T

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, l’innovation s’est développée de façon empirique (technique du bronze, roue à aubes ou même machine à vapeur) ; c’est l’expression d’un savoir-faire beaucoup plus que la manifestation d’un savoir rationnel. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, la recherche et le développement sont étroitement imbriqués : les scientifiques réfléchissent souvent, ils inventent parfois mais l’application industrielle n’est jamais loin. Le terme techno-science souligne cette symbiose, la technique ne peut plus se passer de la science et réciproquement la science utilise des instruments de mesure et des dispositifs expérimentaux fournis par la technique : c’est par exemple les biotechnologies, mariage des sciences de la vie et de l’industrie. Alors la technique prend le pouvoir puisqu’elle possède non seulement une existence autonome, mais elle oblige la recherche à défendre ses propres intérêts.

Vous savez déjà tant de choses,

Vos sciences doivent servir uniquement à comprendre,

Vos techniques doivent satisfaire vos besoins,

des besoins qu’il vous faut limiter.