La Démographie Responsable en actes

Newsletter de l’association Démographie Responsable

1. Création d’une Alliance Européenne pour une Population Soutenable regroupant différents mouvements abordant le thème de la surpopulation à Filzbach en Suisse, les 21 et 22 août 2021.En anglais European alliance for Sustainable Population (ESP). Cette association relève du droit suisse, le bureau de Démographie Responsable en validera prochainement les statuts.

Voici la liste de ces associations : Ecopop ( Suisse et à l’initiative du projet) – Démographie Responsable (France, représentée par Martin Rott lors de la création) – Bocs Fondation(Hongrie) – Minder Mensen (« moins de gens », Belgique, néerlandophone) – Club van tien Miljoen (Pays Bas, Club des 10 millions)

D’autres mouvements participent aux discussions : One Baby (Belgique) – Prosperity for Sustainable Population (Allemagne) – Rientrodolce (Italie) – Population Matters Suède ( sans lien direct avec Population Matters Royaume-Uni)

2. Futurs salons : ( avec les incertitudes liées encore à la crise sanitaire)

–      Foire Echobio de Montbéliard les 18 et 19 septembre2021. Nous y tiendrons un stand.

–      Festival Climat de Strasbourg les 1er, 2 et 3 octobre 2021. Nous y aurons un stand et Didier Barthès animera une table ronde (voir plus bas)

–      Salon Marjolaine de Paris, avec une conférence de Denis Garnier (voir plus bas)

3. Articles :

–      Article de Denis Garnier sur France 24

–      Article du Canard Enchaîné suite à un entretien de Didier Barthès avec l’auteur ( texte en PJ)

4. Conférences :

Michel Sourrouille a tenu une conférence aux Journées d’Eté du Mouvement Ecologiste Indépendant (voir texte en PJ). Didier Barthès y a aussi fait une intervention pour faire le point sur la démographie mondiale et pour envisager les conséquences démographiques de la crise du Covid.

Rappelons que Michel Sourrouille a publié sur son blog « Biosphère Ouvaton » tout l’été et chaque jour, un article sur la démographie .

et toujours, avec les réserves dues à la crise sanitaire, sont prévues :

–      Une intervention de Didier Barthès à Strasbourg lors de la table ronde de la foire Echobio. Intervention qui portera sur le tabou du sujet de la surpopulation. 

–      Une conférence de Denis Garnier au salon Marjolaine le 11 novembre 2021, intitulée : « Pandémies  et démographie »

–      Deux conférences-débats de Denis Garnier et Didier Barthès à Paris en mars 2022 dans le cadre d’une exposition artistique à l’IMMIX Galerie. Cette expo-photos proposera des images de la surpopulation et les conférences devraient porter sur les liens entre démographie et émissions de CO2, et/ou sur les conséquences de la surpopulation sur la biodiversité…

5. Démographie Mondiale :

Le compteur de l’INED (que nous reprenons sur notre site) passera la barre symbolique des 7,9 milliards d’humains fin octobre 2021, le seuil des 8 milliards (début 2023) se rapproche  et notre association doit réfléchir aux actions que nous mènerons à cette occasion…

Partagez ...

6 réflexions sur “La Démographie Responsable en actes”

  1. L’union fait la force. C’est ce qu’on dit.
    Et l’oignon fait la soupe. C’est bien sûr une plaisanterie.
    En attendant, qui se ressemble s’assemble, c’est ce qu’on dit aussi.
    Plus sérieusement, quoique, c’est quoi cette Ecopop, aujourd’hui à l’origine de ce projet ?
    Projet d’union, ou de soupe, peu importe. Ecopop, à l’origne aussi de cette votation citoyenne, en 2014 en Suisse, sur le sujet de l’immigration et de la population. Votation, qualifiée par certains d’«écoflop», où l’on a parlé de débâcle, où on a cru qu’Ecopop était finie, sortie du paysage. La preuve que non.
    Bref, qui sont ces écopopistes? Qui sont les militants de ces six associations ?
    Des anti-natalistes, dénatalistes, (néo)malthusiens, c’est entendu. Mais encore ?
    Attention ! Poser ce genre de questions risque de faire de vous un malveillant, un anti-écolo !
    Cette question semble donc toucher à un… tabou.
    Décidément il y a des tabous partout.

    1. Cette votation a quand même permis de voir, un peu, le profil de ces écopopistes.
      – « le score d’Ecopop correspond grosso modo à celui de la droite de la droite et de l’extrême-droite en Suisse : un gros quart de l’électorat.» ( allo Google ! )

      1. Ben oui, ils font contrepoids aux écogauchistes ou escrolos plus préoccupés du sort du migron que de celui de leurs compatriotes et de la protection de la nature .
        On voit vite que les identitaires / natios visent les problèmes essentiels tandis que les gauchos sont des commun istes peints en vert comme leurs « amis » en crapulerie muzz .

        1. Tarata mon cher Marcel, vous aussi marchand de salades et d’Essentiel.
          Je l’ai dit «mille fois», la nature a bon dos.
          Et l’écologie, une véritable marie-couche-toi-là.

    2. Michel C, pour voir qui est qui, il suffit d’aller sur le site de chacune des associations citées, pour Démographie Responsable vous commencez à connaître, (même si nous n’avons toujours pas eu le plaisir de votre visite, ce weekend nous sommes à Montbéliard, si vous êtes dans le coin n’hésitez pas, dans 15 jours nous serons à Strasbourg, idem)

      1. Bonjour mon cher Didier. J’ai toujours dit la confiance que j’accordais à l’emballage, à la publicité, aux «chartes éthiques», aux beaux discours etc.
        Pour voir qui est qui il faut du temps, tout simplement.
        Je n’habite pas du côté de Montbéliard, ni de Strasbourg, je ne serais donc pas des vôtres cette fois encore. Maintenant si le hasard m’amenait à vous voir, en vrai, sur un salon ou je ne sais quoi, on ne sait jamais, c’est avec plaisir que je viendrais me présenter, ou me dévoiler comme vous dites, même si je n’en porte pas. Juste pour vous dire bonjour. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *