Confinement obligatoire pour les non-vaccinés

En Autriche, plus de 13 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés le 13 novembre dans ce pays de 9,8 millions d’habitants, chiffre le plus élevé depuis le début de l’épidémie. Corollaire : le nombre de patients hospitalisés en soins intensifs a brutalement augmenté. Les services de soins intensifs pourraient être débordés autour du « 24 novembre ». Le chancelier autrichien, Alexander Schallenberg, a donc annoncé l’entrée en vigueur dès le 15 novembre d’un confinement pour les personnes non vaccinées ou qui n’ont pas guéri du Covid-19. Cette mesure inédite est censée endiguer le nombre inégalé de nouveaux cas. Concrètement, les personnes concernées n’auront pas le droit de quitter leur domicile sauf pour faire leurs courses, du sport ou pour des soins médicaux. La mesure s’applique à partir de l’âge de 12 ans. Des contrôles inopinés seront effectués. Le Parlement doit approuver la mesure, a priori une simple formalité. Environ 65 % de la population a reçu un schéma vaccinal complet en Autriche, ce qui est inférieur à la moyenne européenne de 67 % et loin de pays comme l’Espagne (79 %) ou la France (75 %).

Jeanne R réagit sur le monde.fr : Et si on punissait de la même façon ceux qui fument trop … ceux qui mangent trop … ceux qui boivent trop …. car malheureusement eux aussi remplissent les hôpitaux …. tout le monde trouverait ça honteux, mais là on a fait tellement peur aux gens que tout le monde trouve cela normal .

Max42 : Comparer les égoïstes qui refusent une injection sans danger aux victimes de drogues dures que sont le tabac et l’alcool ou aux personnes obèses qui, dans la plupart des cas, ne le sont pas parce qu’elles cèdent à la gourmandise mais sont elles mêmes victimes de mauvaises habitudes alimentaires est assez insultant pour ces dernières.

Doudoudodudor : On interdit bien à quelqu’un qui a bu de prendre sa voiture, pour ne pas blesser les autres. Trouvez vous ceci également anti-démocratique ? Ici c’est pareil, si vous n’êtes pas vacciné vous êtes un danger potentiel pour autrui.

OTARIE DE BALCON : Ces discriminations sont insupportables en démocratie.

Silers @OTARIE DE BALCON : il faut arrêter avec ses affirmations hors de propos. Une discrimination est insupportables en démocratie si et seulement si elle repose sur des critères arbitraires : couleur de peau, sexe, orientation sexuelle, etc. En revanche, une discrimination est tout à fait acceptable si elle repose sur des critères qu’on peut tous remplir. Si on veut piloter un avion, il faut un diplôme. Si on veut circuler librement, il faut être vacciné.

Michel SOURROUILLE : Certaines cultures interdisent tout alcool ou prohibent certaine alimentations. Qu’une population l’accepte montre que c’est une modalité d’existence qui est devenue démocratique, voulue par le peuple. Tout est donc possible pour notre espèce, y compris une extinction programmée avec suicide obligatoire, élément factuel qu’on retrouve sur tous les champs de bataille. Il faut donc savoir trier entre les injonctions absurdes et les obligations réalistes. Pour la vaccination c’était simple. La société pouvait décider d’accepter les mécanismes de la sélection naturelle, s’interdire toute vaccination et accepter un grand nombre de morts (avec triage médical). Nous avons internationalement choisi la vaccination, ce qui d’un point de vue écologique centré sur le long terme ne paraît pas judicieux. MAIS nous avons aussi choisi politiquement, sauf trop rares exceptions, de laisser libre cours à la fécondité humaine et provoqué ainsi une surpopulation. Apprenons de nos erreurs, ça nous changera !

Lire, Covid-19, choisir la sélection naturelle ?

Partagez ...

39 réflexions sur “Confinement obligatoire pour les non-vaccinés”

  1. Confinement obligatoire pour les non-vaccinés ? Ben que les Pro-vax payent beaucoup d’impôts pour financer les contrôles ! Bah oui qui dit confinement dit contrôle ! D’autant que, c’était plus simple lorsque tout le monde était confiné puisqu’il n’y avait pas de tri de personnes à faire véritablement, tout le monde se devait de rester chez soi ! Mais là, il faut trier dans la rue qui se doit d’être confiné ou pas ! Alors que les Pro-vax crachent beaucoup d’impôts pour financer ces contrôles, je prendrai leurs conneries avec philosophie et leurs souhaiteraient de joyeuses années fiscales ! Franchement, vous croyez que la police n’a pas mieux à faire comme mission ? Surtout quand on sait qu’elle ne parvient même pas à choper le quart de bandits qu’il y a en France.

    1. C’est ça qui est marrant chez les socialo-communistes ils disent qu’ il n’y a pas assez d’effectifs d’agents de l’ordre pour contrôler quelques centaines de milliers de bandits, mais avec les mêmes effectifs il y a suffisamment d’agents de l’ordre pour contrôler 67 millions de français, cherchez l’erreur ? Comme quoi quand on veut on peut ! C’est juste nos politiciens qui ne veulent pas ! (ou veulent c’est selon, comme pour les pass sanitaires) J’en déduis que nos politiciens protègent les bandits et criminels ! Logique, car s’il y a assez de gendarmes et policiers pour contrôler et traquer 67 millions de français, alors les gendarmes et policiers sont assez nombreux pour choper quelques milliers de bandits et criminels…

      1. Tu crois que les (tes) «socialo-communistes» sont SEULEMENT en train de mettre en place un apartheid («développement séparé») entre Pro-Vax et Anti-Vax… et que pour ça il leur faudrait déjà doubler ou décupler l’effectif actuel de flics… pour contrôler tout le monde. Je pense que tu n’as pas compris ce qu’ON nous prépare. Aujourd’hui pour entrer dans certains endroits un simple morceau de papier peut encore servir de Sésame. Seulement le papier c’est pour les arriérés. Et pour ceux qui n’aiment pas les arbres. Aujourd’hui grâce au QR Code, stocké sur Smartphone, les heureux vaccinés se voient la vie grandement facilitée. Et demain encore plus grâce à la Puce ((on n’arrête pas le Progrès). Demain nous aurons des portiques à l’entrée des cinémas, des restaurants, des magasins, des gares et des aéroports, des campings etc. etc.

      2. Il faut tout de même des effectifs humains pour contrôler les smartphones pour les QR codes. Contrôler les rues, les bistrots, les restaurants, bref tous les lieux publiques, ça a un coût ! Et on mobilise les forces de l’ordre sur la population tout ça pour vérifier la vaccination, alors que c’est censé être une décision privée que de se vacciner, au lieu de mobiliser les forces de l’ordre sur les bandits

    2. En tout cas, qu’ils ne rêvent pas, je ne me piquerai pas avec leurs saloperies d’Arn messager ou de protéines Spike, je resterai non-vacciné quitte à payer des tests (ce que j’ai déjà fait d’ailleurs). Tu parles, j’ai même essayé de choper sciemment la covid, notamment en me baladant au service infectieux à l’hosto et je n’ai même pas réussi. A ce stade; on doit en conclure que nous sommes déjà nombreux à en être immunisé naturellement ! Personne ne l’a chopé dans ma famille (très majoritairement non-vacciné), y compris ma mère en maison de retraite qui n’est pourtant pas vaccinée ! C’est même elle qui les enterre les vaccinés ! En tout cas mon corps m’appartient et on n’a pas à m’imposer des actes médicaux (surtout bidons)

  2. Les non-vaccinés sont neuf fois plus nombreux que les personnes vaccinées à être admis en soins critiques (3,2 pour un million parmi les personnes vaccinées contre 28,9 pour les personnes non vaccinées). Pour la semaine du 25 au 31 octobre , à populations comparables, les nouveaux patients non vaccinés sont sept fois plus nombreux en « hospitalisation conventionnelle » (81,5 pour un million contre 11,9 pour un million chez les vaccinés). En valeur absolue, on compte huit fois plus de personnes vaccinées (44,45 millions) que non vaccinées (5,58 millions). Pourtant, en ce qui concerne les entrées en soins critiques, les non-vaccinés restent les plus nombreux : 161 nouveaux patients hospitalisés (soit 28,9 pour un million) contre 141 chez les vaccinés (3,2 pour un million).

    1. Mais oui on le sait tout ça, il n’empêche que ces malades (vaccinés ou pas) qui entrent en soins critiques et en réanimation ont un profil maintenant bien connu (vieux, obèses etc.) Occupons-nous donc de ceux là et foutons la paix aux autres !

    2. – « Parmi la population de 20 ans et plus, pour un million de personnes non-vaccinées, 29 ont été admises en soins critiques à cause du Covid-19 entre le 25 et le 31 octobre. Ce chiffre est réduit à seulement 3 admissions pour un million de personnes complètement vaccinées. Il y a donc neuf fois plus d’entrées en soins critiques parmi les non-vaccinés que parmi les vaccinés selon les chiffres dévoilés dans rapport de la Drees, publié ce lundi 15 novembre. » (Ouest-France 16/11/2021)

      Un conseil … réfléchissez bien !

      1. 29 personnes pour… 1 million ! Contre 3 pour 1 million. Soit 9,6 fois plus ! BRRR !!!! Allo Doctolib …
        Chez ces 29 on en compte 5 qui ont entre 20 et 39 ans. Et 10 qui ont entre 40 et 59 ans. Donc 14 qui ont plus de 60 ans. On peut encore zoomer.
        Et tout ça entre le 25 et le 31 octobre. Soit 7 jours !
        Et en même temps… chaque jour en France il y a 430 personnes qui meurent du cancer, et 383 de maladies cardio-vasculaires, etc.
        Et aussi 7 à 8 sur les routes et environ 3 qui se suicident.
        Et parmi ces 3 on raconte que ce serait particulièrement des jeunes. Et aussi des agriculteurs. Et on observerait même une hausse… Bref là encore il faut regarder tout ça à la loupe.
        En attendant, s’il ne veut pas en rajouter à tous ses problèmes le jeune agriculteur a tout intérêt à se faire vacciner. 🙂

  3. C’est vraiment navrant de devoir en arriver là mais à un moment on n’a plus le choix. Personnellement, je ne supporte plus ces discours antivax et je serai assez d’accord pour qu’on arrête de rembourser les frais d’hospitalisation des malades non-vaccinés.
    Puisqu’ils sont égoïstes et refusent de voir l’intérêt général, faisons de même avec eux

    1. Parti d'en rire

      « discours antivax » !?!? Mais vous êtes en retard d’une guerre, mon cher !
      Tenez, moi par exemple, je ne suis nullement Anti-Vax… je suis à jour pour le tétanos, j’ai fait vacciner mes gosses, et même mon chien est à jour des ses vaccinations. Ah ce que j’aimerais être à sa place à celui-là, lui au moins il ne se prend pas le chou avec toutes ces conneries ! Quant à votre sacro-saint «intérêt général», il est du même ordre que cet «essentiel» dont on nous a bien bourré le mou tout au début, de cette «guerre».

    2. Arrêtons de soigner les malades du cancer du poumon presque exclusivement le fait du tabac, arrêtons de soigner la moitié des victimes d’accident de la route dont l’accident est de leur faute le plus souvent, arrêtons de soigner toutes les personnes en surpoids, tous les alpinistes qui ont pris des risques, tous les cyclistes qui n’ont pas vu une voiture arriver.
      Vous rendez vous compte de l’horreur que vous proférez ?

      1. Et arrêter aussi de soigner tous ces winners qui pètent un câble (burn-out), et aussi tous ces provocateurs qui finiront bien un jour ou l’autre par se faire défoncer la gueule (parce qu’ils le valent bien). Mais non il ne se rend pas compte, misère misère.

  4. je suis effaré par les écologistes qui n’avaleraient pour rien au monde un grain de riz OGM et qui n’hésites pas a se faire injecter un produit composé d’une nanoparticule contenant un ARN dont la composition est secrète ,dont les effets a court et moyen terme ne sont pas connus .tout cela contre un virus dont la létalité est de 0,05% a 0,2%,soit en gros comme la grippe.La critique du technoscientisme des années 70 est bien loin hélas dans le ‘mouvement écologique actuel

    1. En effet, on ne peut pas comprendre cette attitude, on a réussi à effrayer la population et tout passe, même ce qu’on aurait cru impossible.

    2. C’est vrai qu’on peut s’attendre à tout de la part les zécologistes. Maintenant reste à voir si ceux là n’ont pas hésité, ne serait-ce qu’un peu, avant de se faire injecter le truc inconnu. En attendant, je serais curieux de connaître les vrais chiffres (ou le ratio), chez les zécolos et autres peu importe, savoir combien ont dit oui à Ça juste pour pouvoir continuer à vivre «normalement» (aller au restau, au ciné, prendre l’Avion etc.) Et savoir jusqu’où ils sont prêts à aller comme Ça.

