Nicolas Hulot, un présidentiable écolo crédible en 2017

Sondage exclusif We Demain / Harris Interactive (1)

En cas de candidature, Nicolas Hulot recueillerait entre 9 et 11 % des intentions de vote. Les Français le jugent plus apte à « bien diriger la France » que François Hollande et Nicolas Sarkozy. Concernant son image, 79 % des Français jugent Nicolas Hulot sympathique, 73 % qu’il a de bonnes solutions pour l’écologie, 70 % qu’il est courageux, 67 % dynamique, 54 % qu’il a de bonnes idées pour la France et 53 % qu’il est crédible et capable de tenir ses engagements.  27 % des Français souhaitent le voir se présenter à l’élection présidentielle de 2017.

Nicolas Hulot est jugé davantage apte à bien diriger la France que les deux derniers présidents de la République : 31 % pour Nicolas Hulot, contre 27 % pour Nicolas Sarkozy et 14 % pour François Hollande.

Harris Interactive a testé deux hypothèses pour un premier tour :

Première hypothèse, Nicolas Sarkozy et François Bayrou candidats : 

Marine Le Pen obtiendrait 27 %, Nicolas Sarkozy 19 %, François Hollande 14, François Bayrou 12 %, Jean-Luc Mélenchon 10 %, Nicolas Hulot 9 %… etc. Cécile Duflot n’obtiendrait que 1%.

Seconde hypothèse, Alain Juppé est le candidat des Républicains : 

Marine Le Pen 29 %, Alain Juppé 26 %, François Hollande 13 %, Nicolas Hulot 11 %, Jean-Luc Mélenchon 11 %. Dans cette hypothèse, Nicolas Hulot n’est qu’à deux points de François Hollande. Et Cécile Duflot est à 2 % des intentions de vote.

(1) Enquête réalisée en ligne du 11 au 13 avril 2016. Échantillon de 1 535 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e), ainsi que le comportement électoral aux élections précédentes pour les intentions de vote.

http://www.wedemain.fr/Sondage-exclusif-We-Demain-Harris-Interactive-Hulot-bouscule-les-lignes-de-la-presidentielle-2017_a1772.html

Partagez ...

3 réflexions sur “Nicolas Hulot, un présidentiable écolo crédible en 2017”

  1. Bonjour Invité2018,
    Oui, votre hypothèse me semble intéressante et tout à fait plausible, elle explique sans doute une part du décalage entre le jugement sur la personne et les intentions de vote. Les personnes soutenant ou appréciant l’un ou l’autre des candidats n’ont pas le même comportement.
    Restera ensuite à voir ce qu’il advient d’un autre décalage possible : celui entre les intentions et les réalités de vote.

  2. Il pourrait théoriquement y avoir une explication à ce dont vous parlez monsieur Barthès, sans que personne privilégie un candidat à un autre qu’il juge plus compétent : il se peut que tout simplement, les gens préférant Hulot aient moins tendance à penser de lui « c’est le meilleur » que « c’est le moins mauvais », et donc à préférer voter blanc ou s’abstenir, tandis que celles et ceux préférant par exemple Juppé aient plutôt tendance à penser de ce dernier « c’est le meilleur » voir « c’est le représentant qu’il faut ».

    Pour ma part, lors des scrutins, je vote quasi-systématiquement blanc, ce qui fait que la personne que j’estime être la moins mauvaise parmi l’ensemble des candidats gagne mon point dans le sondage « qui jugez-vous le plus compétent? » mais pas dans le sondage « pour qui voterez-vous? ».

  3. Ce qui est amusant dans les sondages c’est que par exemple Nicolas Hulot est jugé beaucoup plus compétent que plusieurs candidats qui par ailleurs arrivent quand même devant lui dans les sondages sur les intentions de vote.
    Pourquoi les gens ne votent ils pas pour les candidats qu’ils jugent les plus capables ? François Hollande et Nicolas Sarkozy sont jugés moins aptes à diriger la France, mais ils voteront quand même plus pour eux !

Les commentaires sont fermés.