agissez le samedi 12 juin !

Dans la loi Grenelle II, un discret amendement déposé par le gouvernement permet de supprimer la procédure d’enquête publique pour les augmentations significatives de prélèvements d’eau et de rejets radioactifs et chimiques dans l’environnement !

Désormais, une installation nucléaire connaîtra moins de contraintes administratives qu’une porcherie industrielle si elle veut augmenter ses rejets, alors qu’elle constitue une source gigantesque de pollution !

Pour obtenir le retrait de cet amendement, lors de son passage en Commission parlementaire Mixte Paritaire de la loi Grenelle II le 15 juin, une seule solution : faire pression sur le gouvernement, en mettant au grand jour son cynisme et l’accroissement de la pollution dont il sera responsable.

Mobilisons-nous le 12 juin, pour une journée d’actions, et refusons la banalisation des pollutions nucléaires !

Pour en savoir plus : http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/amendement-a-la-loi-grenelle-ii/