2/8) GEORGESCU-ROEGEN, l’entropie contre l’économie

Ceci est un extrait du bimensuel Biosphere-Info auquel vous pouvez vous abonner gratuitement en envoyant un message à biosphere@ouvaton.org

Mathématicien et économiste hétérodoxe roumain, les travaux de Nicholas GEORGESCU-ROEGEN 1906-1994) ont abouti au concept de décroissance. L’analyse de Nicholas complète l’explication par l’innovation des cycles économiques de Joseph Aloïs Schumpeter. Loin de dire comme Keynes « qu’à long terme nous serons tous morts», Nicholas se préoccupe au contraire de la survie d’une humanité qui n’échappera jamais à la plus économique des lois de la physique : l’entropie, la dégradation de l’énergie, par exemple le fait que les combustibilité fossiles une fois brûlés ne sont plus du tout utilisables par  les générations futures.

Il convient d’expliquer au public cette double difficulté : un épuisement plus lent des ressources signifie moins de  confort exosomatique, et un plus grand contrôle de la pollution requiert proportionnellement une plus grande consommation de ressources.

1979 La décroissance (entropie, écologie, économie) de Nicholas GEORGESCU-ROEGEN (Sang de la terre)

Partagez ...