Provoc. Quelques morts au Maroc et en Libye

C’est la course à l’échalote, à qui aura le meilleur score de victimes des soubresauts de la planète.

vendredi 8 septembre 2023 : Au Maroc, le bilan des victimes du séisme s’alourdit à plus de 2 800 morts. A mesure que les fouilles des secouristes progressent, le bilan progresse.

samedi 9 et lundi 11 septembre 2023 : En Libye, la tempête Daniel a rompu deux barrages, submergés par les volumes de retenue trop importants. La crue a emporté les habitants de Derna, ses arbres, ses maisons, ses immeubles, ses rues, ses places. Déjà 2 000 morts recensés,  plus de 5 000 personnes seraient portées disparues.

Lybie, près de 7 millions d’habitants, Maroc plus de 37 millions, il y a quand même des survivants…

11 réflexions sur “Provoc. Quelques morts au Maroc et en Libye”

  1. Le paradoxe des gauchistes verdoyants ! En effet, les gauchistes vert pastèques détestent, haïssent et méprisent Malthus ainsi que ses lucides analyses concernant la surpopulation ! Puis en parallèle ces gauchistes vénèrent, idolâtrent et prient Gaïa, et ces gauchistes se présentent même comme lui étant ses plus fidèles, loyaux et dévoués serviteurs ! Et pourtant… Et pourtant… Et pourtant… il s’avère Gaïa soit Malthusienne ! Gaïa est même encore plus Malthusienne que Malthus en personne ! Bref, tout laisse penser que ce soit Gaïa qui ait inspiré Malthus ! Gaïa peut être aussi bien être la Mère de toutes choses, en enfantant toutes les espèces végétales et animales dont l’homme et la femme sur notre Terre que nous arpentons tous !

    1. Mais Gaïa peut aussi être une Mère Vengeresse dès lors que ses enfants de toute nature se comportent de manière ingrate, abusent de sa gentillesse et de son hospitalité, en dégradant le foyer qu’elle nous a prêté qu’est notre bonne vieille Terre puisqu’il s’avère que ce soit son propre corps !
      Et oui Gaïa nous a conçu de manière très fragiles ! Elle nous a fourni un corps périssable qui moisit et se décompose comme un vieux navet pourri à travers le temps ! Mais Gaïa sera toujours là ! Pas nous ! Elle en a exécuté plusieurs des espèces et des civilisations à travers les siècles et millénaires ! Gaïa a déjà effectué 5 extinctions de masse selon les derniers recensements scientifiques ! En théorie notre tour devrait être la 6 ème… Et oui Gaïa nous tient par le ventre soit par la famine et les guerres ou par le temps soit la vieillesse et les maladies ! Et probablement l’entropie en générant des accidents et des catastrophes !

    2. Et oui Gaïa peut être impitoyable et sans pitié ! Elle nous a attribué un budget limité de ressources naturelles qu’on a dilapidé en mois de 200 ans ! Autrement dit elle a instauré la sélection naturelle puisqu’elle nous a rendu dépendants biologiquement de ces ressources, elle va nous pousser à nous entre tuer pour obtenir les dernières ressources naturelles ! Et une fois qu’elle nous aura terrassé elle fera naître de nouveaux êtres sur notre Terre pour nous remplacer par d’autres espèces… C’est toujours elle qui gagne à la fin ! Autrement dit, Gaïa compte devenir très vilaine contre Michel ! Elle lui fera mentir toutes ses idéologies ! Et Gaïa n’épargnera même pas les humanistes ! Elle les passera à la casserole eux aussi ! Car le malthusianisme Gaïa adore ça ! Elle kiffe grave les malthusiens ! Même si elle compte les passer à la casserole eux aussi, à moins de se battre pour survivre afin de passer le grand filtre de la sélection naturelle !

  2. Vous savez, sur ce blog, si nous aimons provoquer quelque chose, c’est la réflexion. Il nous paraît indécent que le nombre de morts humaines fasse constamment la Une des médias, un mort à Marseille, et puis 2 morts ailleurs, et puis 2682 morts là-bas… Et les morts de soldats en Ukraine, faut pas en parler ! Précisons que la mortalité dans le monde correspond à 1,81 décès chaque seconde sur Terre, soit 109 par minute et près de 157 000 décès par jour.

