Les activistes écolos se radicalisent

Des actions font la « une » des tabloïds anglais et suscitent l’ire du gouvernement Johnson, des formations militantes, souvent créées à l’initiative d’anciens de XR (Extinction Rebellion). Plus radicales et plus ciblées, elles partagent les mêmes principes que XR : la désobéissance civile, jugée légitime face à l’urgence climatique et à l’apathie des politiques, et l’action non-violente.

Cécile Ducourtieux : Animal Rebellion est né en 2019 pour sensibiliser aux conséquences de l’agriculture intensive sur le climat. Une partie de ses membres ont ensuite fondé Insulate Britain, en septembre 2021, pour dénoncer le renoncement de Downing Street à augmenter les subventions d’aide à l’isolation des maisons. Ils ont multiplié les blocages d’autoroutes autour de Londres, dont la très fréquentée M25, provocant la colère de nombreux automobilistes. Dernier mouvement en date : Just Stop Oil, une formation apparue en décembre 2021 qui multiplie les blocages de dépôts de carburants dans le sud de l’Angleterre (Essex, Oxfordshire ou Kent), au point, depuis début avril, de provoquer des pénuries ponctuelles d’essence dans le Grand Londres. Des militants – pour la plupart très jeunes –, se fixent à la colle forte au sommet des camions-citernes ou aux entrées des dépôts.

Commentaires

Wily S : Les démocraties s’autodétruisent depuis longtemps par leur incapacité à gérer deux crises existentielles : le réchauffement climatique et la destruction de la biodiversité. Deux crises documentées par les plus grands processus scientifiques de l’histoire de l’humanité : le GIEC et l’IPBES. Quand un système politique n’arrive plus à gérer les problèmes les plus cruciaux des sociétés qu’il est censé gouverner, il perd sa légitimité et il est remis en cause. Ou alors il y a effondrement prévisible.

Pm22 : « l’urgence climatique », c’est super pratique car elle permet de justifier tout et n’importe quoi. Les violences d’extrémistes en quête de frisson révolutionnaire, de juteux investissements au bénéfice garantis, etc.
Si « l’urgence climatique » n’existait pas, c’est triste à dire, elle manquerai pour certains…

Popov @ pm22 : Plutôt que critiquer les gens qui agissent, vous pouvez critiquer les gens qui ne font rien.

Partagez ...