Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Une tribune formidable, exceptionnelle, cosignée par les rares qui réfléchissent encore en France, n'a pas été retenue pour une publication dans la version papier du MONDE ; elle n'a pas été considérée comme étant au "coeur" de l'actualité.  A vous de juger et à faire circuler si l’humeur y est. Une pétition en ligne est ouverte.

« Après plus d'un siècle d'augmentation importante de la production et de la consommation de pétrole, la Terre s'essouffle et la notion de "pic de production", autrefois ignorée, s'impose comme une réalité inéluctable. Cette tension se manifeste d'ores et déjà à travers le déploiement de techniques d'extraction demandant toujours plus d'investissements, d'énergie et de matériaux. En effet, lorsque des réserves sont limitées, le rythme de leur exploitation suit une courbe croissante, puis elle plafonne à son maximum en formant un plateau, avant de décroître. C'est le cas du pétrole facilement accessible et bon marché dont la plupart des experts, y compris, désormais, l'Agence internationale de l'énergie, admettent qu'il a atteint son pic de production mondial il y a quelques années.

Malgré les découvertes de gisements récemment médiatisées, le monde continue de consommer beaucoup plus de pétrole qu'il n'en trouve par l'exploration. L'extraction du pétrole difficile, appelé non-conventionnel (sables asphaltiques, pétrole de roche-mère, grands fonds marins...) sera beaucoup plus coûteuse et surtout beaucoup plus lente. Elle ne permettra donc pas d'éviter la baisse de la production mondiale après un plateau qui ne devrait durer que jusqu'en 2015-2020. Les énergies alternatives, même si elles sont développées à un rythme soutenu, ne pourront pas compenser le déclin de la production de pétrole, que ce soit en quantité ou en coût de production. Aucune solution de substitution aux carburants liquides n'est disponible à l'échelle de la demande, actuelle ou future.

A l'avenir, nous disposerons fatalement de moins d'énergie et de ressources alors que nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre et que les pays émergents sont en phase d'industrialisation rapide. Par ailleurs, les pays exportateurs consomment une part toujours plus importante de leur production pour alimenter leur développement.

Or force est de constater que le fonctionnement de notre société dépend aujourd'hui d'une croissance économique soutenue qui va de pair avec une consommation toujours plus importante d'énergie et de ressources. L'urgence apparaît donc d'anticiper une inexorable descente énergétique. Les limites physiques devraient déclencher une réelle transition de la société vers une diminution majeure de notre dépendance aux ressources non renouvelables, par un changement profond des comportements, de l'organisation du territoire et de notre économie. Si cette transition n'est pas anticipée, elle sera subie de manière chaotique et provoquera des conséquences économiques désastreuses, à l'image de la crise des subprimes. Les fondements de la démocratie et la paix pourraient donc être menacés.

Dans ce contexte, il est indispensable que les responsables politiques, mais aussi l'ensemble des acteurs sociaux et économiques ainsi que les citoyens français, prennent conscience de cet enjeu et fassent preuve d'anticipation, car nous sommes face à un péril réel pour la cohésion sociale et le fonctionnement de l'ensemble des secteurs vitaux de notre collectivité. Les signataires de cet appel invitent tous les candidats à l'élection présidentielle à tenir compte de cette situation urgente. Ils leur demandent de prendre position sur cette question, dans le cadre de débats et de propositions politiques concrètes. Celles-ci devront être compatibles avec la réalité physique de l'extraction des ressources et permettre de faire face à la décrue énergétique de notre société. »

Pierre René Bauquis, Yves Cochet, Jean-Marc Jancovici, Jean Laherrère, Yves Mathieu

Le Monde.fr | 22.03.2012 - Mobiliser la société face au pic pétrolier

Le point de vue des écologistes

Fil d'actualité introuvable

Action en cours

2019.09.12 Désobéissance civile, un mouvement mond...

1) Du 19 au 25 septembre 2019 à Brunsbüttel près de Hambourg (Allemagne), action Free the Soil de blocage d'une entreprise leader dans la production d'engrais chimique [ ... ]

Lire la suite...
2019.09.11 Marchons pour le climat

Marchons pour le climat Samedi 21 septembre, nous marcherons par milliers dans les rues, partout en France, pour dénoncer l’inaction climatique du gouvernement et exi [ ... ]

Lire la suite...
2019.09.10 Apprendre à désobéir

évènements désobéissants en région parisienne. septembre à Paris: Procès des décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron. Evènement Facebook.
 [ ... ]

Lire la suite...
2019.09.03 septembre au jardin

Semez les choux, oignons, radis, plantez les fraisiers, surveillez les limaces septembre au jardin

Lire la suite...
2019.08.02 Agir pour l'Amazonie

Vous aussi, vous avez ressenti de l’impuissance en voyant la forêt amazonienne en feu ? ci six gestes que vous pouvez accomplir pour lutter contre les flammes, à [ ... ]

Lire la suite...
2019.08.20 Apprendre à désobéir

Plusieurs événements désobéissants dans les jours et semaines à venir, dans toute la France et au delà: août à Bayonne, dans le cadre du contre-G7: Appel  [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions