silence médiatique recommandé pour Cécile Duflot

Toute prise de position publique de la part de Cécile Duflot révulse une grande partie des (é)lecteurs et empêche qu’il y ait une position sereine de l’actuel candidat des écolos à la présidentielle, Yannick Jadot. Récemment Mme Duflot a fait médiatiquement pression pour qu’il y ait ralliement de Jadot à Hamon. Elle a libre accès aux médias vu son passé, mais ne représente plus rien actuellement, elle n’est qu’un député parmi 577 autres députés. Voici quelques commentaires cinglants sur lemonde.fr qui font suite à ses dernières déclarations pour aller vers une « majorité parlementaire Hamon/Duflot ».

gigi : Les candidats EELV trépignent et en particulier Cécile Duflot : avec B. Hamon, elle retrouverait son poste de député !

La Corrèze avant le Péloponnèse : Qui est le candidat EELV, Jadot ou Duflot ?

MICHEL COUVELARD : Duflot dit tout et son contraire… Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour sauver sa circonscription en or ?

Philippe Puyau : « Une majorité parlementaire »,une obsession pour C .Duflot. Et particulièrement la 6 ème circonscription de Paris.

Chouilloux : Au secours ! Cécile revient! Si c’est le cas, elle plombera définitivement la campagne de Hamon.

Noodle : C’est à Hamon de fixer SA condition : virer Duflot !

AD : Hamon devrait y réfléchir à 2 fois . Un soutien formel de Duflot et c’est aussitôt 2 ou 3 % de moins dans les sondages .

Naivosinho : Je crois que je ne vais pas voter vert si Cécile Duflot, éliminée piteusement il y a peu, ne l’a met pas en sourdine.

Untel : Vous êtes un des rares à croire que Duflot est écologiste.

TZOTZIS CHRISTOPHE : Duflot attend qu’Hamon fasse retirer le candidat PS élu par la section, dans le 11ème. ET il en est bien capable. Rien d’autre. Sinon, elle est cramée.

Openeye : L’écologie pratiquée par EELV, est ce la protection de notre planète (et donc de nous mêmes) ou iniquement (et uniquement) la chasse aux investitures en marchandant sordidement des voix dont on n’est même pas propriétaire ? Je pensais que EELV faisait de l’écologie et que Jadot voulait le confirmer. En fait, non, ils sont déjà revenus dans la tambouille politicienne. Ce n’est guère attirant ni rassurant.

DT21 : Le retour d’une alliance forte avec EELV, échanger 1,2% à la présidentielle contre un groupe à l’Assemblée, superbe idée qui a eu un grand succès en 2012. Une raison de plus de ne plus voter socialiste…

source : http://lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/08/les-ecolos-aimeraient-accelerer-leurs-discussions-avec-benoit-hamon_5076383_4854003.html

Partagez ...