Publicité et lutte pour le climat, le fiasco

Il devrait être évident pour tous les citoyens que n’importe quelle publicité est faite pour provoquer la surconsommation, donc l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Du point de vue des écologistes, la publicité, qui n’est qu’une forme sournoise de propagande, devrait être interdite. Comment continuer à accepter qu’il soit autorisé de faire le vide dans les cerveaux pour inciter à boire du Coca Cola ou à rouler en SUV ? Pourtant ce déni de l’urgence écologique trône à l’Assemblée nationale. Les députés viennent d’achever l’examen du titre 1, « consommer » du projet de loi « climat et résilience ». La prise de bec sur la publicité est significative d’un débat « démocratique » soumis aux diktats des entreprises. La liberté d’entreprendre et la santé immédiate des secteurs économiques passe avant la détérioration des conditions de vie sur notre planète. La fracture au sein même des Macronistes est palpable, démonstration :

– amendement proposé par une députée LRM : « lorsqu’on constate un manquement grave aux codes de bonne conduite en matière d’environnement, le CSA adresse des observations publiques aux sociétés concernées ».

La rapporteuse LRM du titre 1 rejette cet amendement. « Si, chaque fois que le CSA constate un manquement, il doit formuler publiquement une observation, nous manquerons notre objectif, car le rôle de cette instance est de permettre aux entreprises d’ajuster leur comportement, d’aller dans la bonne direction et de réduire la publicité ayant un impact négatif en matière environnementale ».

– La ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, émet un avis favorable à l’amendement : « Une fois n’est pas coutume, je ne suis pas d’accord avec madame la rapporteuse. L’amendement vise à permettre au CSA de formuler des observations publiques aux sociétés qui auraient commis un manquement grave au code de conduite qu’elles ont adopté en matière de publicité. C’est la logique du “name and shame” (nommer et faire honte). que nous avons retenue en matière de responsabilité de l’annonceur. »

– Une députée LRM contredit la ministre : « Alors que nous cherchons à accompagner les entreprises engagées dans une démarche d’amélioration, nous devons éviter qu’elles puissent voir leur image de marque détruite en très peu de temps »

Au final le « name and shame » a été rejeté, la droite se joint bien sûr aux anti-écolos macronistes dans leurs votes. Contre la convention citoyenne pour le climat, tous les amendements visant l’interdiction de la publicité pour les plus polluants ont été rejetés. La CCC demandait que l’interdiction du dépôt de publicité dans les boîtes aux lettres, sauf autorisation « Oui pub », soit mise en vigueur : rejeté ! L’interdiction de la publicité lumineuse et celle dans les vitrines des magasins… rejeté ! Un autre amendement proposant l’obligation d’un bilan annuel pour les annonceurs sur les investissements publicitaires « faisant apparaître la répartition des investissements entre les produits vertueux et les autres, pour les produits soumis à l’affichage environnemental », a aussi été rejeté. Le rapporteur général du projet de loi (LRM) se permet d’en rajouter : « Nous demandons déjà beaucoup aux entreprises dans ce projet de loi , il ne faut pas en rajouter ». C’est le ditkat du business as usual, c’est un désastre pour l’écologie et les générations futures…

Du point de vue des écologistes, Devenons casseurs de pub, soutenons les déboulonneurs

Aussi sur notre blog biosphere, Tout savoir sur la publicité qui nous dévore

Partagez ...

27 réflexions sur “Publicité et lutte pour le climat, le fiasco”

  1. La publicité, machine à abrutir le consommateur et pousser au productivisme.
    Mais merci d’arrêter de relier le réchauffement de l’atmosphère au CO2.
    Le CO2 a une concentration dans l’atmosphère de 0,04 % et une entropie de 213 J/mol.K alors que l’O2 est à 21 % et 204 J/mol.K et le N2 à 78 % et 191 J/ mol.K.
    Il suffit de lire pour voir que le CO2 n’augmente pas le réchauffement de l’atmosphère.

  2. Pour s’en tenir à la loi actuelle on constate qu’elle est ignorée voire systématiquement bafouée par les préfets quand ils refusent de l’appliquer . L’association Paysages de France a fait condamner des préfets dans des dizaines de cas . Le plus scandaleux c’est de voir les ministres de l’Ecologie faire appel de ces condamnations .

  3. Esprit Critique

    Qu’est ce qu’ UNE culture ? Qu’est ce qui caractérise NOTRE culture ? N’existe t-il pas une culture bourgeoise, une culture capitaliste, des cultures locales etc. ? Le capitalisme est-il une culture ? La publicité est-elle une culture ? Fait-elle partie ou pas de NOTRE culture ?
    Afin d’enrichir un tant soit peu votre culture, voici un peu de lecture :
    – « Christian Arnsperger : le capitalisme est une culture » ( par Pierre Ansay. revueepolitique.be )
    – « La signification culturelle de la publicité » ( par Laurent Gallissot. persee.fr )
    – « La publicité, la culture de masse et la gauche » ( par François Delapierre. static.lexpress.fr )

    1. Le mot « capitalisme » et tout ce qu’il comporte n’est rien d’autre qu’une forme rationnelle des anciennes religions tel que le polythéisme égyptien . Le capitalisme au même titre que le panthéon égyptien traduit la peur de la mort, alors l’idée consiste à cumuler le maximum de richesses pour l’après-mort, préparer son après-mort en emportant le maximum dans sa tombe. Les pharaons et prêtres égyptiens emportaient non seulement leurs bijoux, mais aussi le maximum de pierres sous forme de pyramide, mais encore des offrandes comme de la nourriture, des bijoux, des jarres, des amphores, des boissons etc. En outre ils faisaient marquer toute leur biographie et arbre généalogique sous forme de hiéroglyphes dans ces pyramides qui allaient devenir leur caveau familial géant. La trouille de la mort et de l’oublie, vous n’avez pas remarqué la fascination des capitalistes pour l’Égypte et la Franc-maçonnerie qui comporte sa ribambelle de pyramides ?

      1. En résumé, si vraiment résurrection il doit y avoir, alors dans ce cas, ce ne sont pas des monuments aux morts qu’il faut bâtir pour ses futurs vies, ces monuments encombrent de plus en plus l’espace pour que la vie y prospère dans de bonnes conditions. Que ferait-on de ces monuments du culte de soi dans ses prochaines vies ? RIEN ! Les égyptiens au lieu de déterrer les pyramides, ou plus exactement désensabler, feraient mieux de les laisser sous sable et consacrer leurs budgets pour re-végétaliser le territoire ! Avant que l’Égypte ne devienne un cimetière géant de mégalomanes, il y avait énormément de végétation et ça de manière luxuriante, il y avait même des animaux aquatiques comme des crocodiles, mais il n’y en a plus à cause de la désertification causée par la déforestation afin de bâtir ces pyramides !

      2. Le jardin d’Eden lui aussi a disparu ! Pour les mêmes raisons en Mésopotamie, avancée du désert par la déforestation afin de bâtir des temples et des cités. L’occident a mieux survécu en ne subissant pas encore cette désertification, car pour bâtir des cathédrales, une politique de replantation d’arbres et maintenances des forêts ont été établies, bien qu’il a fallu tout de même en parallèle s’approvisionner en bois en-dehors de l’Europe par la construction de navires. Néanmoins bien avant le Moyen-âge et l’empire romain, l’Europe était tout de même recouverte d’une immense forêt, la sédentarisation a fait progressivement son chef d’œuvre de dévastation pour construire des temples….

    2. En outre, n’avez-vous pas remarqué la haine des capitalistes vis à vis du catholicisme ? C’est clair que des religions qui prônent la générosité et la charité va à l’encontre de leur croyance qui traduit leur peur de la mort à travers l’accumulation du maximum de biens. A bien des égards, la catholicisme ressemble au bouddhisme, mais un évêque de France disait qu’il fallait fort probablement rechercher les origines de Jésus dans la religion Zoroastrienne, ça reste une piste très intéressante n’est ce pas ? Mais bon, comme on peut le voir encore aujourd’hui dans les cimetières, la plupart des gens préparent le maximum de marbre et de dorures pour se faire enterrer ou enterrer leurs proches le cas échéant. Toujours la peur de la mort et de l’oublie. L’humanité ne trouvera pas la paix et l’harmonie tant qu’elle aura peur de la mort et de l’oublie.

    3. Bref comprendre qu’il faut profiter de son temps imparti sur Terre, et laisser la planète dans le meilleur état possible pour les futurs êtres à naître… La Terre fut un temps seulement un joyau vivant végétal et minéral avec des rainures aquatiques et des évaporations de fumées et de magma en fusion. Aujourd’hui cette Terre devient un joyau mourant recouvert de bitume et de béton ainsi que de plaques de marbres qui s’étendent pour recouvrir les trouillards de la mort qui croient qu’on doit emporter le maximum dans sa tombe pour trouver son salut dans l’au-delà… Et bien entendu des cimetières de carcasses métalliques s’étendent aussi pour remplacer les forêts et autres végétations, cimetière de voitures, cimetières d’avions, cimetières de bateaux et cimetières métalliques parfois mêlée à du plastiques, écrans, ordinateurs, électroménagers divers robots machines à lavée… Ou cimetière de plastique comme les bouteilles comme 6 ème continent..

    4. Des milliardaires et autres millionnaires comme des Bill Gate, ont la trouille de mourir et d’être oublié, mais ils mourront et seront oubliés dans l’avenir. Et ce ne sont pas les masses de futurs pauvres qui vont les faire oublier, mais les futurs riches, car ils ne voudront pas que des héros du passé leurs fassent de l’ombre. Et comme les pharaons et prêtres égyptiens, ces futurs riches voudront des pyramides plus grosses que celles de leurs riches prédécesseurs. On vit exactement la même religion égyptienne aujourd’hui mais sous une forme rationalisée appelée capitalisme. C’est la même religion mortifère !

    5. Le culte de la personnalité des défunts, les morts prennent de plus en plus de place dans les cimetières, leurs monuments, leurs musées et leurs accumulations de biens et du coup laissent de moins en moins de place pour ceux qui restent vivants, c’est pour ça que les égyptiens en ont eu marre de cette religion mortifère qui conduit des individus mourants à prendre de plus en plus de place, plutôt que de laisser l’espace aux vivants… Alors le capitalisme se devra de mourir lui aussi si on veut laisser la place aux vivants y compris végétaux et animaux ainsi que des insectes…

      1. Comme vous pouvez le constater à présent il faut prendre la place aux vivants pour y installer des Musées aux morts tels que Johnny Hallyday ou Claude François Mickaël Jackson et bien d’autres chanteurs, des Musées pour les footballeurs comme Diego Maradona et bien d’autres sportifs, des Musées pour les écrivains comme Jules Verne et bien d’autres auteurs… Bref, il faut des tombes en marbre pour tous les terriens et des Musées pour tous les riches et les people, tout ça devient grotesque ! Grotesque comme ce fût le cas en Égypte qui s’est désertifié pour offrir des caveaux toujours plus grands toujours plus hauts pour leurs people de l’époque ! Et pour faire de la place aux morts aux soi-disant gloires passées, il faut entreposer les vivants dans des buildings toujours plus hauts ! (dans des appartements de plus en plus étroits où l’on se doit de vivre en colocation)

          1. Oui j’ai même oublié une remarque, en effet ne voyez vous pas que Musées riment parfaitement avec Mausolées ? Alors ne laissez pas les Musées désertifier votre espace mais désertez les Musées…

          2. Musée ça rime aussi avec fusée. Alors ne laissez pas les musées encombrer votre espace mais voyagez en fusée !

          3. Nan nan, je laisse Elon Musk tester ses propres fusées ! Je crains que son dit génie ne le conduise en cendres, mais au moins il ne prendra pas d’espace sur Terre avec du marbre…

  4. La publicité n’est pas de la culture comme on voudrait nous le faire croire, ce ne sont que des agressions mentales ! Imaginez un nouveau représentant commercial qui viendrait frapper à votre porte de votre domicile pour vous vendre des produits, et en plus chaque commercial repasse plusieurs fois même lorsque vous leur avait dit que vous n’en voulez pas, comment appelleriez-vous ça ? Du harcèlement non ? Surtout que ces commerciaux passent jusqu’à temps que vous cédiez à dire oui pour acheter. Dans les écoles de commerce on vous y apprend toutes les stratégies possibles pour vous forcer à acheter, d’ailleurs on appelle ça Force de vente. En outre, la télévision est un moyen de communication au même titre qu’un téléphone hormis que vous ne pouvez pas répondre. Mais il n’en demeure pas moins que les marchands s’introduisent à votre domicile à travers la télé et vous harcèlent jusqu’à temps que vous cédez.

    1. Enfin aux USA ils ont carrément des entreprises qui consistent à « Altérer la perception » bref modifier votre perception sur un sujet pour que vous les consentiez. On est donc bien dans un cadre d’agressions et de manipulations mentales. Parce qu’on ne vous fait pas consentir les choses par un débat éclairé appuyé par des arguments et des preuves, mais par des slogans, des images de synthèse et des sons rythmics pour vous lobotomiser. Bref du Goebbels légitimé institutionnalisé et légalisé pour le plus grand bien des profits des multinationales.

      D’ailleurs comme je l’ai dit maintes fois, comment se fait-il que les enfants soient ciblés par les publicités alors qu’ils n’ont aucun salaire ou revenu ? C’est bien pour rendre esclave les parents de leurs enfants afin qu’ils cèdent à acheter tout ce que les multinationales dictent, non ?

    2. La publicité ce n’est pas de la culture, ça c’est que l’on veut nous faire croire pour qu’on accepte les publicités par chauvinisme, mais les publicités sont des impôts privés puisque toutes ces publicités non consenties voient leurs coûts répercutés sur les prix de tout ce que l’on achète, y compris les besoins essentiels. Or ces impôts privés ne profitent pas à l’ensemble de la collectivité ni même à l’ensemble des clients qui les ont payés en bout de chaîne, mais à une caste d’individus très minoritaire. Les gens râlent si la Tva augmente de 0,01% alors que les recettes vont bénéficier à la collectivité mais les publicités qui augmentent les prix bien au-delà de la Tva ils ne disent rien ! Cherchez l’erreur ?

      1. Parce que bon il faut savoir que les publicités peuvent atteindre jusqu’à 80% du prix d’un produit !!! A côté la Tva fait pâle figure ! Les gens n’ont pas compris que ce n’est pas la Tva qui pose problème sur la hausse des prix, mais les hausses des frais publicitaires, bref des parasites ont trouvé le moyen de se constituer une rente sur le dos du plus grand nombre. On dit souvent qu’on paye des taxes greffées à des taxes, mais sachez que vous payez des publicités greffées sur d’autres publicités. Par exemple, un soda passe à la télé, l’usine va répercuter le prix sur la bouteille, ainsi que les intermédiaires, et encore en bout de chaîne par les supermarchés qui vont repasser le soda sur prospectus, alors combien de publicités sur le soda ?

  5. Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, la France s’est fixé pour objectif de réduire de 45 % les émissions de N2O à l’horizon 2050 et de 13 % des rejets d’ammoniac d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 2015. Cette cible se trouve dans le projet de loi Climat et résilience. Pourtant la majorité parlementaire préfère temporiser. Dans le texte soumis aux députés, la redevance est seulement « envisagée ». Et à une condition : que les objectifs de réduction ne soient pas atteints pendant deux années consécutives. Le texte demande en outre au gouvernement de produire un « rapport » pour analyser les conditions de sa mise en œuvre. L’amendement d’une députée LRM en faveur de la création immédiate d’une redevance a été rejeté.
     « Depuis vingt ans et la première directive nitrate, les politiques publiques ont toutes échoué », rappelle l’élue.

    1. Il est bon de rappeler qu’en plus de détruire la couche d’ozone le protoxyde d’azote (N2O) est un puissant gaz à effet de serre. Son potentiel de réchauffement global (PRG) est 300 fois plus élevé que le CO2. Un tiers du N2O de l’atmosphère provient de l’agriculture (épandage de lisier et d’engrais azotés). Chaque année 5,3 millions de tonnes de N2O sont envoyées dans l’atmosphère, plus 40 milliards de tonnes de CO2 (anthropique), plus tout le reste, faites les comptes. Le protoxyde d’azote est aussi appelé « gaz hilarant ». On n’a donc pas fini de rire.

  6. Esprit critique

    La publicité fait partie de notre culture, de notre façon de penser, il est donc naturel qu’il soit si difficile de la combattre. Pareil pour la croissance, le progrès, la vitesse et j’en passe.
    – « Tous les jours, je lave mon cerveau avec la pub »
    L’urgence est à Décoloniser les imaginaires. La publicité a son histoire (voir Wikipedia). La publicité est au service du Business et du Capitalisme. Certainement pas du con sot mateur.

    – « La publicité fait partie initialement de la culture du monde occidental pour ensuite se diffuser sur le monde oriental. […] C’est seulement à partir de 1960, quand l’industrie commence à se transformer, que le marketing commence à apparaître et que la publicité prend naturellement toute sa place. Cette nouvelle ère publicitaire est le résultat de la libéralisation de l’économie, de la libre concurrence et des progrès techniques. »
    ( LE POUVOIR DE LA PUBLICITÉ ET SES ENJEUX COMMERCIAUX . sur anthedesign.fr )

  7. La publicité n’est ni plus ni moins que de la propagande, de la manipulation. Business as usual ! Ses effets sont désastreux, aussi bien pour l’environnement que pour nos cerveaux. Avant de saboter les centrales à charbon ou nucléaires, commençons déjà par casser la Pub.

    – « la droite se joint bien sûr aux anti-écolos macronistes dans leurs votes. »
    Et oui bien sûr ! Biosphère va devoir se rendre à l’évidence, l’écologie ne peut pas être de droite. 😉

    1. L’écologie ne peut pas être de gauche, avec ses exigences d’augmentation de pouvoir d’achat permanente et sans contrepartie de travail. D’ailleurs la gauche est très capitalistique aussi, puisqu’on peut même entendre Benoît Hamon trouver légitime les revenus extravagants des footballeurs ! Bref, c’est la gauche caviar unie avec la droite prout prout du Lr sous la forme du système UmPs Ce sont des partis jumeaux qui font semblant de se disputer devant les caméras pour entretenir l’illusion d’une opposition et l’illusion de programmes différents, Bref des partis jumeaux faux-querelleurs pour une opposition, des divergences et des programmes différemment factices.

      1. Misère misère !

        Mais arrête donc bougre de grand âne (BGA) ! Et commente plutôt l’article de Biosphère, cette fois sur la Pub. Et non pas sur Hamon ou sur le foot.

        Remarque amicale de la modération de ce blog.
        Quand le débat est bloqué entre deux commentateurs ,
        autant ne pas persévérer à répondre sinon on tourne en rond.
        Pensez à améliorer l’intelligence collective, pas à vous faire plaisir…

        1. C’est toi qui a commencé avec ton affirmation je cite « Et oui bien sûr ! Biosphère va devoir se rendre à l’évidence, l’écologie ne peut pas être de droite.  » Alors qu’est ce que ça vient faire là ? Car ta phrase aussi est un slogan publicitaire mensonger en vue des élections à venir.
          D’ailleurs quels sont tes fameux candidats de gauche écologique ? Et leurs programmes (qui soient compatibles avec le Droit Européen)

          Remarque amicale de la modération de ce blog @ Bga80.
          Quand le débat est bloqué entre deux commentateurs ,
          autant ne pas persévérer à répondre sinon on tourne en rond.
          Pensez à améliorer l’intelligence collective, pas à vous faire plaisir…

          1. N'importe quoi !

            – «Alors qu’est ce que ça vient faire là ? Car ta phrase aussi est un slogan publicitaire mensonger en vue des élections à venir. »
            Eh va savoir, ce que ça vient faire là. En tous cas, à part un peu pour le journal de la joie de vivre (La Décroissance), de la pub je n’en fais pas. Et puis sache une bonne fois pour toutes que je ne suis pas en campagne électorale. Maintenant, au lieu de raconter de conneries, dis nous plutôt ce que TA Marine en pense de la Pub et de la propagande.

Les commentaires sont fermés.