Macron subventionne les émissions de GES

La première ministre, Elisabeth Borne vient d’annoncer le versement en 2023 d’une « indemnité carburant » de 100 euros.

Ce gouvernement soi-disant libéral (en faveur de la loi du marché) s’ingénie à masquer l’indicateur prix, la seule boussole pour nos comportements marchands dans nos sociétés trop complexes. Dans un contexte de réchauffement climatique, l’État doit non seulement laisser les automobiliste gérer par eux-mêmes leur budget « effet de serre », mais il aurait du, dès le premier rapport du GIEC sur le climat, augmenter chaque année la taxation du pétrole pour inciter la population à se passer de véhicule individuel pour privilégier par ses choix de vie les modes de déplacement doux pour la planète. Non seulement Macron prépare une fournaise pour les générations futures, mais il accélère la venue du choc pétrolier ultime, ce moment où l’épuisement des nappes pétrolifères tant trop visibles, le prix du baril explosera et cette fois définitivement.

LE MONDE : Les personnes concernées devront se rendre sur le site impots.gouv.fr pour demander cette aide, renseigner leur plaque d’immatriculation et fournir une déclaration sur l’honneur attestant qu’elles ont besoin de leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail. Un couple aux revenus modestes qui travaille et possède deux voitures pourra bénéficier de deux aides.

Le point de vue des écologistes

Acropora : Cette déclaration sur l’honneur est une vague fumisterie… Avant de prendre cette décision technocratique, il faudrait définir ce qu’on entend par « avoir besoin ». La voiture n’est pas un besoin mais la conséquence d’un choix d’aménagement du territoire. Si le pavillon individuel cerné de thuyas n’avait pas été mis au pinacle de la réussite sociale, nous n’en serions pas là. On va se retrouver avec des personnes qui vont déclarer « avoir besoin » de leur voiture. L’objectif des politiques publiques devrait être de réduire la place de la voiture et non de subventionner les carburants fossiles. N’était-ce pas l’objectif de la taxe carbone abandonnée lâchement par le gouvernement Macron lors de la révolte des gilets jaunes ? Et pendant ce temps, on se réunit périodiquement pour des COP inutiles et la température de la planète continue d’augmenter. A quand une prime climatisation🥵?

HKD : Chèque carburant et coupe du monde de foot ! Depuis l’empire romain, rien n’a changé, « panes et circences », du pain et des jeux, le plein d’essence et la société du spectacle

Klyden : Donc, ceux qui n’ont pas de voiture vont subventionner ceux qui ont une voiture. Elle est vraiment… elle est vraiment… elle est vraiment écolo-lo-lo-lo-lo-lo-lo.

H.M : L’État est passé à 8,5 milliards de subventions sur le pétrole cette année. Il faut aussi rappeler que les automobilistes ne paient absolument pas assez d impôts pour couvrir leur coût envers la société. La France fait le choix conscient de subventionner le mode de transport le plus inefficace économiquement et le moins écologique. Plus la France sera sobre énergétiquement, mois elle sera dépendante envers la conjoncture économique mondiale et envers les dictatures contrôlant le marché du pétrole.

Ritalu : Que ne ferait pas ce gouvernement pour préserver les superprofits des entreprises pétrolières?

Walter ; Il y en a assez des petites primes qui se contredisent, prime pour la transition écologique, prime pour consommer du pétrole, prime pour les pauvres, prime pour les riches. Macron tel un patron de boîte de nuit a toujours des billets dans sa poche et les distribue selon ses humeurs.

CK59 : Encore un milliard en fumée. Cela ne changera pas la vie de ces gens et n’amènera aucune économie d’énergie.

Le Progressier : Les transports publics parisiens vont augmenter plus que les carburants. Quelle sera l’indemnité pour les citoyens qui ont besoin des transports publics pour aller travailler ? Ceux qui ont fait un choix de vie qui ne détruit pas la planète seront punis au lieu d’être récompensés ? Ce gouvernement est une tragédie.

