Avoir des enfants dans un monde en péril ?

Présentation d’un livre de Luka Cisot

Faut-il arrêter de faire des enfants sur une planète dévastée  ? Les populations des pays les plus pauvres font-elles trop d’enfants  ? Faudrait-il dépeupler la Terre pour réduire l’impact environnemental de l’humanité  ? Est-il moralement défendable de mettre au monde un être humain dans un monde en péril ? C’est à ces questions, et bien d’autres encore, que ce livre contribue à répondre en mobilisant des connaissances issues des sciences de l’environnement, de la démographie, de l’éthique et des sciences sociales. L’auteur traite sans dogmatisme et avec nuance de certaines évidences contemporaines parfois simplistes. À l’heure où le débat entre conservateurs et libéraux sur le mariage et la procréation se crispe, de plus en plus de jeunes prennent une troisième voie en déclarant choisir de ne pas avoir d’enfants en raison des bouleversements environnementaux. En s’attaquant à certains tabous, cet ouvrage propose des pistes de réflexion pour se construire une opinion à propos de cet enjeu à la fois intime et planétaire.

« Avoir des enfants dans un monde en péril ? Les clés d’un enjeu de société «

Éditions Yves Michel, mai 2022, 9,90 euros

Luka Cisot est docteur en sciences de l’environnement et diplômé en écologie globale et économie écologique. Enseignant au lycée, il s’intéresse aux mouvements sociaux en lutte pour une société égalitaire et respectueuse du vivant. Il porte une attention particulière à la cohérence entre actes, discours et valeurs, notamment en s’engageant résolument sur le chemin du cyber-minimalisme.

Partagez ...