Loi climat définitivement adoptée, bof

La loi climat est définitivement adoptée ce  mardi 20 juillet 2021. Le texte comprend environ 320 articles. Des membres de la convention citoyenne et les ONG environnementales pointent le « détricotage » de leurs propositions. Le Haut Conseil pour le climat et le Conseil d’Etat ont émis de sérieux doutes quant à la capacité de l’Etat de respecter les engagements pris lors de l’accord de Paris de 2015. A droite, les élus Les Républicains se sont inquiétés de la multiplication des « taxes » ou d’une « judiciarisation » des enjeux environnementaux. Quelques mesures emblématiques de la loi :

  • Interdiction de la publicité en faveur des énergies fossiles… c’est le moins disant en matière d’intoxication publicitaire.
  • interdiction des vols aériens… quand il existe une alternative en train !!!
  • encadrement du loyer des logements dits « passoires thermiques »possiblement interdits plus tard à la location.
  • Généralisation d’un menu végétarien hebdomadaire dans les cantines…viande obligatoire le reste du temps !

Pour en savoir plus grâce à notre blog biosphere :

30 juin 2021, Loi climat, édulcorée par les sénateurs

Partagez ...

5 réflexions sur “Loi climat définitivement adoptée, bof”

  1. Parti d'en Rire

    Quoi bof ? Faut pas tout négativer comme ça. Faut po-si-ti-ver !
    D’ailleurs aujourd’hui, si vous êtes négatif c’est positif !
    Bon, je sais… bof.

  2. Du vent …
    quand je pense au travail colossal qu’avait fait le comité citoyen constitué pour préparer la loi climat …
    c’est une insulte à la démocratie et à la planète.

  3. Communiqué EELV (21 juillet 2021)
    “J’en attendais rien mais je suis quand même déçu”. Les deux chambres se sont accordées sur un texte au rabais face aux enjeux climatiques et sociaux de notre époque. Europe Écologie Les Verts dénonce un détricotage des propositions initiales de la Convention et regrette le manque d’ambition de cette loi Climat Résilience. Rappelons qu’il y a urgence car les conséquences du dérèglement climatique sont déjà palpables et mettent en péril la vie de millions de personnes : vagues de chaleurs en Arctique, feux de forêts au Canada, inondations en Belgique, Allemagne et Chine.
    Cette loi n’est pas à la hauteur des enjeux que ce soit sur l’obligation de rénovation thermique des logements , sur l’investissement dans les énergies renouvelables, sur l’alternative au transport aérien, ou sur la fin de la publicité sur les produits les plus polluants.

  4. La seule urgence aujourd’hui ? : Vacciner la population massivement pour pouvoir revenir enfin au « monde d’avant » que cette loi ne bousculera pas…
    Nous étions au bord du gouffre ? Nous avons fait un grand pas en avant….

Les commentaires sont fermés.