Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Bruno Genty, président de FNE : « France Nature Environnement, engagée à l’échelle nationale et dans les territoires dans le débat, se réjouit de tels résultats qui montrent que la société, écartée depuis toujours pour ce qui concerne les choix énergétique du pays, est bien plus mature et attentive au long terme que certains acteurs ou membres du gouvernement malgré l’intensité de la crise économique actuelle. Il est temps que la démocratie représentative joue son rôle en relayant les expressions citoyennes. Ne manquons pas de faire de cette transition énergétique un élément de sortie des crises. »

Le samedi 25 mai se sont déroulées les journées citoyennes du débat national sur la transition énergétique (DNTE). Censées être un point d’orgue du DNTE qui touche à sa fin, ces journées se sont déroulées dans un certain silence médiatique. Néanmoins, les résultats [1] sont sans appel et montrent que les citoyens veulent une transition énergétique car porteuse d’emplois, de mieux-être et de respect de l’environnement et du climat. Ils considèrent que la transition énergétique est bonne pour la France à 70% et bonne pour eux à 52%.

Des panels représentatifs

Ces journées étaient construites selon un protocole bien défini et suivi à la lettre dans les onze régions et trois TOM qui se sont prêtées au jeu. Dans chacun de ces territoires, des panels d’une centaine de citoyens se sont ainsi réunis, soit plus de 1000 citoyens, pour débattre des enjeux de la transition énergétique à partir d’un socle commun de questions et d’un socle commun de connaissance.

La transition énergétique, une opportunité

Les panels de citoyens qui se sont réunis considèrent que c’est une chance de s’engager dans un modèle de société plus sobre, avec une nouvelle qualité de vie, plus respectueuse de l’environnement (66%). Mais aussi que c’est une urgence au regard des impacts sur l’environnement que le modèle énergétique actuel fait supporter à notre société (38%). Les panels de citoyens considèrent qu'aller vers une forte réduction des consommations d’énergie en France, c’est d’abord une chance pour la société française parce que cette réduction va demander de nouveaux équipements et de nouvelles activités qui vont soutenir l’économie (34%). Pour eux, c'est en second lieu une chance pour les ménages et les entreprises qui vont pouvoir maîtriser leur facture énergétique tout en vivant ou fonctionnant comme maintenant, en mieux (26%).

Les citoyens sont prêts à faire des efforts

S'ils sont conscients d'une hausse inéluctable du prix de l'énergie, ils la jugeraient acceptable si le nouveau modèle énergétique avait des effets positifs sur l’environnement et la santé (49%), s'il a des effets positifs et d’ampleur sur l’emploi et l’économie française (39%), si l’augmentation du prix de l’énergie ne se ressent pas dans sa facture du fait de la réduction de sa consommation globale d’énergie (28%) et si l’évolution du prix tient compte des comportements avec un système de bonus/malus (22%). Les panels de citoyens ont également été sensibles au fait qu’à l’horizon 2050 la production et la consommation soient locales, à l’échelle des bassins de vie (35%).

La transition énergétique, c’est maintenant

[1] http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/resultats_journee-citoyenne_25mai.pdf

Le point de vue des écologistes

  • COP25, heureusement qu’il y a Greta
    Greta Thunberg à la COP25 : « Le vrai danger est quand les politiques et les dirigeants d’entreprises font croire que des actions réelles se passent quand, en réalité, rien n’est fait … Les promesses n’incluent pas l’aviation, le secteur maritime et les biens importés ou exportés alors qu’ils incluent la possibilité pour les pays de compenser leurs émissions ailleurs… Ce n’est …

    COP25, heureusement qu’il y a Greta Lire la suite »

  • COP25, article 6 et sac de nœuds
    Le temps presse, les minables engagements étatiques pour réduire les émissions de GES mettent la planète sur une trajectoire de + 3,2 °C en 2100. Or depuis une semaine, les négociateurs des 196 pays réunis à Madrid tentent de résoudre leurs multiples désaccords sur l’« article 6 » qui, sous des aspects très techniques, un jargon impénétrable et des subtilités …

    COP25, article 6 et sac de nœuds Lire la suite »

  • « Casseurs de pub » vingt ans après
    1999 : Automobile, la solution finale ! La civilisation automobile nous conduit tout droit à l’holocauste écologique. Épuisement des ressources naturelles, fossiles, minières… Pollution atmosphérique… Bétonnage massif. Plus sûrement que toutes les dictatures, automobile extermine la vie sur Terre, sasn différence de sexe, de race, d’espèces, animale ou végétale. Le régiment des hommes nouveaux, dans leur armure …

    « Casseurs de pub » vingt ans après Lire la suite »

  • Courrier, vouloir la pub, pas la subir
    Chaque année en France, ce sont environ 18 milliards de publicités non sollicitées, soit 800 000 tonnes de papier, qui arrivent dans nos boites aux lettres. Chaque foyer français reçoit en moyenne 30 kg de prospectus. Fabrication, distribution, ramassage, traitement des déchets, recyclage, abandon en pleine nature… leur impact carbone peut être estimé à environ …

    Courrier, vouloir la pub, pas la subir Lire la suite »

  • Les chasseurs dans le viseur
    La colère anti-chasseurs monte, normal quand on voit le discours des viandards*. Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs : « Ce n’est pas la chasse, c’est la ruralité dans son ensemble qu’attaquent ces activistes minoritaires, comme les végans. Ils ne supportent pas que d’autres vivent différemment. Les chasses traditionnelles existaient avant l’arme à feu. …

    Les chasseurs dans le viseur Lire la suite »

  • Écologie, l’invention du Sauvage en 1973
    Le Sauvage, publié par le groupe du Nouvel Observateur de 1973 à 1981, fut pendant neuf ans le magazine écologique le plus diffusé en France avec une diffusion mensuelle avoisinant en moyenne les 45 000 exemplaires, dont près de 20 000 abonnés. Tout avait commencé avec un numéro spécial du Nouvel Observateur publié en juin 1972 et …

    Écologie, l’invention du Sauvage en 1973 Lire la suite »

  • La bibliothèque idéale de l’écologie
    Comment penser l’écologie aujourd’hui ? Quels sont les intellectuels qui comptent dans les différentes sphères de réflexion de l’environnement, du climat et de la biodiversité? L’équipe de « Soft Power » sur France Culture propose sa petite bibliothèque idéale de l’écologie. On présente 100 éco-intellectuels, et seulement une personne qui s’intéresse à la démographie, Françoise d’Eaubonne. Nous …

    La bibliothèque idéale de l’écologie Lire la suite »

  • Grève du 5 décembre et limites planétaires
    Les manifestations de masse vont plutôt à la protection des avantages acquis, nous ne serons jamais plusieurs millions dans les rues pour exiger la sobriété partagée. La volonté de combattre le 5 décembre la énième réforme des retraites en était un exemple parmi d’autres. Les limites planétaires, on s’en fout quand on est cheminot ou …

    Grève du 5 décembre et limites planétaires Lire la suite »

  • COP25, un unanimisme de façade
    Pedro Sanchez, chef socialiste du gouvernement espagnol : « le négationnisme climatique n’est plus le fait que d’une poignée de fanatiques ». Carolina Schmidt, ministre de l’environnement du Chili qui préside la COP25 : « Les crises sociale et environnementale du XXIe siècle sont les deux faces d’une même pièce, on ne peut pas s’attaquer à l’une sans faire face à …

    COP25, un unanimisme de façade Lire la suite »

  • L’historique du fiasco climatique
    L’alerte climatique, elle remonte à…. il y a très longtemps. Temps perdu ne se retrouve pas ! 1857: la scientifique américaine Eunice Newton Foote avait identifié le phénomène de l’effet de serre, mais n’avait pas pu signer sa découverte, car « les femmes n’avaient pas l’autorisation d’exposer des travaux scientifiques ». 1896 : le chimiste suédois Svante Arrhenius prévoit …

    L’historique du fiasco climatique Lire la suite »

Action en cours

2019.12.09 guide de lecture avec JNE

..• Le livre des animaux magiques - eur Daugey et Chiara Dattola - Éditions du Ricochet >> ire
..• Zoologie illustrée, collection Van BerkheyCarmen Soria [ ... ]

Lire la suite...
2019.12.05 Décembre au jardin

Décembre au jardin/strong> Coupez votre bois de chauffage, taillez les arbres à pépins, protégez les plantes sensibles… vivante lance les podcasts « Champs d [ ... ]

Lire la suite...
2019.12.02 agir Zero déchets

La France produit 37 millions de tonnes de déchets ménagers par an. ir d'autres chiffres BIENTÔT LES ÉLECTIONS MUNICIPALES Pour agir sans être candidat.e, Zero  [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.28 Réfléchir à sa propre fin de vie

Grâce à sonichier des directives anticipées– informatisé et sécurisé – grâce à son service te et à ses bénévoles, grâce à sa connaissance des [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.25 Actions de désobéissance

plusieurs événements désobéissants auront lieu ces prochaines semaines en région parisienne.
ng>1) Du 28 au 29 novembre, à Paris, Lille, Lyon: Actions contre l'expansio [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.20 S'entraîner à désobéir

Plusieurs événements désobéissants auront lieu ces prochaines semaines en région parisienne.
Du 20 au 22 novembre, à Paris: Action de désobéissance civile contr [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions