vivre sans biotechnologies

Dès fois il suffit de recopier LeMonde pour se sentir en phase :

«  Historien des sciences, spécialiste de l’histoire de la biologie, André Pichot est connu pour ses positions très critiques vis-à-vis de la communauté des généticiens. Il estime, grosso modo, que la génétique moderne est enfermée dans une impasse théorique, les biotechnologies se réduisant à une série de « bricolages ». Pour M.Pichot, le succès de la génétique moderne repose sur des promesses intenables d’avancées thérapeutiques, elles-mêmes fondées sur une vision simpliste et mécaniste du vivant et, surtout, sur une communication agressive qui voit se succéder les annonces de la découverte du gène présumée de ceci ou de cela… »

 Pour une fois que je trouve à lire quelque chose d’intéressant dans le Monde des livres (12.09.2008). On peut rajouter bien d’autres choses, les biogénéticiens disent  aussi des conneries, « les OGM vont permettre d’éradiquer la faim dans le monde », « il ne faut pas que nos chercheurs aillent à l’étranger »…

Mais vivre sans biotechnologies ne nous empêche pas de vivre.

Partagez ...