année 2011

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Cette autobiographie, "Mémoires d'un écolo", est dédiée à toutes les formes de vie, obsédée par une idée, nous pouvons faire un monde meilleur. J’aurais aimé une parution papier que j’aurais intitulée « Fragments de vie, fragment de Terre ». Mais les maisons d’édition n’éditent que ceux dont on a déjà entendu parler. Mieux vaut finalement cette  version électronique qui peut au moins circuler gratuitement et être lue par qui le veut. Profitons-en avant les grandes pannes d’électricité qui ne vont pas manquer de traverser le monde de demain.

Mon expérience d’un homme né en 1947 qui a été économiste, sociologue, politologue, militant politique et associatif… m’a montré que l’engagement social résulte d’un effort souvent considérable car il nous faut échapper aux forces de l’habitude, du conservatisme, de la pression familiale et sociale. Simone de Beauvoir disait qu’on ne naît pas femme, on le devient. En effet, il n’y a pas de prédisposition génétique à avoir un statut de « femme », cela résulte d’un conditionnement social. De même on ne naît pas écologiste, on ne naît pas de droite ou de gauche, on ne naît pas religieux ou athée. Ce sont des choix de vie que nous devrions être capable de formuler de façon personnelle. Pour cela il nous faut apprendre, comprendre, réfléchir, argumenter, évoluer… C’est ce que j’ai essayé de faire !

Maintenant, à toi de surfer sur ma vie et mes expériences pour y glaner quelques éléments de ton propre engagement...

 

Sommaire, à toi de choisir ton chapitre :

00. Fragments préalables

01. Un préalable à l’action, se libérer de la religion

02. Une pensée en formation, avec des hauts et des bas

03. En faculté de sciences économiques et sociales, bof !

04. Premiers contacts avec l’écologie

05. Je deviens objecteur de conscience

06. Educateur, un rite de passage obligé

07. Insoumis… puis militaire !

08. Je deviens professeur de sciences économiques et sociales

09. Du féminisme à l’antispécisme

10. Avoir ou ne pas avoir des enfants

11. Le trou ludique dans mon emploi du temps, les échecs

12. Ma tentative d’écologiser la politique

13. L’écologie passe aussi par l’électronique

14. Mon engagement associatif au service de la nature

15. Mon engagement au service d’une communauté de résilience

16. Ma pratique de la simplicité volontaire

17. Objecteur de croissance, le militantisme des temps modernes

18. Techniques douces contre techniques dures

19. Je deviens journaliste pour la nature et l’écologie

20. Une UTOPIE pour 2050

21. Ma philosophie : l’écologie profonde

22. Fragments de mort, fragment de vie

23. Sous le signe de mon père