J.Duboisset : Je ne comprends pas pourquoi on subventionne le mode de vie des automobilistes. Ils ont choisit d’habiter loin des villes et des transports, qu’ils assument. Ils ont choisi la maison, le jardin et le barbecue, qu’ils assument. Le vrai prix de l’ immobilier à toujours été le prix d’achat + coûts du transport et chauffage.

Pastefazul : Des milliards ! il y a des milliards ! Qui veut des milliards !?

BS : Cela n’empêchera pas les pauvres de voter Marine aux prochaines élections

RE : C’est en définitive la subvention « fin du monde » !!!

Partagez ...

9 réflexions sur “Macron subventionne les émissions de GES”

  1. Emmanuel Macron

    Coupures d’électricité, pas de panique, ça sert à rien, les scénarios de la peur, pas pour moi !  Le rôle des autorités publiques, ça n’est pas de transférer la peur, ni de gouverner par la peur. Le rôle du gouvernement, des ministres, des opérateurs, c’est de faire leur travail pour fournir de l’énergie. C’est pas de commencer à faire peur aux gens avec des scénarios absurdes. Stop à tout ça !

    1. Là encore le double-discours de Macron. D’un côté «nous sommes en guerre» (BRRR !!!) et de l’autre «les scénarios de la peur, pas pour moi ! [et blablabla]»
      Et nous… tous les jours, nous enregistrons tout ça dans nos pauvres petites têtes.
      Faut pas nous étonner, qu’il y ait autant de gens paumés.
      Faut croire que nous aimons ça… nous faire manipuler, enfumer, et plus si affinités. Que nous aimons ça, nous faire peur, du moment qu’on puisse être rassurés et en même temps. Bref, faut croire que nous aimons ça, le grand n’importe quoi.

  2. Et ça continue ! Le Cirque de tous les côtés ! Du «pain et des jeux» (HKD), de bonnes grosses parts de gâteau pour les gros et des miettes pour les gueux. Macron se soucie des Français comme il se soucie du Climat : Rien à foot ! Records d’enfumage, de foutages de gueule, diviser pour mieux régner, etc. etc. Et ça marche !
    Regardez-les nos pauvres zécolos… comme ce pauvre Klyden… qui visiblement n’en a pas (de bagnole comme de cervelle). Ou alors pas besoin comme d’autres. Eh ben ça l’emmerde de subventionner ceux qui ont une voiture. J’imagine combien ça doit l’emmerder de payer pour la Sécu alors que lui se porte bien (qu’il croit). Et Le Progressier, qui a fait un choix de vie qui ne détruit pas la planète… et qui va être puni, le pauvre. Et ce J.Duboisset qui, lui non plus, ne comprend pas… pourquoi il a choisi d’être aussi bête. Mais qu’il assume, le pauvre ! (à suivre )

    1. Et cet Acropora, qui ne voit que cette déclaration sur l’honneur (la lune et le doigt). Mais bien sûr que c’est une vaste fumisterie ! C’est quoi ça l’honneur, la parole d’honneur ? Rien à foot de ça ! Juste un truc pour les ringards, d’une autre époque. Comme moi quoi.
      Cerise sur le Cake comme dit BS : « Cela n’empêchera pas les pauvres de voter Marine aux prochaines élections. » Et comme chantait Matthieu Côte : « Qu’est-ce qu’ils sont cons ces pauvres, qu’est-ce qu’ils sont cons ! »
      En attendant, on refait le monde avec des «si» : si on avait fait ceci et cela, et si ma tante en avait etc. Et on ânonne des tas de yaka-faukon : il faut augmenter les taxes, il faudrait que l’essence soit un produit de luxe uniquement réservé aux possesseurs de yachts et de jets privés. Je vous jure, ils rigolent !

      Info du jour : L’homme le plus riche de la planète est un français. COCORICOOOO !!!!
      Bernard Arnaud = 185 milliards de dollars !!!

  3. Oui puis Macron doit fort probablement subventionner aussi certains journalistes ? En effet on peut lire sur Marianne un article intitulé « Hydrocarbures non conventionnels : la France ce géant énergétique qui s’ignore » Or je résume l’article en reprenant des phrases « l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels de notre sous sol s’impose comme un impératif économique de souveraineté et de sécurité » « sans compter la compétitivité de son industrie » « pourrait fournir autour de 16 milliards d’équivalents barils de pétrole soit 26 ans de consommation domestique » « Pour le gaz, l’ordre de grandeur est de 3870 milliards de mètres cubes soit 90 ans de consommation » « Ils mettent en avant une autre technique de fracturation utilisant de l’heptafluoropropane, un gaz non inflammable qui permet de mettre la roche sous pression aussi efficacement qu’avec de l’eau, mais en minimisant les risques pour l’environnement et en limitant les risques industriels »

    1. Vous voyez comment un journaliste peut effectuer un revirement en moins d’1 seconde ! Du jour au lendemain, par enchantement, le pétrole et gaz de schiste deviennent ultra rentables et ultra propres pour l’environnement ! Du pétrole et gaz de schiste vert écolo ! Avec l’UmPs tout est possible ! Puis pour que le lecteur n’y trouve rien à redire, il faut bien l’allécher en affirmant que ça représente 16 milliards de barils et 3870 mètres cube de gaz, soit 26 et 90 ans de consommation domestique, ainsi que 106 milliards d’euros (voir articles cités ci dessus)… Ah là là avec de la dialectique Schopenhaueresque on peut mener les lecteurs par leur bout de leur nez ! (L’art d’avoir toujours raison)….

    2. Or ce journaliste, oubliera de mentionner qu’aux Usa ces extractions se produisent essentiellement en zone désertique (Texas et régions près de la frontière du Nouveau Mexique) et que lorsqu’on fracture le sol, il n’y a qu’1 sur 4 qu’il y ait véritablement quelque chose à extraire, soit 3 chances sur 4 de fracturer pour rien et dégrader l’environnement »

      Alors vous voyez lorsque je vous disais que des lois inscrites sur le papier ne valent rien, que ça ne préserveraient pas l’environnement, que l’appât du gain et le plaisir que ces ressources peuvent produire seront toujours vainqueurs ! Et oui, c’est la politique des petits pas, on fait d’abord un geste aux écolos pour qu’ils se calment sur le moment en interdisant l’extraction de ces ressources, puis on attend que la population réclame plus de pouvoir d’achat, et on refait ces petits pas en marche arrière pour préparer les esprits à extraire ces ressources…

    3. C’est ça l’UmPs, leurs promesses écologiques ne sont jamais acquises ! Et oui, je vous l’ai toujours dit, ils iront chercher jusqu’à la dernière goutte de pétrole et le dernier atome de gaz ! Soyez en surs ! Leurs promesses UmPs n’étaient que pour capter les voix écolos pour le second tour aux élections c’est tout et rien d’autre ! Çà s’appelle servir d’idiots utiles pour que le pouvoir UmPs puisse continuer de s’agripper au pouvoir ! Pigeons écolos et autres cocus comptez vous !

      1. Comme tu as tiré tes 4 cartouches, et que moi il m’en reste 2, j’en profite.
        Je te l’ai dit hier, mais ça été coupé, ta fumeuse UmPs dont tu nous gaves n’est rien d’autre que la Droite. Si Toi et d’autres sont déboussolés, confondent la droite et la gauche, l’avant et l’arrière, le haut le bas etc. c’est d’abord leur problème. Seulement c’est grave. C’est à cause de ça qu’ «écolo» ne veut plus rien dire. Et à cause de ça que de plus en plus de gens se détournent de l’écologie et n’hésitent plus à dire qu’ils en ont RAS-LE-BOL ! (j’ai déjà argumenté)
        Or, même si ceux qui aujourd’hui parlent le mieux d’écologie sont loin d’être parfaits, leur taper dessus à bras raccourcis ne peut mener à rien de bon. L’écologie, la vraie bien sûr, ne peut pas être à droite. Et encore moins à l’extrême droite. Ceux qui n’en sont toujours pas convaincus devraient changer de lunettes.

Les commentaires sont fermés.