    Les larmes imposées étouffent l’analyse. Tiens donc, au Maroc les constructions ne sont pas aux normes sismiques ? Pourquoi ? Surpopulation ?

    1. Provoquer, dans le sens de susciter, d’inciter, d’inviter, ici à la réflexion… très bien. Provoquer, dans le sens d’exciter, d’aiguillonner, d’allumer… le feu… pas bon !
      L’indécence… c’est l’indécence. Nous abreuver d’infos macabres, nous maintenir dans un état chronique d’insécurité, de peur, de résignation… nous inciter à ne plus faire preuve de réflexion, mais seulement à réagir avec ses tripes… c’est indécent.
      Se servir de ce drame au Maroc, comme de celui en Lybie, pour encore nous parler du «surnombre» … c’est indécent. Nous parler d’intelligence collective, et en même temps laisser des imbéciles débiter des conneries, et pire des saloperies, en quelque sorte les encourager à en rajouter, toujours plus… c’est indécent.

      1. Michel, que des imbéciles débitent des conneries en commentaires sur ce blog ou ailleurs, c‘est chose courante et reliée à la libre expression. Malheureux à constater, mais on ne peut interdire à la connerie de se faire entendre, et les humains de tous temps sont des spécialistes des fausses idées et des promesses funestes.

        Quant à interdire de parler de surpopulation car ce serait « indécent » est chose absolument incompréhensible. Que Michel C nous démontre que le Maroc n’est pas surpeuplé, alors nous pourrons juger de sa capacité d’analyse… Nous voulons croire que Michel C n’a pas seulement des tripes, mais aussi un cerveau.

        1. Encore une fois je mesure l’ardeur que vous mettez à me répondre, et à me mettre les points sur les i. Si je vous crois… vous voulez croire que je n’ai pas seulement des tripes, mais aussi un cerveau. Dans ce cas, je prends donc ça comme un compliment. Sachez que vous ne pouviez pas me faire plus beau compliment. Et comme je suis bien élevé je vous en remercie. Je suis très flatté, fier comme un bar tabac etc.
          Et en plus je vous donne entièrement raison. En effet, vu qu’ON ne peut pas interdire à la connerie de se faire entendre… à quoi bon répondre et mettre les points sur les i à cette paire d’andouilles. 🙂 🙂

          PS : Je vous rappelle toutefois que la libre expression (liberté d’expression) a elle aussi ses limites.

  3. Puisque Biosphère montre l’exemple, en voulant faire dans la provoc… eh ben va pour la provoc.
    Ce commentaire, celui-ci, le mien, c’est effectivement de la provoc(ation).
    Chose normalement interdite sur les blogs, comme les insultes et j’en passe, sous peine de censure et de se voir qualifier de TROLL. Chose d’ailleurs que Biosphère a déjà fait, à mon sujet.
    Reste à voir si un TROLL c’est pire ou mieux qu’un imbécile ou qu’un incitateur à la haine.
    Mais ça ce n’est pas le sujet du jour. Aujourd’hui Biosphère nous invite à avoir une petite pensée pour les Marocains et les Libyens. Seulement voilà, pas n’importe quel genre de pensée.
    Pas question pour Biosphère de nous faire sortir les mouchoirs, ni même 4 ronds de notre porte-monnaie, pas question ici de compassion ou de solidarité, oh que non ! ( à suivre )

    1. Résultat, ce petit article n’est pas de la provoc… mais de l’indécence, nuance !
      Fallait oser, eh ben il l’a fait. Et les deux autres, misérables, encore une fois de con firmer ce que je ne cesse de dénoncer.

      Puisque Biosphère aime la provoc, ce ne serait pas gentil de ma part de le priver de cette petite piqûre de rappel :
      – « En fréquentant les milieux écologistes, nous croisons inévitablement des militants pour la réduction de la population humaine […] il est particulièrement aisé de percevoir le caractère pathologique de leur démarche ». ( Vincent Cheynet – La Décroissance juillet 2009 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *