Sélection naturelle, immunité et anti-vax

Les anti-vax ne le disent pas, mais leur action d’un point de vue politique repose sur l’idée qu’il faut accepter la sélection naturelle pour atteindre l’immunité collective. Vrai ou faux ?

Lire, Covid-19, choisir la sélection naturelle ?

Florence Rosier nous donne les élément de langage à maîtriser : « Limmunité collective, c’est la proportion de la population qui acquiert une immunité protectrice par le vaccin ou par l’infection pour stopper la propagation d’une épidémie donnée. Fin 2019, la souche historique du SARS-CoV-2 a rapidement essaimé alors que la population humaine n’avait jamais été exposée à ce nouveau coronavirus et n’avait donc développé aucune défense immunitaire. Les modèles de diffusion des épidémies reposent sur l’hypothèse d’une immunité bloquante, une personne immunisée fait obstacle à la circulation du virus . Mais Omicron parvient à réinfecter une personne déjà vaccinée ou infectée par le SARS-CoV-2 ; Les anticorps que nous avons acquis contre la souche historique du SARS-CoV-2 ou contre les variants Alpha ou Delta, peinent à nous protéger d’Omicron, les anticorps acquis grâce à Omicron ne nous protège pas des variants anciens. Une immunité collective risque alors d’être hors d’atteinte. Sauf si l’immunité cellulaire des lymphocytes T et B dits « mémoires » nous protège contre les formes sévères de la maladie. Une personne infectée en contaminait alors trois autres, puis le variant Delta en contamine 6 à 8 autres et Omicron plus de dix autres. Avec environ 200 000 personnes infectées chaque jour par Omicron en France ce 10 janvier, soit au moins 1,4 million par semaine, et jusqu’à trois milliards d’individus dans le monde au cours des deux prochains mois, on peut dire que personne ne va passer entre les gouttes. Il faut alors, pour étouffer l’intrus, que 90 % de la population soit immunisée. Conséquence de la sélection naturelle, un variant émergent doit disposer d’avantages évolutifs ; s’il est plus contagieux, il bénéficie d’un atout majeur. Quand un nouveau variant arrivera sur le terrain d’une population largement vaccinée ou infectée, il se heurtera à une immunité cellulaire résiduelle, qui dure assez longtemps. Sauf à voir émerger un variant complètement différent. Sauf à atteindre une protection sans cesse renforcée par accumulation de couches d’immunité « protectrices ». »

Quelques commentaires sur lemonde.fr

Francis Baque : J’ai beau relire l’article, je ne vois pas quelle certitude on peut en retirer.

Sarah Py : Mme Rosier est très didactique, elle n’ose pas cependant conclure que la vaccination à elle seule n’a pas vaincu la pandémie, que l’immunité naturelle reste essentielle, et que la question de la santé publique qui vise à améliorer cette santé de chacun reste primordiale. Em…er les français et combattre tout ce qui participe à la malbouffe par exemple, et ces enfants dans la publicité télé. M. Macron visiblement ne sait pas lier santé publique et immunité naturelle.

Matret : Les publications scientifiques montrent cependant que cette immunité cellulaire est bien supérieure après infection qu’après un vaccin. Il semble donc que c’est bien l’infection qui nous protégera des formes graves. Le vaccin aura juste servi à éviter les formes graves chez les personnes fragiles. Et c’est déjà pas si mal. Il n’y a donc aucune raison de maintenir un pass vaccinal. Concentrons nous sur la protection des plus fragiles, maintenant et pour les années futures.

Michel SOURROUILLE : En d’autres termes, si personne n’était vacciné comme aux temps des pandémies virales anciennes, nous arriverions de toute façon (avec une forte probabilité) à des formes plus ou moins bénignes selon les personnes… comme pour la grippe. La grosse différence entre vaccination obligée ou non, c’est le nombre de morts qu’on accepte à un moment donné. Le tri médical peut-il être un choix voulu et non subi ? Les anti-vax sont-ils prêts à montrer l’exemple et à refuser pour eux-mêmes toute procédure de réanimation pour ne pas encombrer les hôpitaux ? Vacciner le plus grand nombre, n’est-ce pas diminuer les défenses immunitaires naturelles de l’espèce humaine, et donc d’affaiblir notre race ? Ce sont autant de questions que seule une délibération démocratique peut apporter réponse, mais notre démocratie est-elle faite de citoyens responsables ou d’individus irresponsables ? À Omacron de trancher…

Krusty : avec près de 100 % de vaccinés dans certains pays, la vague Omicron continue gentiment à clapoter. Aujourd’hui, la seule question qui vaille est celle-ci : l’immunité acquise « naturellement » (par contamination) est-elle ou non de meilleure qualité que celle obtenue par des injections répétées d’un sérum expérimental ? Réponse au prochain épisode.

Yves68 : des informations circulant sur les réseaux sociaux britanniques (à prendre avec des pincettes?) font état de seulement 6 morts ayant été infectés par le variant omicron. Tous les autres décès seraient dus à Delta. Dès lors, on devrait peut-être envisager d’organiser des Omicron parties comme il y a eu autrefois des rubéole parties afin de faciliter la propagation d’omicron et de chasser les autres variants plus dangereux.
HdA : Ou des Omicron parties avec Delta dans le métro de retour.

Peace : Un virus ne « s’améliore » pas, il s’adapte, et il pourrait le faire indéfiniment en fonction de… l’adaptation de notre système immunitaire.

Lire, Histoire de la sélection naturelle

Partagez ...

51 réflexions sur “Sélection naturelle, immunité et anti-vax”

  1. Nous n’avons toujours pas accès aux médications alternatives, antibiotiques pulmonaires spécifiques, anti helminthiques comme l’Ivermectine de Pasteur homologué ou l’hydroxychloroquine réservé aux militaires et parlementaires.  N’oublions pas les antiviraux Monulpiravir et Paxlovir homologués aux USA mais toujours pas en Europe.

    Toute la politique de Macron est axé sur le vaccin et quand on sait que sa campagne présidentielle a été aussi financée par Pfizer, cela montre un manque d’indépendance dommageable au peuple français.

    1. C’est vrai c’est dommageable, minable, incroyable, mais vrai. On pourrait en écrire des pages et des pages et même des bouquins pour en rajouter à ceux qui sont déjà sortis sur cette minable et incroyable affaire etc. etc.
      Et malgré ça l’Emmerdeur en Chef reste crédité de 27 % dans les sondages.
      Et je trouve ça encore plus dommageable, minable, incroyable etc. etc.

  2. Ce gouvernement est pitoyable, il se sert des frères Bogdanov pour faire sa propagande de vaccination, ou plus exactement le forçage à la vaccination ! Hors ce gouvernement ne mettra pas en boucle à la télévision toutes les stars mortes du covid alors qu’elles avaient leurs 3 doses de vaccin comme tout dernièrement le chanteur de Kassav !!!!

    1. Bonjour @BGA80.

      Le chanteur de Kassav étaient atteints de très graves problèmes de santé avant sa vaccination. S’il n’avait pas été vacciné, il serait mort quand même.

  3. Durée des épidémies successives ? Il faut autour de 3 mois pour que chaque courbe de gauss revienne à zéro. L’explication biologique est que le virus mute à chaque réplication cellulaire et devient de moins en moins virulent au cours des transmissions d’un individu à l’autre. Cela prend 3 mois pour arriver au bout du processus. Sauf quand par malchance il devient plus virulent mais c’est très très rare. Le sarscov2 est un coronavirus peu virulent entraînant un rhume qui est devenu virulent provoquant des bronchites fulgurantes par manipulation biologique des chinois au laboratoire P4 français de Wuhan ; il contient des protéines du vih. Seule une manipulation génétique de l’arn d’un coronavirus a pu amené un coronavirus à produire des protéines du vih. Tout le monde scientifique et politique le sait mais ce n’est pas très diplomatique envers la chine.
    Le sarscov2 est donc instable par sa nature chimérique…

    1. Thierry, rien ne prouve qu’il y a eu manipulation génétique. Par ailleurs et selon l’Agence européenne du médicament, « Avec l’augmentation de l’immunité dans la population avec la diffusion d’Omicron, il y aura beaucoup d’immunité naturelle en plus de la vaccination et nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l’endémicité « 
      Le conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, Anthony Fauci : « Nous n’en sommes pas au point où nous pouvons dire de façon acceptable “vivons avec” (…) mais je pense que nous y arriverons. »
      https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/11/covid-19-dans-le-monde-le-quebec-veut-taxer-les-personnes-non-vaccinees_6109066_3244.html

      remarque inutile : Face aux réticences d’une minorité non vaccinée, le Québec a annoncé le 11 janvier la création d’une nouvelle taxe touchant uniquement les personnes non vaccinées…

  4. Preuves de l’incohérence du gouvernement ! Alors on nous raconte, via les caniches médiatiques de l’UmPs macroniques, que le variant Omicron serait plus contagieux mais ne serait plus virulent puisqu’il n’aurait provoqué aucun mort en Afrique. Alors il faudra qu’on m’explique pourquoi vacciner, avec des vaccins fondés sur le virus souche de Wuhan, contre un virus qui ne provoque aucune mortalité et beaucoup moins de formes graves ? D’autant que ceux qui sont hospitalisés pour des formes graves actuellement, le sont principalement par le variant delta ! On dit que les vaccins sont pour éviter les formes graves, mais pourquoi vacciner contre un variant qui ne provoque pas de forme grave, et surtout pas de morts ?

    1. Esprit critique

      Mais pourquoi pourquoi pourquoi ?
      Le problème c’est qu’on peut te répondre n’importe quoi !
      Les uns te diront que c’est parce que les virus mutent et que rien ne dit qu’Omicron sera le dernier. Et qu’en plus rien ne garantit que ses rejetons seront encore plus et toujours plus gentils que lui. Et que donc… faukon arrête Ça «coûte que coûte» et blablabla.
      D’autres te diront que c’est juste pour enrichir Pfizer et Compagnie, Business as usual tout connement. D’autres préciserons que c’est pour asseoir le pouvoir de la clique à Bill Gates aux plus hauts niveaux mondiaux. D’autres rajouteront que c’est une expérience indite, à échelle mondiale, visant à mesurer la Résistance des diverses populations. Pas seulement la résistance des uns et des autres au Virus, mais plutôt la résistance à la Dictature. Mais bien sûr, il n’y a que les membres ZantivaX de la Secte ComplotiSS pour oser inventer de telles histoires.

      1. Dans tous les cas; pour les moins de 60 ans, les bénéfices/risques des (faux) vaccins sont négatifs ! ¨Plus de risque de mourir d’une thrombose que du covid !

      2. Parti d'en rire

        T’aurais dit pour les moins de 20 ans… mais non, pour toi c’est 60.
        Encore une fois je te dis que le temps ne fait rien à l’affaire. La fragilité, comme la résistance, n’est pas seulement une question d’âge.
        Finalement tu es professeur comme moi je suis pape.

      3. Fais toi piquer et puis c’est tout ! Autrui n’a pas à imposer à chacun de se vacciner ! D’autant que les vaccins n’empêchent pas la propagation du virus ! Même les vaccinés sont porteurs et contaminent autrui !

      4. Parti d'en rire

        – « Fais-toi piquer et puis c’est tout [et patati et patata] »
        Celle-là c’est la meilleure ! En voilà une drôle de chute, un bien drôle de conseil et de directive. Un chef d’oeuvre de logique et d’intelligence ! Toutefois je te pardonne, à 1H15 du matin même le plus grand Champion des Zantis a le droit d’être fatigué.

  5. Concernant la virulence du sarscov2 nous en sommes à environ 5 millions de morts sur les 7 Milliards d’humains c’est vraiment peu. Si le Merscov des chinois avait poursuivi sa contamination, avec 15 % de mortalité, cela serait autrement plus grave. On pouvait espérer que le delta indien serait le dernier variant car il regroupe des mutations déjà vues sur les variants californiens et brésiliens. MAIS omicron, avec ses multiples mutations importantes, remet cette hypothèse en cause et repousse la fin de l’épidémie. Cependant il est plus proche d’un simple coronavirus du rhume.

    MAIS les choses évoluent en permanence… et cela est un peu désespérant après 2 ans.

    1. Et ce n'est pas fini !

      Non non pas désespérant, je dirais plutôt que c’est très fatigant. 😉

    2. Les confinements et pass sanitaires/vaccinaux vont faire plus de morts économiques que de morts du covid ! J’ai hâte de voir le vrai bilan des faillites lorsque les tribunaux de commerce seront à jour des dossiers à traiter. Sans compter les chômeurs additionnels par ricochets… Il n’y a pas que les agriculteurs qui vont mettre la corde au cou, surtout lorsque les français UmPs vont découvrir leurs futures feuilles d’impôts pour digérer le quoi qu’il en coûte de Macron ! Et oui, les dettes accumulées sont des impôts qui n’ont pas encore été prélevés ! Et les nouveaux crédits auxquels le gouvernement souscrit à votre place sont des impôts et taxes en devenir ! Les français vont avoir le porte-monnaie en forme de raisin sec lorsque viendra le temps de payer les dettes ! Au moins avec un pouvoir d’achat proche de zéro, on sera enfin écologique !

  6. la pandémie est moins meurtrière en Afrique, avec 230 000 décès pour 1,3 milliard d’habitants. Pour le professeur Yap Boum, cette situation doit conduire à s’interroger sur la nécessité de poursuivre un objectif de vaccination généralisé. Le vaccin permet de réduire les formes sévères, il n’arrête pas la transmission  : l’Europe connaît des taux de vaccination supérieurs à 70 % et le nombre de cas ne cesse d’augmenter. La population africaine, jeune en grande majorité, a été hautement exposée au virus sans développer en nombre des formes graves. Les vaccins sont indispensables pour les personnes les plus à risque, personnes âgées ou facteurs de comorbidité.
    Nous pouvons alors nous interroger sur la nécessité d’administrer de manière uniforme des vaccins…
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/01/10/la-necessite-de-vacciner-70-de-la-population-africaine-contre-le-covid-19-merite-debat_6108914_3212.html

    1. Oui, en effet, en Afrique, la population est nettement plus jeune qu’en Europe, en l’occurrence les résultats en Afrique prouvent que les jeunes n’ont absolument pas besoin de ces vaccins (bidons) en Europe non plus !

      1. Prosper Yop la Boum !

        En effet en Afrique la population est nettement plus jeune qu’en Europe. Et qu’au Japon etc. Et aussi moins grasse et peut-être même moins con. Et finalement plus solide, plus forte, plus adaptée. Alors peut-être faut-il laisser faire Dame Nature et espérer que les Africains viendront nombreux pour booster cette vieille Europe moribonde.

      2. L’espérance de vie est bien supérieure en Europe qu’en Afrique, preuve que les européens sont plus résistants que les africains !

      3. Esprit critique

        Depuis quand l’espérance de vie est-elle synonyme de résistance ou de force ? Commence par écouter Brassens, «Le temps ne fait rien à l’affaire». J’ai dit que la population africaine l’était peut-être même moins. Que celle du Vieux Monde, ou de l’Occident, fatigué, décadent etc. Remarque au passage que je n’affirme rien, que je ne me mouille pas.
        Et puis lis «Le Loup et le Chien» de La Fontaine. Lequel des deux, selon toi, est le plus fort, le plus résistant ? Ce «Dogue aussi puissant que beau», le toutou bien gras au cou pelé… ou alors ce Loup, qui n’avait que les os et la peau ? Dans la fable Sire Loup a le ventre vide, il n’est pas d’humeur belliqueuse, d’autant plus qu’il est seul. Mais rien dans cette histoire ne nous dit qui des deux l’eut emporté si la Bise fut venue. N’oublions pas le nombre, le Surnombre… BRRR !!! Ne serait-ce pas ça aussi, et peut-être surtout, ce qui fait la force, la résistance ? La question est ouverte …

      4. En quoi les européens seraient plus fatigués que les africains ? C’est quoi le critère ? Le nombre de ponte d’enfants par couple ? (dont tu sembles te référer !) Et en quoi les européens seraient plus décadents que les africains ? (Alors que la polygamie y est beaucoup plus courante en Afrique qu’en Europe ! Expliquant en partie un niveau d’éducation inférieure en Afrique)

      5. Puis tu devrais LIRE, l’article paru tout récemment sur Science et vie, intitulé « L’intelligence est-elle héréditaire ? » Hélas pour toi la réponse est OUI ! Et oui l’intelligence a des liens génétiques, dont la transmission de l’intelligence, ce qui explique les différences de niveaux de développement entre pays !

      6. Parti d'en rire

        Toi qui sais tout, qui sait même voir l’avenir dans les tarots, c’est quoi l’intelligence ? Tu crois que c’est un truc qui se mesure, avec des tests, comme on mesure une force, avec un dynamomètre ?
        Et la Fatigue… c’est quoi ? Tu crois que c’est juste le manque de sommeil ?

      7. Et toi c’est quoi ton étalon pour mesurer l’intelligence ? Le niveau d’adhésion au coran ? Des hadith ? Des idéologies socialo-communistes ?

      8. Misère misère !

        Arrête STP de faire diversion ! Quoi qu’il en soit, avec toi seul pour répondre à ma question (ouverte À 10:45), me voilà donc encore une fois bien avancé.

    2. Vous le dites vous-mêmes : la population africaine est jeune en majorité (à cause de la faiblesse de l’espérance de vie). Ce qui donne l’illusion que la Covid-19 frappe moins en Afrique.

      La vaccination généralisée n’est pas suffisante mais elle est nécessaire. Il faut que l’Afrique ait accès à la vaccination !

  7. Déjà pour commencer, il faudrait avoir un discours de vérité et dire que les piquouses Moderna et Pfizer ne sont pas de vrais vaccins ! Ce sont juste des traitements préventifs chimiques inoculer par voie vaccinale ! Mais par voie vaccinale veut simplement dire qu’on inocule la substance via une seringue au même titre qu’un vaccin, mais le contenu de la seringue n’est pas un vaccin ! Un vrai vaccin c’est un virus désactivé ou diminué, or Moderna et Pfizer ne sont ni l’un ni l’autre ! Un vrai vaccin est censé durer plusieurs années et non pas 3/4 mois ! Souvent je lis dans les commentaires des comparaisons avec le tétanos, mais ce dernier est une bactérie et non pas un virus.

    1. On nous promet la levée des pass sanitaires ou vaccinaux dès lors que l’épidémie sera éteinte; c’est une fois de plus un mensonge, l’épidémie ne s’éteindra jamais, le coronavirus circulera ad vitae eternam, il s’adaptera toujours ! (comme la grippe) Bref, levons toutes ces sottises et il n’y a plus le choix que d’apprendre à vivre avec ! La sélection naturelle s’imposera de fait ! Leurs vaccins inutiles ne permettent au mieux que de ralentir de 3/4 mois la propagation du virus, et on se ruine financièrement pour ça, pour que les condamnés par le virus survivent 3/4 mois de plus… Tout ça est grotesque !

    2. Ma mère a bientôt 82 ans, et est en maison de retraite, alors qu’elle se trouvait au centre de l’épidémie dans l’Ephad, elle a survécu. Elle se trouvait à l’épicentre de l’épidémie à l’Ephad depuis le début, soit 2 ans, et c’est la seule et unique survivante des résidents initiaux qui se trouvaient à cet étage, et pourtant elle n’est pas vaccinée. Même les résidents qui arrivent par la suite pour remplacer les résidents précédemment décédés, continuent de mourir en étant vaccinés !!! Même des soignants et auxiliaires de vie chopent le virus sans le transmettre à ma mère non vaccinée ! Cette semaine, je viens encore de signer mon refus de vacciner ma mère, car je redoute à ce que ce soit plutôt le vaccin qui l’achève et non pas le virus.

      1. Question au Pr. BGA

        Que pensez-vous du NOVAVAX ?
        On nous le vend lui aussi à 90% d’efficacité… on nous le promet pour ce mois-ci, voire début février… En attendant, celui-là c’est un vrai vaccin, non ?
        Bon d’accord, lui aussi il a peut-être été fabriqué un pu trop à la va-vite, mais bon. Mais si… on ne sait jamais… il leur venait l’idée de nous emmerder encore plus, toujours plus, en interdisant par exemple aux Zantis de conduire, voire de sortir de chez eux… ne vaudrait-il pas mieux alors dire amen à NOVAVAX ?

      2. Novavax rien à péter non plus, de même que celui de Sanofi à venir. Je n’accepterai que celui de vanelva à virus inactive à la condition unique qu’il soit efficace

      3. Question à Didier

        Lequel les deux à raison, le Professeur BGA ou le poseur de questions ?
        Pour ce qui est de la condition unique, je suivrais évidemment les recommandations les recommandations du Professeur BGA. Je veux bien être un bouc, mais pas un rat ! NOVAVAX ou VANELVA ? SANOFi n’en parlons même pas, il est à la ramasse. En tous cas ce sont là des vaccins dits classiques, rien avec voir avec les ARNm. Alors en attendant, que l’Emmerdeur en Chef passe à la vitesse supérieure, je voudrais juste savoir pourquoi VANELVA serait mieux que NOVAVAX.

      4. Novavax n’est pas un vaccin à virus de covid désactivé ! Novavax est un vaccin à nanoparticules recombinantes !!! Il a été créé à partir du Baculovirus (il ressemble à l’astrazeneca fondé à partir d’un virus qui atteint des gorilles par voie respiratoire, ou ou le Johnson&Johnson fondé à partir du virus Rhinopharyngite) à lequel à été greffé par manipulation génétique un morceau du covid 19 !!!! Donc oui il y a des différences majeures entre Novavax et Valneva !!!! VOICI le DÉTAIL des composant du novavax = taper wikipédia NVX-Co2373 (c’est le nom du vaccin en question de Novavax) –> En résumé Novavax c’est le virus Baculovirus recombiné avec un morceau de Covid !

      5. Parti d'en rire

        Merci Professeur BGA pour toutes ces précieuses informations.
        Mais pour comparer, c’est quoi alors la recette du VANELVA ?

      6. Tu peux voir sur Valneva . com

        Afin de contribuer à la lutte contre cette pandémie, Valneva a développé VLA2001 (nom du vaccin pour trouver ses références), actuellement le seul candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19 en développement clinique en Europe.

        A propos du candidat vaccin VLA2001
        1/ Inactivé
        2/ Adjuvanté à l’Alum et CpG 1018
        3/Hautement purifié
        4/ Candidat à virus entier
        5/ Basé sur cellules Viro
        Utilise la même platforme de production que le vaccin commercial contre l’encéphalite japonaise de Valneva

      7. Parti d'en rire

        Donc, si j’ai bien compris… d’un côté j’ai un truc à nanoparticules recombinantes et de l’autre un machin inactivé et adjuvanté à l’Aluminium et autres douceurs, mais… mais… hautement purifié !
        Avec ça me voilà super bien avancé. Merci Professeur Valvena.con
        Finalement, si… l’Emmerdeur en Chef venait à décider qu’il fallait m’attraper et me passer une camisole de force, afin de me con vaincre de me faire picouser… alors je crois que je la jouerais à pile ou face. Face NOVAVAX et pile VANELVA !
        Ou vice versa. Encore faudra t-il que j’ai le choix. Poil au bras !
        Autrement dit NOVAVAX ou VANELVA, rien à péter !

        PS : Ceci dit ces conneries ne répondent pas à ma question (À 10:05)

      8. Parti d’en rire, c’est bien toi le clown ! Tu as peur de l’aluminium dans un vaccin ? Mais tu en manges déjà de l’aluminium dans les champignons, les épinards, les radis, les bettes ou la laitue contiennent de 5 à 10 mg d’aluminium par kg d’aliments. Les cornichons (présence de sels d’aluminium dans les saumures). Certaines épices, surtout quand elles sont conservées dans une boite en aluminium. Les fruits secs et les oléagineux apportent en moyenne 4,1 mg d’aluminium/kg. Les algues peuvent capturer facilement l’aluminium selon leur origine.
        · Les crustacés et les mollusques (en moyenne 17,1 mg/kg).
        La liste n’est pas achevée ! Mais ce que tu ingères dans le sang en aluminium par les aliments et bien supérieurs à ce qu’y t’es inoculé par le vaccin !!

      9. Dose d’aluminium maximale tolérée = Quelle est la dose maximale tolérée ? 1 mg/kg pc/semaine, soit en moyenne 8,5mg/j pour un adulte selon l’EFSA. L’aluminium est même nécessaire pour l’organisme ! Voir santé https:// www . sante-et-nutrition. com/ aluminium-alimentation/

      10. Parti d'en rire

        En plus de mon cocktail quotidien de vitamines (A ; B ; C ; D ; E), de zing, fer, magnésium, chrome et j’en passe, je vais donc et en même temps me prendre une bonne tisane d’aluminium. Et je me dis qu’avec tout ça Omacron ne devrait pas passer. En attendant, encore merci Professeur BGA pour tous ces sages conseils.

  8. Didier BARTHES

    Non les anti vax ne sont pas favorables à la sélection naturelle, il sont pour les soins plutôt que pour le vaccin.
    Ajoutons que sur cette question du Covid la sélection naturelle ne joue guère de rôle puisque les personnes qui en décèdent sont presque toutes des personnes très âgées qui n’aurait plus eu d’enfants. Donc en aucun cas le gène de résistance au covid ne sera sélectionné par une survie privilégiée des résistants à la maladie.

    1. D’accord avec vous. Je rajouterais que la plupart (?) des Zantivax demandent à être, tout simplement, BIEN SOIGNÉS.
      Autrement dit, pas mieux ni plus mal que les autres (bien vaccinés).
      Maintenant on peut bien sûr discuter pour savoir ce que veut dire «bien soigner».
      Pour moi ça veut déjà dire qu’on ne doit pas attendre que les malades soient morts pour les envoyer en réanimation. Ensuite que les médecins doivent pouvoir exercer comme ils le doivent, conformément au Serment d’Hippocrate. Et enfin qu’un rat de laboratoire n’est pas nécessairement bien soigné. En disant ça je ne pense pas faire preuve d’un quelconque signe d’irresponsabilité ou de manque de citoyenneté.

    2. Esprit critique

      Pour en revenir à la sélection naturelle, rappelons déjà que c’est un vaste sujet.
      Qu’elle ne se réduit pas à la compétition, ou à l’adaptation, qu’il faut faire aussi avec le hasard. Je remarque que de plus en plus de spécialistes (avec ou sans « ») osent dire aujourd’hui (au sujet du Covid, de l’immunité etc.) qu’ils ne savent pas. Là aussi, on peut se dire que vieux motard que jamais.
      Depuis deux ans, nous avons entendu tout et son contraire, tout et n’importe quoi !
      De grands spécialistes nous ont été présentés comme de grands charlatans etc. etc.
      Du coup, en deux ans tout le monde est devenu médecin, biologiste, «spécialiste» des virus, des vaccins, de l’immunité etc. etc.
      Aujourd’hui nous en sommes à un stade où plus rien, plus personne, n’est crédible.
      Ce qui n’empêche pas (bien au contraire !) chacun de croire et de raconter n’importe quoi. Surtout sur des sujets qu’il ne maîtrise pas.

      1. Comme le rappelle Didier Barthès (13:11), ce virus n’est dangereux que pour les vieux et les personnes fragiles. Aujourd’hui tout le monde le sait, même ceux qui, pour je ne sais quelles raisons… font piquer leurs gamins. Donc, commençons par arrêter d’emmerder les jeunes. De toutes façons dans cette histoire le temps ne fait rien à l’affaire.
        Et si on tient vraiment à emmerder le monde, je peux faire une liste pour inspirer l’Emmerdeur en Chef. Bref, revenons à nos moutons. Je trouve l’idée des Omicron parties, dans le genre des rubéoles parties d’antan (Yves68 et HdA) fort pertinente.

      2. Je me souviens avoir eu à peu près la même. C’était à l’époque où notre Grand Chef de Guerre nous vendait l’Essentiel, les Vraies Valeurs et blablabla. Et en même temps le QQEC (quoi qu’il en coûte). Aujourd’hui on voit ce que Sa Majesté voulait dire par là. Rappelons-nous qu’à l’époque (mars 2020) son homologue british misait sur l’immunité collective. Là aussi on a vu la suite.
        Mais l’idée n’était pas con, la preuve elle revient aujourd’hui sur la table.
        À l’époque le QQEC m’avait donc inspiré une idée, un Yaka. Vu que ce ne sont pas les clubs de vacances qui manquent et que beaucoup auraient été ravis, surtout au frais de la Princesse, l’idée était d’envoyer tous les jeunes en vacances. Sur des îles ou sur des paquebots de croisières. Avec tout ce qui va bien, boites de nuits, piscines, jaccuzis, bars etc. Et bien sûr des infirmeries, pour soigner les éventuels maux de têtes. On n’est quand même pas des sauvages. 🙂

      3. Bonsoir @MOUTON NOIR.
        Si des gens font vacciner leurs gosses, c’est tout simplement parce qu’ils peuvent transmettre le virus aux personnes fragiles.
        La vaccination est une protection collective.

  9. Parti d'en rire

    Mieux vaut tard que jamais. Comme cercle et carré, gauche et droite etc. enfin on admet qu’anti-vax et non-vacciné ce n’est pas la même chose. Enfin on reconnaît qu’il y a des nuances dans la diversité. Comme il y a écolo ET écolo, chasseur ET chasseur etc. etc. il y a anti-vax ET anti-vax. Les bons et les mauvais. Eh ben, il était temps de mettre un peu d’ordre dans cette pagaille. Vieux motard que jamais !
    Alors résumons : D’un côté il y a les antivax, autrement dit anti-vaccins, à ne pas confondre avec les Anti-Vaccin. Et de l’autre il y a les Zantivax que l’Emmerdeur en Chef a très envie d’emmerder.

    1. Deux picouses de rappels :
      1) SMS janvier 2021: «Tiens bon, on les aura, ces connards». Qui sont ces connards ?
      2) 23/07/2021 : Un conseiller ministériel promet une «vie de merde pour les non vaccinés».
      Voilà, au moins maintenant c’est clair pour tout le monde. Seulement voilà, quand je vois de quoi ils sont capables, je suis en droit de me demander ce qu’ils vont bien pouvoir encore inventer pour nous enfumer.

    2. Esprit critique

      – « Les anti-vax ne le disent pas, mais leur action d’un point de vue politique repose sur l’idée qu’il faut accepter la sélection naturelle pour atteindre l’immunité collective. Vrai ou faux ?» (Biosphère).
      Je me souviens, qu’il n’y pas très longtemps, ON racontait que les anti-vax… à moins que je ne confonde avec les anti-masques… ou alors les anti-Pass, ou peut-être même avec les Gilets Jaunes, si ce n’est les Black-Blocs… étaient acoquinés avec la fachosphère. Et en même temps encartés à la secte Complotiss.
      Mais ça bien sûr ils ne le disent pas, les petits cachottiers zé les petites cachottières. Du coup je ne connaîtrais jamais la vérité. Et je ne pourrais jamais dire si c’est vrai ou faux.

      1. Parti d'en rire

        Chouette ! Eh ben comme ça je vais pouvoir continuer à raconter n’importe quoi, en attendant. Aujourd’hui voilà donc que les «emmerdeurs» sont des adeptes de la Sélection Naturelle. En d’autres termes… les Zantivax ACCEPTENT, naturellement, de laisser faire les choses, la nature. Et donc mourir s‘ils le chopent. Et de ce fait, ils devraient accepter de se laisser emmerder par ces bonnes gens qui voudraient les faire payer au cas où, et/ou signer un nouveau papelard, qu’on intitulerait «con sentement» ou «directive». C’est formidable !

      2. Esprit critique

        Plus sérieusement. C’est quoi l’immunité collective ?
        Le 03/08/2021 sur CNews le professeur Raoult disait : «Je ne sais pas trop ce que c’est que l’immunité collective». Mais bien sûr, on peut dire aussi que Raoult est un charlatan. Seulement voilà, il n’est pas le seul à le dire. Vrai ou faux ?

Les commentaires sont fermés.