T

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le premier poste de télégraphie sans fil est construit en 1896, il suit de près la découverte des ondes électromagnétiques et en 1926 la première télévision est présentée à Londres. Le taux d’équipement en France (nombre de ménages équipés en téléviseurs par rapport à l’ensemble des ménages) passe très vite de 5 % en 1958 à 62 % dix ans après. Dans le monde, on dénombre en 1996 plus de 1 milliard de récepteurs installés, un poste pour 6 personnes en moyenne. L’écran est devenu un énorme moyen pour harmoniser le regard que l’ensemble des individus peut porter sur la planète. Mais à partir du moment où la télévision de masse s’est libérée du contrôle des politiques, elle a basculé dans la soumission au diktat des recettes publicitaires. La tyrannie de l’audimat entraîne le nivellement des images, c’est la nécessité de plaire au plus grand nombre qui fait prévaloir l’urgence de l’instant au détriment de la réflexion à long terme. Maintenant l’émotion et le spectaculaire font oublier le sens de la démonstration et de l’argumentaire. De plus l’Américain qui regarde en moyenne le petit écran près de quatre heures par jour fait baisser le capital social de la société : il reste moins de temps pour le réseau associatif, et les engagements citoyens. Les humains ne peuvent impunément laisser le pouvoir à une élite et le divertissement au peuple. Alors que l’écran peut maintenir une personne assise et inerte, simple spectateur du monde, il peut aussi réveiller et faire descendre dans la rue en donnant le pouvoir de juger des évènements : la guerre vient par la télévision, elle peut aussi disparaître grâce à la télévision. Il suffirait que cette télévision soit indépendante du pouvoir politique aussi bien que du pouvoir financier, aussi libre de son contenu que formateur dans ses objectifs. On pourrait alors revenir au début de la télévision, quand un seul écran existait pour plusieurs foyers et une seule chaîne pour cerner le monde, on pourrait la paix réalisée se passer de télé.

N’achetez plus de télé,

Ignorez celle que vous avez,

Marchez dans la Biosphère

Plutôt que de vous enfermer devant un écran.