Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

1. Les destructions par le système capitaliste sont de plus en plus importantes et les réparations de moins en moins efficaces. Cela vaut aussi en matière de santé.

2. Il y a de plus en plus de médecins et de plus en plus de malades.

3. Les maladies épidémiques les plus répandues sont toutes des maladies dégénératives de civilisation que la médecine ne sait ni prévenir, ni guérir : cancer, maladies cardio-vasculaires…

4. La médecine contribue à la multiplication des maladies de deux manières. En incitant les gens à porter leur maladie chez le médecin, la société les détourne de s’en prendre aux raisons fondamentales de leur mal-être. En encourageant la dépendance médicale, le médecin ajoute ses propres poisons à ceux du mode de vie industrialisé.

5. Etre en bonne santé, c’est être capable d’assumer la maladie, comme d’ailleurs la puberté, le vieillissement, l’angoisse de la mort… Or la surmédicalisation dispense et empêche l’individu d’assumer tout cela. Elle multiplie les malades. C’est ce que Illich appelle la iatrogénie structurelle, c’est-à-dire l’engendrement permanent de la maladie par l’institution médicale.

6. Le travail parcellaire salarié et les rapports marchands détruisent chez l’individu l’autonomie et les motivations qui les rendaient capable d’assumer sa vie, sa santé, ses maux et sa mort.

7. Les fondements de la santé sont extramédicaux, à savoir : la réconciliation des individus avec leur travail, leur environnement, leur communauté.

8. Le but de cet exposé est d’inciter les gens non pas à refuser tous les médicaments et soins médicaux, mais à reprendre le pouvoir sur leur maladie, sur leur corps et leur esprit. Qu’ils mettent en cause tout ce qui les rend malades dans leur vie quotidienne : l’école, l’usine, le pavillon à crédit, etc.

source : résumé de l’introduction du livre Ecologie et politique d’André Gorz (Galilée, 1975)

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2020.11.30 Apprendre à désobéir par la pratique

Samedi 9 janvier à Paris, le collectif des Désobéissants vous propose une journée de formation à la désobéissance civile. Animé par un activiste avec 10 années d [ ... ]

Lire la suite...
2020.09.12 Agir en désobéissant

Plusieurs événements désobéissants prévus :
ng>1) Vendredi 18 septembre à 19h, à Montreuil: Jardinières Masquées.>Nous souhaitons nous réapproprier les espaces  [ ... ]

Lire la suite...
2020.08.17 Apprendre à désobéir

Samedi 19 septembre à Paris, journée de formation à la désobéissance civile. Pour s'inscrire ou en savoir plus, envoyez nous un mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire la suite...
2020.08.06 Technologos, critique de la technique

N'oubliez pas de lire : Linky surveiller et gérer par Ecran Total, aux éditions Le Monde à l’envers/La Lenteur -8 €, juin 2020, 96 p. 5G mon amour. Enqu [ ... ]

Lire la suite...
2020.08.04 Apprendre à désobéir

Le collectif des Désobéissants vous propose une journée de formation à la désobéissance civile, le samedi 15 août 2020 à Paris.
r un activiste avec 10 ann [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.13 Parlons de suicide « organisé »

Le parlement portugais a dépénalisé l’euthanasiedi 20 février 2020, et par 127 voix pour, 86 contre et 10 abstentions, le Parlement portugais a dépénalisé l [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions