaire unilatéral de la France, recherchons les voies d’une défense civile non violente qui serait bien plus efficace dans un monde où les drones tuent ceux que les puissants désignent. Une démocratie véritable n’enverrait pas les Français gentiment baguenauder en famille sur les Champs-Élysées, elle rendrait hommage à ses pompiers et à sa justice, elle fêterait le sens de l’égalité et de la fraternité, elle organiserait le bonheur d’être ensemble, elle recevrait des délégations du monde entier.

Nous attendons mieux d’un quotidien de référence « mondiale » qui se devrait d’avoir un jugement un peu moins militariste, un peu moins franco-français.

* LeMonde du 19 juillet 2011, Petite leçon civique à l’intention de M. Fillon

Partagez ...

3 réflexions sur “le quotidien Le Monde est militariste”

  1. Au fond, on peut être parfaitement d’accord avec Eva Joly. Cette fanfaronnade militaire d’une armée qui n’a connu que des défaites depuis 1815 a quelque chose de déplacé.
    Claude Gintz, Yvry-sur-Seine

  2. Pour le 14 juillet, on verrait plutôt un défilé de citoyens brandissant les effigies de ceux d’entre eux qui ont perverti la mission de l’armée française : colonisation, massacres de Madagascar et de Sétif, remplacement du général Leclerc qui voulait discuter avec Ho Chi Minh, justification de la guerre d’Algérie par le communisme, les 22 000 morts du contingent jamais pleurés. Qui envoya le contingent ? Et maintenant François Fillon instrumentalise l’armée française pour dépasser le FN et il se vante du zéro mort en Libye ! Bombarder quand on ne risque rien, ce n’est pas glorieux. Veut-il que son effigie vienne en tête du défilé de tous les hommes politiques qui ont trahi la confiance de la Nation ?
    Jean-Louis Roy, Dijon

Les commentaires sont fermés.