Aux commentateurs de ce blog biosphere

Triste époque où toute argumentation s’expose à la vindicte et parfois même à l’insulte. Le contexte actuel semble obliger quiconque à choisir un camp. Sans zone grise. Noir ou blanc seulement. Je suis pour le principe de précaution. Non, je suis pour le principe d’innovation. On ne peut être de gauche si on adhère à certaines valeurs de droite… et réciproquement. On n’a pas le droit de penser autrement que Caroline De Haas et Alice Coffin sans être traité de phallocrate. On n’a pas le droit de penser qu’on a un problème d’immigration en France sans être taxé de raciste. On n’a pas le droit de penser qu‘un enfant ne peut pas se faire par un couple du même sexe sans être traité d’homophobe. Il faut désormais choisir son camp. Ah, tu ne sais pas s’il y aura un vaccin efficace ? Tu es pour que tes gosses meurent de la rougeole ! Tu crois en l’émergence d’un vaccin efficace ? Pauvre naïf, c’est Bill Gates qui tire les ficelles ! Tu crois qu’il y a un problème de surpopulation ? Ridicule, l’agrobiologie va sauver le monde… et si tu n’es pas content, tu n’as qu’à te suicider.

C’est si facile aujourd’hui de s’enfermer dans sa propre opinion, d’un simple clic on quitte la page web, on perd la capacité de la synthèse dans un monde complexe, l’ouverture d’esprit n’est plus de ce monde. Et la caricature de la fermeture d’esprit se retrouve même à la tête de nombreux Etats !

Ce texte est un préliminaire à toute dépose d’un commentaire sur ce blog biosphere. Méditez ce que  vous lisez, réfléchissez avant de  poster votre analyse, ouvrez votre esprit et celui des autres lecteurs. A vous de rester dans la thématique de l’article de départ, de compléter les points de vue, de ne pas faire de hors sujet et de respecter tous les autres intervenants sur ce blog. Nous croyons encore à la possibilité de cristalliser un moment d’intelligence collective.

Partagez ...

3 réflexions sur “Aux commentateurs de ce blog biosphere”

  1.  » Nous croyons encore à la possibilité de cristalliser un moment d’intelligence collective…  »
    Moi aussi, et si nous ne sommes que deux à être de cet avis, c’est déjà un pas vers une société moins imparfaite !

    1. Vous avez raison Rapporterre, il faut positiver. Deux c’est mieux que rien, deux c’est déjà ça, les petits ruisseaux qui font les grosses rivières, le joli petit colibri avec sa toute petite goutte d’eau, etc. etc. 🙂 🙂 🙂

  2. J’ai lu, médité et réfléchi avant de poster. Pas trop je l’avoue, pour moi ce n’est que trop évident. Quel que soit le point de vue, comment pourrait-on ne pas être d’accord avec ça ? Avec cette analyse, ce triste constat. Triste époque en effet. Et qui donc oserait se déclarer CONTRE cet appel ? Cet appel à faire preuve de modération, d’ouverture d’esprit, d’esprit critique, de scepticisme lorsqu’il le faut. Et d’honnêteté bien sûr. Bref d’intelligence si ce n’est de sagesse. Honnêtement, je ne vois pas …
    Maintenant reste à voir la suite. Si Biosphère croit encore à la possibilité de cristalliser un moment d’intelligence collective, notamment sur ce blog, en ce qui me concerne je reste sceptique. Ce serait bien, évidemment.

Les commentaires sont fermés.