La majorité des transports impacte lourdement l’environnement, notre santé, l’économie et notre cadre de vie : émissions de gaz à effet de serre et de polluants cancérigènes provoquant des troubles respiratoires et cardiaques, dégradation des milieux naturels et de la biodiversité, dépendance aux carburants fossiles, coût pour le budget des ménages et en matière de santé publique, encombrement de la voirie, bruit…

Un outil pour décider et changer

Aussi, face aux progrès restant à accomplir pour concilier la satisfaction de nos besoins de mobilité tout en respectant l’environnement et notre cadre de vie, FNE et l’ADEME se sont-elles mobilisées et publient : « L’écomobilité : Repenser nos déplacements »

« L’écomobilité : Repenser nos déplacements » est une plaquette de sensibilisation et d’information qui s’adresse à tous les acteurs concernés par les questions d’écomobilité : élus, associations et professionnels. Elle fournit des informations sur les différents outils et démarches d’écomobilité : les lois et dispositifs réglementaires, le management de la mobilité, l’apport du numérique au service de l’écomobilité, les alternatives à l’utilisation de la ‘’voiture en solo’’ ou encore les différents acteurs de l’écomobilité. L’objectif de ce document est d’inciter ceux qui ont les moyens d’agir sur leur territoire à passer à l’action.
« Le rôle d’une fédération de défense de la nature et de l’environnement est notamment de relayer les expériences de terrain, précise Bruno GENTY, président de FNE. Forts de cette expérience, nous construirons une réponse globale à l’impératif de repenser notre mobilité. »

1Outre FNE et ADEME, le Centre d’Etude sur le Réseau, les Transports, l’Urbanisme et les Constructions publiques (CERTU) et l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (ACFCI) ont contribué à la rédaction de ce document.

Télécharger ce communiqué en format PDF.