Abolir la peine de mort… des langoustes !

Il y a les abolitionnistes de la peine de mot, il n’y a pas d’abolitionnistes de la surpêche. On s’intéresse beaucoup aux cas particuliers qui ne concernent que quelques criminels, et seulement marginalement au pillage de la planète par notre civilisation thermo-industrielle moribonde.

la mise à mort des langoustes

Angela Bolis : « Depuis une cinquantaine d’années, la langouste sombre. L’espèce reine a fortement décliné en Corse. De 300 tonnes dans les années 1950, les prises annuelles sont passées à environ 65 tonnes. En Bretagne, la chute fut plus vertigineuse encore, passant de 1 000 tonnes par an après guerre à moins de 30 tonnes dans les années 2000. Le lien avec la pêche est évident : remplacement de la nasse par le filet en nylon, à partir des années 1960. Des filets solides, nettement plus productifs. La suite s’apparente à un cercle vicieux. Alors que la ressource s’épuise, l’effort de pêche augmente pour tenter de maintenir une production : plus de filets, plus profond, plus loin… Avec la hausse considérable de son prix, la pêche à la langouste demeure rentable, et se poursuit malgré la dégringolade des sto cks. Jusqu’à atteindre une situation de surexploitation et de baisse structurelle des stocks. »

Les homards et langoustes ébouillantés, les huîtres dévorées vivantes, les poissons arrachés aux grands fonds, les escargots qui en bavent, … etc.  Nous constatons, nous savons commenter la mort en direct des espèces, nous les mangeons quand même. Nous ne sommes pas capables de remettre en question notre mode de vie qui détruit le vivant dans des zones de plus en plus vastes.

la peine de mort au Japon

Philippe Messmer : « Tomohiro Kato a été pendu en juillet 2022 à Tokyo. Il avait été condamné à mort pour avoir précipité, en 2008, un camion sur la foule, dans le quartier d’Akihabara, à Tokyo, avant de poignarder plusieurs personnes. L’attaque avait fait sept morts et une dizaine de blessés. En 2015, la Cour suprême avait définitivement confirmé la sentence, estimant que la gravité du crime ne laissait aucune place à la clémence. A chaque exécution, l’Union européenne rappelle, avec la Suisse, l’Islande et la Norvège, son opposition à la peine capitale, « quelles que soient les circonstances ». Au Japon, rares sont les débats sur la peine capitale. les télévisions profitant des faits divers pour alimenter le principe de la peine de mort comme vengeance pour la perte d’un être cher.« 

Fallait pas tuer son prochain… « Tu ne tueras pas », dit un des 10 commandements. Et une forte pensée pour les victimes d’une tuerie. Que celui qui commet  le crime encourt la peine capitale semble donc légitime, c’est le principe de la proportionnalité des peines. En France, nous n’aurions pas dû enlever du code pénal le châtiment suprême, à la cour de trancher au nom de la justice. D’ailleurs la PDM est souvent reçue avec soulagement par le condamné, car vivre perpétuellement enfermé, c’est la mort lente.

Lire, Peine de mort abolie, une avancée majeure ?

Lire, « Au bord de l’effondrement » dit un rapport

Partagez ...

3 réflexions sur “Abolir la peine de mort… des langoustes !”

  1. Esprit critique

    Pour ne parler que des langoustes. Là encore nous avons d’un côté les optimistes, ceux qui croient qu’ils pourraient en pêcher et en vendre toujours plus, accompagnés de ceux qui aiment ça, la langouste, et qui aimeraient en manger tous les jours et à toutes les sauces etc.
    Et puis de l’autre, nous avons les pessimistes et autres rabats joies qui nous disent que bientôt elles auront disparu et patati et patata.

    1. et patati et patata

      Et là encore nous avons tendance à oublier les ni-ni, ceux qui cherchent seulement à savoir comment se portent ces magnifiques et délicieuses langoustes.
      – Ce guide des espèces nous fait le point : ( Langouste – guidedesespeces.org )
      – Cet article (optimiste) nous raconte que les rouges se sont bien refait la cerise en Bretagne : La belle résurrection de la langouste rouge de Bretagne (sciencesetavenir.fr – 22.12.2021)
      – Celui-ci nous raconte qu’un célèbre cuistot n’a jamais vu autant de langoustes de sa vie : Cauchemar en cuisine : en Occitanie, Philippe Etchebest tombe des nues face au congélateur d’un restaurant (midilibre.fr – 06/11/2021)

  2. Parti d'en rire !

    Si c’est juste pour faire le lien et relancer ce «débat» qui pue, les moustiques font aussi bien l’affaire : Abolir la peine de mort… des moustiques ! Misère misère !

Les commentaires sont fermés.