Le Prix Tournesol de la Bande dessinée

Le 25e Prix Tournesol qui récompense une bande dessinée pour ses valeurs d’écologie politique a été remis le 30 janvier 2021 à L’eau vive” d’Alain Bujak pour le scénario et Damien Rousseau pour le dessin. L’album raconte un grand combat écologique gagné en France il y a 30 ans dans la vallée de la Haute-Loire, qui opposait des citoyen·ne·s aux lobbies et à la puissance publique. Grâce à leur mobilisation et à celle de l’association Loire Vivante, ils ont réussi à empêcher la construction d’un barrage sur le site naturel de Serre de la Fare. D’autres références sur notre blog biosphere :

4 février 2015, Prix Tournesol à Kim Su-bak pour Le parfum des hommes

Le 19ème prix Tournesol, récompensant la BD la plus écologiste de l’année, a été décerné vendredi 30 janvier en « off » du Festival BD d’Angoulême. « Le parfum des hommes » de Kim Su-bak raconte une histoire authentique où l’on montre la multinationale Samsung dans ses pires agissements en Corée.

1er février 2014, Le prix Tournesol de la BD écolo à Angoulême

A chaque festival de la BD depuis 18 ans, le prix Tournesol récompense la BD la plus fidèle aux idées de l’écologie politique parue en langue française dans l’année écoulée. Le 31 janvier 2014 à Angoulême, le prix est allé à « Plogoff », dessiné par Alexis Horellou et scénarisé par Delphine Le Lay (éditons Delcourt).

Partagez ...