A

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Pour obtenir l’appellation « bio », un produit agricole nécessite un mode de production exempt de produits chimiques de synthèses. Les méthodes de travail doivent être fondées sur le recyclage des matières organiques naturelles et sur la rotation des cultures. Un plan de reconversion des terres doit être respecté : deux ans avant ensemencement pour les cultures annuelles, trois ans avant les récoltes pour les cultures pérennes. Ainsi ces modes de production qui ne polluent ni la terre ni les eaux, correspondent à la nécessaire durabilité.

L’agriculture biologique doit devenir la norme,

elle imite la Nature en pratiquant le recyclage,

les déchets d’un organisme sont la subsistance d’un autre.