Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé l’année 2012 « Année internationale des énergies durable pour tous » ; Earth Hour s’apprête à fêter, le samedi 31 mars prochain, de 20h30 à 21h30, sa 5e édition. De Paris à Sydney, du plus grand immeuble du monde jusqu'au plus petit des igloos, le monde s’éteindra pendant une heure célébrant ainsi la plus grande manifestation planétaire en faveur du climat.

Lancé en 2007 à Sydney, en Australie, Earth Hour avait rassemblé à l’époque 2,2 millions de personnes et plus de 2.000 entreprises. Tous avaient éteint leurs lumières pendant une heure pour prendre position contre le dérèglement climatique. Seulement un an plus tard, Earth Hour est devenu un mouvement de solidarité mondiale avec plus de 50 millions de personnes dans 35 pays participants.

A cette occasion, les icônes symboliques des villes participantes tels que le Sydney Harbour Bridge, la Tour CN à Toronto, le Golden Gate Bridge à San Francisco, et le Colisée de Rome, se sont éteints.

En Mars 2009, des centaines de millions de personnes prenaient part à Earth Hour. Ce sont plus de
4000 villes dans 88 pays qui avaient alors rejoint le mouvement, faisant de Earth Hour 2009 la plus importante initiative mondiale contre le changement climatique.

En Mars 2010, Earth Hour atteignait un nouveau record avec la participation de 128 pays. De l'Asie-Pacifique en passant par l'Europe, l'Afrique et les Amériques, tous les bâtiments et monuments emblématiques sont restés dans l’obscurité pendant 1 heure.

Les citoyens du monde, de toutes les nationalités et de tous les horizons avaient éteint leurs lumières et se sont réunis pour célébrer et contempler l’unique chose que nous avons tous en commun - notre planète.

En Mars 2011, Earth Hour devenait LA plus grande manifestation mondiale jamais égalée en faveur du climat. 135 pays avaient pris part à cet événement, dont beaucoup pour la première fois, y compris le Liban, la Jamaïque , l'Iran, l'Ouganda, Swaziland, Tadjikistan, Tchad, l'Azerbaïdjan, de Gibraltar, la Palestine , le Surinam, l'Ouzbékistan, Trinidad & Tobago et au Lesotho.

Pour plus d’informations :

> pour découvrir la cartographie des bâtiments parisiens qui participeront à Earth Hour : http://earthhour.fr/actualites/article/paris-seteint-pour-earth-hour/

> Site internet : www.earthhour.fr

 

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2019.10.08 conseils de lecture

- Zéro déchet à la manière d'un lombric -halie Tordjman (JNE) - Éditions Salamandre >> ire
- Poulailler sain pour poules en bonne santé - ichel Audureau  [ ... ]

Lire la suite...
2019.10.07 Agir avec Extinction Rebellion

Les grandes villes du monde entier dont Paris, Londres, Berlin, New York, Sydney, Amsterdam ou encore Brisbane, uniront leurs forces dans le cadre de la Rébellion Intern [ ... ]

Lire la suite...
2019.10.07 pour des Sciences Citoyennes

Le festival Sciences en Bobines entame sa deuxième semaine avec des projections-débats sur des controverses Sciences et Sociétés, prévues dans plusieu [ ... ]

Lire la suite...
2019.09.04 Se rassembler contre la chasse

Les chasseurs se revendiquant “premiers écologistes de France” (sic). Se dire écologiste par voie de communication sans avoir, dans les actes, une attitude en cohé [ ... ]

Lire la suite...
2019.09.02 Cultivez votre jardin

Faites votre compost… sur votre balcon ! Produire son propre compost sans jardin, c’est possible. Fabriquez ou achetez un lombricomposteur et apprenez à  [ ... ]

Lire la suite...
2019.09.26 Se former à la désobéissance

1) 29 septembre à Saint-Malo Formation à la Désobéissance civile. Pour s'inscrire: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez active [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions