nous n’avons aucune identité nationale

La IIIe république a idéalisé des personnages historiques et mythifié un territoire aux frontières idéales. Les langues régionales sont sacrifiées, l’école devient obligatoire, les paysans arrachés à leur terres pour nourrir l’industrialisation. Tel est le vrai visage de la nation française. Les historiens-hagiographes ont extrait de la complexité épisodes et figures exemplaires qui sont devenues autant de modèles pour une mémoire collective. En France, la géographie est fille de la défaite de 1870 ; c’est pour ancrer dans l’esprit des jeunes générations l’image d’un territoire national immuable qu’est née cette discipline. L’historien et le géographe forgent ainsi l’identité qui appelle le territoire, et du même coup les pulsions territoriales. Les trois peuples qui fondent la « France », les Gaulois, les Francs et les Romains, sont tous des envahisseurs. Mais Jules Ferry explique au parlement que le devoir des races supérieures est de civiliser les races inférieures. La création de l’école, le développement de l’idée de nation et la colonisation ont partie liée. C’est le triomphe de l’Etat-ethnie, et l’exacerbation de l’identité nationale devient une névrose totalitaire pour laquelle on accepte de mourir dans des guerres inutiles. L’Etat-nation se forme et se consolide aux dépens d’un ou plusieurs autres peuples, elle se nourrit des vitamines de la haine. Nous ne sommes pas Français ou Nigériens, nous sommes tous cosmopolites, citoyens de l’univers.

Une fois l’histoire des nations dépassée, c’est le temps qui est restitué à tous les humains, et avec lui l’harmonisation des relations interethniques. Nous sommes cosmopolites par essence et d’une nationalité quelconque par nécessité temporaire. Si on obéit à des raisons d’humanité, on ne peut plus faire de distinction entre les nationalités, les races et les religions. Il n’y a structurellement ni homme ou femme, ni noirs ou blancs, ni Palestiniens ou Israéliens, ni n’importe quelle autre ethnie, il n’y a que des humains. Un jour, les citoyens du monde éliront des délégués à un congrès des peuples. Restera alors à appliquer la sagesse : « Si je savais quelque chose qui fut utile à ma patrie et qui fut préjudiciable au genre humain, je la regarderais comme un crime. Si je savais quelque chose qui fut utile à l’humanité et préjudiciable à notre planète, je la regarderais comme un crime. »

 Source documentaire : Dossier LeMonde du 16 décembre, Quand l’histoire raconte des histoires

Partagez ...

9 réflexions sur “nous n’avons aucune identité nationale”

  1. la même litanie de Laurent Berthod, ca encombre ce blog.
    Ca fait 200 fois que vous le dites.

  2. la même litanie de Laurent Berthod, ca encombre ce blog.
    Ca fait 200 fois que vous le dites.

  3. Copenhague ne va pas échouer, il a déjà échoué. Pourquoi ? Parce que Copenhague repose sur un pur fantasme, instrumentalisé par tous les dirigeants du monde : le fantasme de l’origine anthropique d’un réchauffement climatique prétendument à venir. Une prédiction de charlatan, en somme. Là-dessus toutes les surenchères sont non seulement probables mais inévitables. C’est ce qui est arrivé. Entendre des rois nègres corrompus, exploitant de façon éhontée leurs peuples, dire qu’ils ne peuvent accepter un accord qui bafouerait la dignité humaine ! Quelle sinistre pitrerie ! Et Sarko ? Et Obama ? Deux pitres de plus. A peine moins sinistres.

  4. Copenhague ne va pas échouer, il a déjà échoué. Pourquoi ? Parce que Copenhague repose sur un pur fantasme, instrumentalisé par tous les dirigeants du monde : le fantasme de l’origine anthropique d’un réchauffement climatique prétendument à venir. Une prédiction de charlatan, en somme. Là-dessus toutes les surenchères sont non seulement probables mais inévitables. C’est ce qui est arrivé. Entendre des rois nègres corrompus, exploitant de façon éhontée leurs peuples, dire qu’ils ne peuvent accepter un accord qui bafouerait la dignité humaine ! Quelle sinistre pitrerie ! Et Sarko ? Et Obama ? Deux pitres de plus. A peine moins sinistres.

  5. 1° Historiquement, au jour d’aujourd’hui, l’huamanité n’a pas encore réussi à inventer une forme démocratique de gouvernement en-dehors d’un cadre national.

    2° Prendre les paroles de France nature environnement pour parole d’évangile, c’est plus que de la religion, c’est du sectarisme.

  6. 1° Historiquement, au jour d’aujourd’hui, l’huamanité n’a pas encore réussi à inventer une forme démocratique de gouvernement en-dehors d’un cadre national.

    2° Prendre les paroles de France nature environnement pour parole d’évangile, c’est plus que de la religion, c’est du sectarisme.

  7.  Copenhague va échouer, nos enfant vont souffrir… LoD, il n’est plus temps de se jeter des anathèmes à la figure. Oui, dorénavant, c’est la Terre qui est notre patrie. Voici un communiqué significatif de France-Nature-environnement (16 décembre 2009) :

    – Pour la Chine : «On est sur le Titanic, on coule il n’y a pas de canots de sauvetage et l’équipage ne s’en rend pas compte». La Chine a durement critiqué la présidence danoise qui aurait pris une «mesure illégitime» en mettant sur la table un nouveau texte qui «provient du ciel». L’Inde a exprimé officiellement son «souci».

    – Le Groupe AWG-KP (protocole de Kyoto) n’a pas réussi à produire un rapport. Plusieurs membres demandent une prolongation des négociations pour éviter un enterrement de Kyoto. Pas de décision officielle sur ce point. De l’avis général, les négociations manquent de transparence et le flou est total. Les ONG sont dehors, la Présidence danoise dément négocier dans l’ombre, les chiffres sont inconnus. On parle de la forme plus que fond !

  8. AhAhah cela ne m’étonne pas que l’auteur de ce blog ai un patriotisme aussi développé que celui d’une huitre.

    Tiens à ce propos lui qui aime tant le monde il peut lire l’article suivant :
    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/12/16/prosternons-nous-tous-devant-l-autel-de-copenhague-par-fabio-rafael-fiallo_1281319_3232.html#ens_id=1277279

    Mince alors!! Il ne fait plus parti de l’idéologie dominante!! Celle ci n’est plus la seule ayant droit de cité. Fini son heure de gloire où son fanatisme aveugle pouvait se laisser aller à tous les extrémismes. Le vent a tourné…

  9. AhAhah cela ne m’étonne pas que l’auteur de ce blog ai un patriotisme aussi développé que celui d’une huitre.

    Tiens à ce propos lui qui aime tant le monde il peut lire l’article suivant :
    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/12/16/prosternons-nous-tous-devant-l-autel-de-copenhague-par-fabio-rafael-fiallo_1281319_3232.html#ens_id=1277279

    Mince alors!! Il ne fait plus parti de l’idéologie dominante!! Celle ci n’est plus la seule ayant droit de cité. Fini son heure de gloire où son fanatisme aveugle pouvait se laisser aller à tous les extrémismes. Le vent a tourné…

Les commentaires sont fermés.