  5. – « (je ne suis même pas sûr toutefois que le vaccin ait de tels succès, j’ai vu trop de malaises graves à sa suite) » ( DIDIER BARTHES 16 NOVEMBRE 2021 À 13:47)

    Entre parenthèses et à la fin du commentaire tout simplement parce que l’efficacité du Vaccin n’est pas le sujet du jour (l’apartheid). Seulement tout est lié, et ne perdons surtout pas le fil.
    Malgré toute cette propagande visant entre autres à nous rassurer et en même temps à nous apeurer… nous sommes encore très nombreux à DOUTER de la réelle efficacité du Vaccin (de ces vaccins). Et surtout à nous interroger sur les risques et effets secondaires de ces vaccins, ce qui quand même n’est pas rien.

    1. Qui peut croire que ces vaccins sont comme ceux sur lesquels nous avons des décennies de recul ? On voudrait nous amener à penser qu’il n’y a plus lieu aujourd’hui de discuter de ça, on voudrait nous INTERDIRE de douter, qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Eh bien NON !

      Voir « Maintenant, L’Etat Envisage De Confiner Les Non Vaccinés » ( sur YouTube )
      Une vidéo (8min) de Draw my economy. Je conseille également les autres.

      Finalement de quoi avons nous encore le droit ? De dire qu’on est CONTRE, ça oui on peut. Alors profitons-en, même si c’est comme pisser dans un violon. De défiler gentiment dans les rues, en restant sagement dans les clous, ça aussi on peut. D’autant plus que ça participe au Spectacle et à entretenir la «démocratie».
      En fait notre liberté se résume à accepter les règles du Jeu. Eh bien NON !

  6. Quand on voit qu’aujourd’hui, deux candidats à la présidence de la république, (Valérie Pécresse et Xavier Bertrand) n’excluent pas le confinement des non vaccinés, on comprend que s’ils le disent c’est qu’ils anticipent l’acceptation de telles mesures par la population. Nous sommes mûrs pour des gouvernements relevant de l’autoritarisme et même de la dictature, c’est une chose effroyable : pas seulement parce que quelques-uns le veulent, mais parce qu’une majorité l’accepte.

    1. N’oublions pas Yannick Jadot, candidat lui aussi. Jadot qui il y a un an se déclarait favorable à la Vaccination Obligatoire, comme Valérie Pécresse. Alors que Xavier Bertrand préférait alors con-vaincre plutôt que… contraindre. Comme si depuis le temps nous ne connaissions pas encore les ficelles, misère misère.
      – «Ils doivent savoir qu’ils n’auront pas la même liberté que les autres». (Xavier Bertrand, grand défenseur comme on sait des libertés… en juillet dernier au sujet des non vaccinés)

      On commence toujours par y mettre le doigt… on accepte ça, et puis le reste…
      Et on finit par dire oui à Ça.

    2. En attendant… il y a des lectures qui devraient être OBLIGATOIRES :
      – La servitude volontaire (La Boétie)
      – La fabrique du consentement (Noam Chomsky)
      – Propaganda (Edward Bernays)
      – Petit cours d’autodéfense intellectuelle (Normand Baillargeon)
      et j’en passe …

  7. Je me souviens qu’on nous parlait de 60% de vacciné ou d’immunisés dans la population.. on est à 75% et ce n’est toujours pas suffisant.. et maintenant on nous apprend qu’il faudra s’abonner à la vaccination tous les 6 mois.. on commence à fatiguer de ces foutaises.

  8. Pour ce qui est de l’ hécatombe par le seul covide (absolu ou relatif) , on demande à voir autrement que par les statistiques churchiliennes de Véreux (de Komodo) : celles que ses sévices ont eux-mêmes falsifiées et auxquelles ils croient !
    500 millions de morts dus au faux virus fin décembre 2021 ? 😂😂😂😂
    De plus , parmi les « nombreux cas hospitalisés par jour » , combien quittent l’ hopital après simple vérif et combien sont atteint par la forme grave ? ha ha ha

    1. Esprit critique

      Pas 500 millions quand même, si ? En mai dernier l’OMS déclarait que le nombre de morts était «largement sous-estimé»… et ESTIMAIT à 6 millions à 8 millions le nombre de personnes dans le monde ayant succombé à la maladie, contre un bilan officiel de 3,4 millions environ. L’OMS devait probablement compter en plus tous ceux qui étaient morts de peur. Actuellement le Chiffre Officiel (avec ou sans «») tourne autour de 5 millions, l’OMS en est toujours à 6 ou 8, alors que d’autres disent 15. C’est fou ça, non ? Et la juste mesure bordel ! Alors certes, tout ça ne nous aide pas à y voir clair, ni à rétablir ne serait-ce qu’un zeste de confiance etc.

      1. Mais est-ce une raison d’en rajouter au Grand n’importe quoi ?
        C’est malheureusement ce que nous faisons de tous les côtés, toujours plus ! Comme quand l’OMS et Madame Irma nous prévoient 500.000 morts en plus en Europe d’ici à février prochain. Comme quand on joue avec le feu (avec la Peur), quand des andouilles participent à ces «débats» dont le seul but est de valider ces mesures absurdes (liberticides etc.), ou encore quand d’autres andouilles parlent de «faux virus».

  9. Au bout de près de deux années de « crise sanitaire », constat triste mais lucide : les êtres humains sont en grande partie réfractaires au savoir, et s’agrippent comme des mollusques à des opinions coluchiennes, faites de confusion, ignorance, et mauvaise foi. Vous aurez beau souligner et re-souligner les faits (La vaccination divise par dix à douze les formes graves, les hospitalisations, les décès), vous lirez et entendrez encore et toujours la litanie « la vaccination n’empêche pas la transmission »… ! ET ALORS ? La vaccination transforme cette pandémie, en la rendant BENIGNE, même si le virus circule. Difficile à comprendre ?
    Apparemment. Entre ceux qui confondent Macron et le vaccin, ceux qui confondent contamination et formes sévères, vous aurez beau déployer des trésors de pédagogie, nous évoluons dans des sociétés de cancres imbus et satisfaits d’eux-mêmes, se prêchant grotesquement sur les zéros sauçiaux.

    1. Mais c’est quoi cette propagande ? Comme si ce n’était pas assez confus comme ça !
      Oui la vaccination divise par 10 à 12 les formes graves, les hospitalisations, les décès.
      Oui, la vaccination n’empêche pas la transmission ! ET ALORS ?
      Nous savons qui sont les personnes à risques. ALORS occupons-nous d’eux et foutons la paix aux autres ! La paix ce n’est pas la guerre, la liberté ce n’est pas le Pass, ni le Vaccin. La paix ce n’est pas non plus la sécurité, ni la santé. Faudrait peut-être arrêter de tout confondre. Et de prendre tout le monde pour des cancres imbus et satisfaits d’eux-mêmes, et en même temps.
      Faudrait peut-être se demander ce qui est le plus grave, ce Virus ou bien le reste.

      1. Cette fois Michel C je suis entièrement d’accord avec vous et vous apporte tout mon soutien, oui ce qui est le plus grave c’est bien le reste, la fin de la liberté, de la démocratie et en outre l’effondrement de nos défenses immunitaires auquel participeront conjointement une vaccination généralisée et des mesures d’hygiènes excessives. Nous avons besoin de nous confronter aux microbes pour apprendre à nous défendre, mettre les enfants sous masque et toute la population sous chimie, c’est nous préparer des lendemains qui déchantent sous dictature en plus. Il y a de quoi être effrayé de voir l’acceptation de toutes ces mesures, cela augure très mal de l’avenir. (je ne suis même pas sûr toutefois que le vaccin ait de tels succès, j’ai vu trop de malaises graves à sa suite)

    2. et bien dansez maintenant

      Question: le « vaccin » permettrait de booster son immunité, existe-t’il d’autres moyens de fortifier son immunité? La réponse est évidente: alimentation saine, sommeil, sport, vie sans stress et éloignée de la pollution… Cette « alternative incroyable et tellement insolite » (ahahaah) en plus de combattre les complications du Covid, évite toutes les autres maladies civilisationnelles.

