Planification écologique, Macron hésite

France Stratégie, institution de prospective attachée à Matignon, propose la création d’une administration chargée de mettre en cohérence les politiques publiques pour garantir le caractère « socialement et démocratiquement soutenable » des décisions prises.

Stéphane Foucart : C’est un rapport de 250 pages, publié le 8 mai qui prend une importance singulière, à l’aune des récentes déclarations d’Emmanuel Macron, assurant faire de la planification écologique une priorité de son second mandat. Un « secrétariat général aux soutenabilités » serait chargé d’« orchestrer » la transition écologique, en exerçant des missions de prospective, d’expertise et de concertation. Le périmètre de cette entité administrative engloberait tout ou partie des attributions de France Stratégie, du Conseil général de l’environnement et du développement durable, de l’Autorité environnementale (AE) qui lui est adossée, du Haut Conseil pour le climat et de la Commission nationale du débat public. Aujourd’hui, les avis d’expert rendus par l’AE, consultatifs, demeurent généralement lettre morte. Un « secrétariat général à la transition écologique » placé auprès du premier ministre, explique Pascal Canfin, serait axé sur la concertation interministérielle « pour accélérer l’accès à des solutions comme le leasing pour la voiture électrique »…

Commentaires éclairés

Mickey : Rapport de France stratégie = on n’a pas de solutions mais donnez-nous du pouvoir et de l’importance !

Jean Kaweskars : Une administration qui prône la création d’une nouvelle administration pour piloter les administrations existantes. Le gag ! L’hydre administratif français, jamais rassasié.

Nico88 : il me semble qu’il suffirait de confier ces prérogatives au commissariat au plan. Cette instance qui est née de ses cendres telle un phénix me parait être tout indiquée.

Numerobis : Seul exemple concret cité de l’action potentielle de cette techno-bureaucratie, faciliter le leasing de la voiture électrique.
On n’est pas rendus.

Nimbus : « sur le modèle de la convention citoyenne pour le climat » !!! Vu le résultat dû au total manque de volonté de la majorité présidentielle, ce n’est pas un modèle. Sur les 146 propositions formulées par les citoyens et acceptées par E.Macron, 15 ont été approuvées sans changement, 55 ont été modifiées, 76 pleinement rejetées par l’Assemblée nationale !
Marc C : Je propose que la présidence de ce commissariat soit confiée à un triumvirat (quoi de plus équilibré qu’une présidence à 3 ?) partagée entre Total Energies, la FNSEA et la Fédération des Chasseurs, tous concernés au premier chef par la question écologique et, osons le dire, premiers écologistes de France (y’a qu’à voir leurs sites Internet).
Seuls les écolos vont râler comme d’habitude, mais ces gens n’ont jamais rien compris à la croissance ni aux affaires.

08/05/2022 : Beaucoup de bonnes intentions, mais aucune mesure concrète et courageuse. Proposons-en quelques unes : 1/ Interdire toutes les manifestations sportives à base de sport mécanique. 2/ Interdire l’usage des Quads dans la campagne, des mobylettes débridées et bruyantes en ville, interdire les 4/4,, etc. 3/ Obliger les agriculteurs à cultiver en mode bio dans un rayon de 10 kilomètres autour des villes de plus de 10.000 habitants. 4/ Interdire les ULM et autres engins motorisés de loisirs dans les airs. 5/ Introduire un PASS kilométrique qui définit le nombre de kilomètres annuels par individu, hors trajets professionnels. (par exemple 15.000 km). 6/ Interdire plus d’un voyage de longue distance (hors voyage professionnel) par an. 7/ Introduire un pourcentage obligatoire d’achats de produits français. Etc. Pas socialement acceptable ? Cosmiquement salvateur. Sinon, ce sera le grand chambardement, et celui-là, il ne sera pas acceptable du tout !

Partagez ...

5 réflexions sur “Planification écologique, Macron hésite”

  1. Esprit critique

    À QUOI RESSEMBLERA LA PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE VERSION EMMANUEL MACRON ?
    ( Par Novetic * – 12 mai 2022 )
    Adieu le Ministère de l’Impossible, bonjour le Super Premier Ministre Planificateur en Chef.
    – « Cette organisation a aussi le mérite de faciliter les échanges entre les secteurs économiques et ainsi de fluidifier les accords de filières pour rendre la transition accessible à tous. « Par exemple, une solution de leasing proposée pendant la campagne sera mise en œuvre pour rendre l’achat de voitures neuves électriques accessible à tous [etc.] » […] « Mais le profil et la volonté du prochain Premier ministre seront aussi primordiaux », prévient le spécialiste. »
    Si c’est le spécialiste qui le dit, alors…

    1. Business as usual

      * Novetic : Le media expert de l’économie responsable…
      L’accélérateur de transformation durable du Groupe Caisse des Dépôts … (sic)
      – « Informer, former et susciter l’action des acteurs financiers, des entreprises et des citoyens est notre mission. À la croisée des stratégies de finance durable et des pratiques de responsabilité sociétale des entreprises, Novethic déploie ses expertises [et blablabla] »
      Si c’est un expert en missions d’accélérations durables qui le dit, alors …

  2. Esprit critique

    08/05/2022 a le courage de dire qu’il souhaite interdire les Quads dans la campagne, les mobylettes débridées et bruyantes en ville et les ULM dans les airs. Au moins ça c’est du concret. Pour ce qui est des hors-bords et des scooters des mers il ne le dit pas. Peut-être pour ne pas vexer Manu et Brigitte. Obliger, interdire ceci et cela, voilà donc ce que devraient être des «mesures concrètes et courageuses».
    Faisons quand même attention, à ne pas trop leur tendre des bâtons pour se faire battre.
    Avant de penser aux quads et aux ULM… pensons plutôt, et justement, à tous ces kilomètres de trajets professionnels, voyages d’affaires etc. Le courage, et la plus écologique des mesures, des solutions, c’est d’abord d’oser remettre en question et de condamner le Business as usual. Et là derrière le Système et le Capitalisme.

  3. Non non, on n’a pas le droit de dire que Manu hésite sur la Planification écologique !
    Au contraire, il nous planifie ça d’une main de maître. Et n’allons pas insinuer que cette France Stratégie n’en a que le nom ! Regardez, admirez, en un rien de temps ce machin nous trace le bon plan de ce futur Secrétariat Général aux Soutenabilités, cette nouvelle usine à gaz qui sera chargée de mener des missions de prospective, d’expertise et de con certation. Et d’orchestrer l’accélération de l’accès à la voiture électrique. Pour toutes zé pour tous je suppose.
    Telle est la Stratégie pour sauver le Climat. Et tout ça grâce à ce nouveau rapport.

    1. Parti d'en rire

      Et un de plus ! Qu’ils soient d’enquêtes, de stages, de projets, journaliers, hebdomadaires, mensuels, annuels, sexuels et Jean Passe, nous sommes les champions des rapports en tous genres. Vive les rapports !
      Les rapports, les plans, rantanplan, du vent, du cinéma, du grand n’importe quoi et du blablabla, ça on sait faire. Et en attendant, ça fait passer le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.