P

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

L’organisation partisane est une invention récente dont l’origine remonte à la révolution de 1789 et à la floraison de clubs, confréries, sociétés de pensée et d’action qui ont marqué cette période. Dans la première moitié du XIXe siècle s’opère l’organisation de l’opposition parlementaire, mais la légitimité du parti n’est reconnue qu’à la fin du siècle. La législation de 1901 en France consacre l’avènement des partis en même temps que le droit d’association. Mais les partis traditionnels sont restés des partis de notables et d’élus qui ne s’animent qu’en période électorale. Conçus au départ pour aider les citoyens dans leur prise de conscience citoyenne, ils se sont imposés comme des organes de sélection des candidats et non d’élaboration des idées. La médiatisation des leaders et la dictature acceptée des sondages font disparaître la formation des opinions par la présence régulière sur le terrain et la personnalité de l’élu devient plus importante que la faction idéologique dont il relève. Même les Verts tournés théoriquement vers l’avenir et l’équilibre entre les humains et les non-humains se délectent dans les vicissitudes de la lutte interne pour le pouvoir, ce qui se fait au détriment des objectifs à atteindre.

Le développement durable veut concilier économique, social et environnemental,

La Biosphère demande aux militants de penser d’abord à Elle.