  10. Esprit critique

    – « Il faut donc savoir trier entre les injonctions absurdes et les obligations réalistes » (Michel Sourrouille)

    Oui bien sûr, MAIS encore faut-il en être CAPABLE. Et nous nous retrouvons là encore dans un cercle infernal. Comment un peuple d’aveugles, de déboussolés, d’andouilles etc. pourrait-il trier ? Encore faudrait-il qu’il soit CAPABLE de reconnaître les injonctions absurdes et les obligations réalistes, la vérité et le mensonge, la gauche et la droite, l’avant et l’arrière etc. etc. On n’en sort pas avec ça.
    En attendant, que sont devenues les vieilles valeurs, l’honnêteté, la parole, le courage etc. ?
    Et où est l’esprit critique, où sont les intellectuels ?

    1. Pas besoin d’évoquer ici la fécondité humaine ou le réchauffement, commençons par admettre que nous n’avons rien choisi. Que nous ne choisissons rien, qu’on ne fait que nous manipuler et nous imposer. Osons appeler un chat un chat, nous sommes en dictature et depuis longtemps (Une étrange dictature. Viviane Forrester). Et bien sûr ce n’est pas fini, nous y allons ça c’est sûr !
      De la même façon qu’on nous a fait «accepter» les confinements, le Vaccin, le Pass (en attendant la Puce), on aurait pu de la même façon nous faire «accepter» une hécatombe, notamment chez les vieux (trop moches, trop chers etc.)
      Sans se perdre dans le complotisme, cherchons à voir à qui profite tout ça. Et enfin reconnaissons que nous sommes fatigués, très fatigués, décadents jusqu’au trognon.

  11. En dehors du fait que cette décision autrichienne crée une situation d’apartheid, elle n’est pas fondée sur la science : on sait que le vaccin protège les personnes vaccinées et donc diminue l’engorgement des hôpitaux mais le virus circule toujours et des personnes vaccinées continuent à attraper la maladie (voir la porte-parole de Biden). L’apartheid des non vaccinés n’empêchera pas la circulation du virus et selon certains épidémiologistes américains nous rencontrerons tous le virus à un moment donné. C’est l’avis de l’ancien responsable Covid de Biden.

    1. Oui peut-être, ou même très probablement, que le Vaccin n’est pas aussi efficace qu’ON nous le raconte, et que le Virus va continuer à circuler etc. Et sûrement que ces décisions ne sont pas dictées par la science mais uniquement par la politique. Mais pour moi le plus grave reste cet apartheid, et notamment cette soumission et cette capitulation.

  12. Ce qui se passe actuellement en Autriche est également une HONTE. Une de plus !
    Pour moi c’est on ne peut plus clair, encore faut-il encore savoir ce qu’est la honte.
    La honte et puis le mensonge, la mauvaise foi, la misère intellectuelle etc.
    – Pour ce qui du mensonge : « Le pass sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français, il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, et pour aller chez des amis. » ( Macron le 30 avril 2020 )
    – Pour ce qui est de la misère intellectuelle, de la mémoire et des idées courtes, il suffit de lire les commentaires de ceux qui sont POUR (Max42 ; Doudoudodudor ; Silers ). Misère misère !

    1. Nous devrions savoir qu’à forces de répétitions un cercle peut très bien devenir un carré (très bien expliqué par le sinistre Goebbels). Que c’est comme ça qu’on peut nous amener à penser que «La guerre, c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force (Orwell). Et bien sûr que la vérité c’est le mensonge.
      – « Nous sommes en guerre » qu’IL a dit.
      – « Le pass sanitaire c’est la liberté » qu’ON nous a dit !

      1. Aujourd’hui en Autriche… et «chez nous» demain ?
        Et pourquoi pas les enfermer tant qu’à faire … ?
        Et pour «bien» faire, bien sûr ! Et pas que ceux-là bien sûr !
        Patience on y travaille. On est train de préparer le terrain, de façonner l‘Opinion, de fabriquer le Consentement (Chomsky). En parler et en parler encore ! Du matin au soir occuper le terrain, les écrans, coloniser les «cerveaux disponibles».
        Et puis les faire participer au Jeu («démocratique»), ne serait-ce qu’en les faisant répondre à la question à la con : POUR ou CONTRE ? (à voté ! hi-han !)

        En attendant, nous franchissons un pas de plus vers le Meilleur des Mondes.
        Misère misère !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *