Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

1. Les destructions par le système capitaliste sont de plus en plus importantes et les réparations de moins en moins efficaces. Cela vaut aussi en matière de santé.

2. Il y a de plus en plus de médecins et de plus en plus de malades.

3. Les maladies épidémiques les plus répandues sont toutes des maladies dégénératives de civilisation que la médecine ne sait ni prévenir, ni guérir : cancer, maladies cardio-vasculaires…

4. La médecine contribue à la multiplication des maladies de deux manières. En incitant les gens à porter leur maladie chez le médecin, la société les détourne de s’en prendre aux raisons fondamentales de leur mal-être. En encourageant la dépendance médicale, le médecin ajoute ses propres poisons à ceux du mode de vie industrialisé.

5. Etre en bonne santé, c’est être capable d’assumer la maladie, comme d’ailleurs la puberté, le vieillissement, l’angoisse de la mort… Or la surmédicalisation dispense et empêche l’individu d’assumer tout cela. Elle multiplie les malades. C’est ce que Illich appelle la iatrogénie structurelle, c’est-à-dire l’engendrement permanent de la maladie par l’institution médicale.

6. Le travail parcellaire salarié et les rapports marchands détruisent chez l’individu l’autonomie et les motivations qui les rendaient capable d’assumer sa vie, sa santé, ses maux et sa mort.

7. Les fondements de la santé sont extramédicaux, à savoir : la réconciliation des individus avec leur travail, leur environnement, leur communauté.

8. Le but de cet exposé est d’inciter les gens non pas à refuser tous les médicaments et soins médicaux, mais à reprendre le pouvoir sur leur maladie, sur leur corps et leur esprit. Qu’ils mettent en cause tout ce qui les rend malades dans leur vie quotidienne : l’école, l’usine, le pavillon à crédit, etc.

source : résumé de l’introduction du livre Ecologie et politique d’André Gorz (Galilée, 1975)

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2019.05.23 Formation désobéissante à Paris

journée de formation à la désobéissance civile, le dimanche 26 mai de 14h à 23h, à Paris.
'inscrire ou en savoir plus, envoyez nous un mail: Cette adresse e-ma [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.22 CLIMAT : grève scolaire mondiale

CLIMAT : grève scolaire mondiale « Pourquoi devrions-nous étudier pour un futur qui ne sera plus si personne ne fait rien pour le sauver ? » écrit&nb [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.21 Lire pour mieux agir

Brahea armata : les palmiers ont-ils une âme ? ar Alain Hervé >> ire LA BIODIVERSITÉ ENFIN PRISE EN COMPTE... DANS LES DISCOURS par Allain Bougrain-Dubourg&nb [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.20 agir contre l'effet de serre

Loi mobilités : pour qui roulez-vous ? En mars, plus de 10 000 personnes ont interpellé les Sénateurs et Sénatrices pour qu’ils fassent du texte un véritable bouc [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.14 Pour sortir du nucléaire

Comptes-rendus des actions du printemps 2019 Entre le 11 mars et le 26 avril 2019 des dizaines d’actions contre le nucléaire ont eu lieu en France, retrouvez le résu [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.12 Parlons des sujets interdits

Démographiestrong>, migrations et décroissance : sujets tabous ?br/>Une erreur de croire les décroissants et les écologistes suffisamment ouverts pour aborder des sujets jugés  [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions